C’est Off … C’est Cuisine … C’est D’Actualité … #89

28 novembre 2016  0  Chefs & Actualités LE OFF
 

signature-food-and-sens F&S – n’en finit pas de soulever le couvercle des casseroles pour voir ce qui se passe du côté de l’actualité des  chefs, et on peut vous l’assurer : ça bouillonne !

L’univers de la FOOD vous passionne, la scène culinaire continue de s’animer. Food&Sens demeure un radar gastronomique pour vous aider à suivre les chefs dans leurs projets, leurs changements de cap… Revue de presse et presse en revue !

Cette semaine, nous allons partir du côté de Monaco, Bangkok, Amsterdam, Lyon, Paris, Valence … et même Copenhague …

 

Les brèves du Off, ça s’est passé cette semaine !

Gagnaire

Rubrique incontournable du Off : les infos diffusées durant la semaine passée et qui ont marqué l’actualité de F&S. Il vous suffira de cliquer sur le lien pour découvrir l’info complète. Alors, cette semaine, nous avons appris : que le chef Matin Berastegui attrape trois étoiles à Barcelone pour son restaurant Lasarte – que le chef Marc Veyrat a retrouvé le  » Feu Sacré  » – Que la semaine dernière les premiers coups de pelles ont été donnés au nouveau projet des frères Pourcel pour la renaissance du Jardin des Sens -que Philippe Etchebest était à Périgueux pour le Salon International du Livre Gourmand – que Pierre Gagnaire cuisinait lundi dernier à Amsterdam – Le chef Ilario Mosconi attrape deux étoiles à Luxembourg pour son restaurant Mosconi dans le guide Michelin Benelux 2017 – que de nombreux chefs ont animé le Martinique Chefs Festival à Fort-de-France – que le chef new yorkais David Chang est excédé par la sécurité mise en place en plein quartier commerçant de New York pour protéger Donald Trump.

 

Fifty Best Asian 2017 à Bangkok au W Hôtel

50 Best asian

La cérémonie du 50 Best Asia’s Restaurants se déroulera l’année prochaine à Bangkok au mois de février 2017. L’ensemble des grands chefs d’Asie se retrouvera pour une grande soirée à l’Hôtel W et y découvrira le classement des 50 Meilleurs Chefs d’Asie. En 2016, c’est le chef du Gaggan à Bangkok qui avait été élu premier de la liste, une première place loin d’être justifiée.

 

Chefs World Summit à Monaco sans Ducasse

chefs-world-summit

C’est Le Figaro qui a relevé l’information au grand public, mais du côté des chefs de cuisine, ça fait un moment que la question s’est posée «  Comment se fait-il que le chef monégasque Alain Ducasse ne soit pas impliqué dans le premier Chefs World Summit qui se déroule durant trois jours à Monaco ? « . La réponse appartient aux intéressés c’est à dire au chef Ducasse lui-même et à Catherine Decuyper qui organise l’évènement. Du côté du F&S nous avons une petit idée, le maître de la gastronomie monégasque n’aime pas trop quand les choses s’organisent et se font sans lui.

 

Ça bosse dur pour l’équipe du Bocuse d’Or France

Le Petit PrinceTeam Bocuse D'Or

Une implication qui va au-delà de tout ce que l’on peut imaginer, les chefs qui entourent le candidat français au Bocuse d’Or – Laurent Lemal – n’en finissent pas de s’activer pour que le travail du jeune chef arrive à décrocher la première place à la finale en janvier prochain à Lyon au Sirha. Le chef a choisi pour thème de sa présentation  » Le Petit Prince  » l’oeuvre française de l’aviateur Antoine de Saint-Exupéry. Très connu puisque édité à plus de 270 millions d’exemplaires, l’ouvrage demeure le plus traduit et le plus vendu dans le monde après la bible. Après de longues tractations, les héritiers de Saint-Exupéry ont autorisé l’équipe du Bocuse d’Or à utiliser ce thème pour la présentation du concours version  » équipe de France « . Sur la photo Fabien Lefebvre, Franck Putelat, Gilles Goujon, Jean-Luc d’Anjou, Olivier Bajard, Benjamin Vakanas autour du chef Laurent Lemal.

 

Le Lucas Carton en vente ou pas en vente ?

Lucas Carton

C’est la rumeur de la semaine dernière dans l’univers de la food, le restaurant étoilé de la Place de la Madeleine le – Lucas Carton – table historique parisienne propriété de la famille Paul-François et Nathalie Vranken (propriétaires entre autres du Champagne Pommery) serait-elle en vente ?. C’est le site Atabula qui a lancé l’information lundi dernier indiquant que le chef Alain Ducasse était sur les rangs pour le racheter. Information démentie aussitôt par les propriétaires eux-mêmes, imbroglio raconté par Le Figaro, décidément le monde de la cuisine remue le monde de l’information.

 

Pour sa cuisine d’essai Anne-Sophie Pic a choisi Miele

Pic MIELE

La chef Anne-Sophie Pic a fait installer sa cuisine d’essai au coeur de la Maison Pic à Valence et pour l’installation de son matériel, la chef a fait appel à la marque Miele.  » Miele réfléchit comme elle sur la cuisine de demain et les exigences d’aujourd’hui  » indique la communication de la marque sur Madame Figaro. C’est l’occasion pour la chef Pic de donner quelques recettes pour un – Réveillon nouvelle génération – le tout dans le four vapeur Miele.

 

Paco Perez roule lui pour Panasonic

Panasonic

Pour le chef espagnol Paco Perez ce sera Panasonic, un partenariat a été signé la semaine dernière avec le DG de la marque pour l’Espagne et le Portugal.  Objectif améliorer la gamme de petits appareils de cuisine inspirés par le concept japonais Experience Fresh et les implanter en Espagne et bientôt en Europe. Le chef 2 étoiles Paco Perez installé à Llança en catalogne deviendra l’image de la marque, innovation, créativité et passion pour la cuisine au programme. Le chef indique que les « appareils Panasonic peuvent vous rendre la vie plus facile en cuisine et permettre à toute la famille de partager une cuisine saine, rapide, et bonne pour la santé … « 

 

Vous avez dit Jérôme Bocuse ?

Bocuse family

Jérôme Bocuse qui reprend l’ensemble des activités du groupe Bocuse, est peu connu du milieu gastronomique. Il faut dire qu’à 30 ans le chef n’envisageait même pas de reprendre le flambeau familial, il disait même  » Trop difficile, trop ingrat ! « , mais il reconnait aujourd’hui avoir pris de la bouteille  » Il fallait que j’atteigne 46 ans pour assumer tout ça, la barre était haute et je n’accepte pas l’échec  » à confié le chef. Alors même que tout le monde croit que Monsieur Paul prépare sa succession et que le nom de Ducasse résonne dans les marmites, et bien non en 2015 le fils expatrié aux États-unis reprend les affaires.  » Moi je veux tout contrôler de A à Z, comme mon père l’a toujours fait, avec la  vision et l’ADN des Bocuse« . Le chef ne quitte pas pour autant sa maison au bord du lac de Sheen près d’Orlando où vivent son épouse et son fils Paul. Il passe désormais 10 jours par mois à Lyon explique le magazine Lyon Capitale.

 

Le groupe Hiramatsu et le groupe Bocuse partenaires en Asie

Bocuse Hiramatsu

Le duo Paul Bocuse/Hiramatsu lancé déjà il y a quelques années, compte bien continuer à se développer sous la coupe de Jérôme Bocuