C’est Off… C’est Cuisine… C’est d’Actualité … #156

22 mai 2018  0  Chefs & Actualités LE OFF
 

signature-food-and-sens Le OFF de F&S revient enfin ! , après une semaine de congés les équipes ont repris le chemin du bureau, le mois de mai, c’est le mois des ponts à rallonge, le mois idéal pour savourer les premiers jours de printemps.Rumeurs et chuchotements sont toujours au programme !

F&S au coeur de la gastronomie qui bouge  – le rythme des chefs est infernal, difficile même de les suivre, les chefs sont hyper actifs, alors pour rester dans l’actu il ne faut jamais décrocher ni des réseaux sociaux, ni du terrain !

 

La recette de la semaine : c’est de l’info des chefs, du people, des voyages, de la télé …  Ce mois de mai est très intense, que ce soit dans l’univers de la pâtisserie ou de la cuisine  en plus le printemps arrive à grands pas… F&S toujours au coeur de l’info !

Les brèves du Off, ça s’est passé cette semaine

Rubrique incontournable du Off : les infos diffusées durant la semaine passée et qui ont marqué l’actualité de F&S. Il vous suffira de cliquer sur le lien pour découvrir l’info complète. Alors, cette semaine l’actualité a été encore très dense, nous avons appris : Que le chef Mario Batali est en pleine tourmente urique après de nouvelles accusations d’abus sexuel – Que les chefs Sergio et Javier Torres de Barcelone vont ouvrir le mois prochain un concept qui devrait révolutionner la gastronomie à Barcelone – Que le chef René Redzepi travaille actuellement sur ses nouvelles créations qui porteront essentiellement sur le végétal – Que c’est le chef Pierre Gagnaire qui a signé le dîner de clôture du festival de Cannes – Que le chef italien Massimo Bottura est le chef le plus bankable au monde, ses honoraire s’élèvent à 50 000 euros jour – Que le chef Gordon Ramsay va ouvrir 5 nouveaux restaurants en 2018 – Que le chef Alain Ducasse lancera à la fin de l’année un bateau de croisière sur la Seine à Paris – Que le chef Thierry Marx fait parti de la liste des 100 personnalités qui inspirent la France – Que le chef Gérard Cagna est toujours autant impliqué dans la vie professionnelle malgré sa retraite – Que le chef Nobu Matuhisa n’en finit pas d’ouvrir des restaurants et des hôtels – Que le jeune chef Mathieu Moity est en résidence culinaire à Paris aux Résidents jusqu’à la fin du mois de juillet – Que le chef Christian Le Squer est très engagé pour des mers plus propres – Que le chef Pascal Barbot a cuisiné la semaine dernière pour le Reffetorio restaurant solidaire place de la Madeleine – Que le chef Gaston Acurio a été récompensé pour sa carrière par le #TheWorld50Best – Que le chef Christophe Bacquié recevait la semaine dernière l’ensemble des grands chefs du sud pour la sortie du Magazine Le Coeur des Chefs – Que le chef Yannick Alléno était présent à Paris pour le lancement des  » The World Restaurant Awards ‘ –

 

Taste Of Paris – les stars de Top Chefs

On a frôlé l’émeute dimanche soir lors de la dernière séance du Taste Of Paris, les deux candidats gagnants de a saison 9 de Top Chef 2018 étaient sur scène à l’espace du Théâtre Laurent Perrier pour une démonstration commune. Alors même si l’édition du Taste Of Paris a été un grand succès, jamais dans les 4 jours les organisateurs n’ont vu une telle concentration de public. Camille Delcroix et Victor Mercier ont fait court mais très fort … ah l’incroyable effet TV !

 

Taste of Paris beau succès populaire

D’un avis général Taste Of Paris 2018 est un succès, bonne ambiance, convivialité, simplicité d’approche des chefs, complicité entre les chefs, plusieurs chefs ont déjà annoncé leur envie de renouveler l’année prochaine. Le mélange entre anciens et jeunes chefs, entre gastronomie et bsitronomie est globalement une bon, il permet d’accéder à plusieurs niveaux de cuisine. Nombreux ont été les chefs à indiquer qu’à chacun des services plusieurs milliers de pièces ont été servies, parfois il fallait faire la queue 20 à 30 minutes pour obtenir le plat d’un chef. La fréquentation a été estimée à 30 000 visiteurs sur les 7 services, soit 10 % de plus que l’an passé.

 

Taste Of Paris encore 2 ans au Grand Palais après il va falloir déménager

D’un avis général l’évènement est très bien positionné dans un marché FOOD en pleine effervescence, l’emplacement du Grand Palais est idéal parce situé au centre ville de Paris, en plein coeur du triangle d’Or. Même si dans la journée alors que le soleil brillait à l’extérieur, il faisait trop chaud dans le bâtiment. Concernant le Grand Palais, il fermera en 2021 pour une mise aux normes qui durera 3 ans, donc Taste Of Paris, va devoir trouver un autre site après les deux prochaines années. 

 

Taste Of Paris, trop cher pour beaucoup

Succès, mais par contre l’évènement est considéré par une bonne partie de public comme trop cher, entre le prix d’entrée de 20 euros ( 70 euros en formule VIP ) et le prix des bouchées ( de 7 à 12 et même 15 euros pour les pièces salées, plus les boissons ), on pouvait facilement arriver à dépenser plus de 80 euros par personne sans faire d’excès, budget trop élevé pour les jeunes et les familles. Si vous aviez prévu de goutter au moins une bouchée par chef, il fallait prévoir de vous y rendre plusieurs fois, donc à chaque fois il fallait multiplier les frais. Côté finances, il se murmure que 40 % du prix de vente des plats vont à Taste Of Paris et que 60 % aux chefs ce qui leur permet de couvrir leur frais de nourriture et de personnel.  

 

L’Avenue à Paris dans la tourmente

La presse s’est s’engouffrée sur une information dénonçant une habitude du restaurant L’Avenue à Paris ( Av Montaigne artère chic et mode de Paris ) qui fonctionnerait selon un mode qualifié de raciste. Mais pour ceux qui connaissent bien le restaurant pour le fréquenter souvent, il se trouve que la clientèle est à 80 % étrangère, et notamment beaucoup du Moyen-Orient ou d’Asie, ce sont d’ailleurs des clients privilégiés de cette institution. Les critères de sélection sont plutôt l’esthétique ( certes une sorte de discrimination ), ce sont les  » beautiful people  » qui sont mis en avant au rez-de-chaussée et en  » vitrine  » ou en terrasse, l’établissement a fait une partie de son succès depuis 20 ans sur ce mode de fonctionnement… alors dans une période où il est bon de tout dénoncer, voilà encore un exemple de l’époque débile dans laquelle nous vivons…

 

Gontran Cherrier développement à grande vitesse

Le chef boulanger est assez discret, mais ses affaires se développement à grande vitesse, déjà présent sur 3 boulangeries à Paris mais aussi au tout nouveau Printemps du Goût depuis janvier dernier, sur de nombreuses boutiques en Corée du sud, mais aussi en Australie et au Japon, il s’attaque au marché du Moyen Orient avec l’ouverture annoncée à la fin de l’été en Arabie Saoudite à Riyadh. Le jeune chef Gontran Cherrier s’est fait connaitre du grand public grâce à la télévision  » La meilleure Boulangerie de France « .

 

Laurent Tourondel ouvre à Londres

Le chef Français Laurent Tourondel est devenu une star de la cuisine aux États-Unis, il a développé son nom depuis New York avant de rejoindre Miami et la Caroline du Nord, aujourd’hui il est aussi au Kazakhstan et à Hong Kong. Le chef a confirmé l’ouverture d’un nouveau projet à Londres à l’intérieur de l’Hôtel Café Royal de Regent Street, le lieu se nommera Laurent au Café Royal et ouvrira ce vendredi 1er juin. Ce sera sa première ouverture en Europe, c’est dans ce lieu prestigieux que le chef a appris à cuisiner dans ses premières années.  » Je suis ravi de revenir à Londres « , a déclaré L. Tourondel,  » cette ville a joué un rôle important dans ma carrière et j’ai toujours voulu y revenir.

 

Alexandre Nicolas prend du grade chez Coya avant l’ouverture à Monaco

Le chef Alexandre Nicolas ( ex team Groupe Ducasse au Rivea Londres un vrai Ducasse Boy ) prend des responsabilité dans l’organisation de la marque Coya ( restaurant de cuisine à tendance péruvienne ). Le restaurant est déjà implanté sur deux adresses à Londres, une à Dubaï, une à Abu Dahbi, et bientôt à Monaco. Le jeune chef Alexandre Nicolas a pris le poste de Exécutive Corporate Chef pour les deux adresses à Londres, c’est à dire qu’il a en charge l’ensemble des prestations cuisine de la marque en Angleterre.

 

La concurrence se fait rude chez les pâtissiers

Cédric Grolet au Taste Of Paris

Le choses changent, les pâtissiers français deviennent les nouvelles stars des médias, de plus en plus populaires, ils bousculent l’univers de la cuisine gastronomique, on parle sans cesse de leur travail, leur créativité est un vrai faire valoir international. Que ce soit Christophe Adam, Cédric Grolet, Yann Couvreur, Christophe Michalak, François Perret ou Philippe Conticini … pour ne citer qu’eux, ils ont fait leur succès sur les réseaux sociaux. Ils étaient les stars du dernier Taste Of Paris, ils parcourent le monde pour des masterclass ou ouvrir des boutiques. L’ancienne génération est à la traine pour se renouveler, quant aux palaces ils doivent maintenant eux aussi s’adapter et débourser des salaires conséquents pour faire face au Mercato des chefs pâtissiers. Preuve de l’engouement Julie Mathieu, rédactrice en chef de Fou de pâtisserie, un magazine bitrimestriel lancé en 2013 a indiqué tirer à plus de 80 000 exemplaires par numéro.

Photo de couverture Instragam Camille Delcroix
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (60%)
  • Je suis fan (20%)
  • Amusant décalé (20%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *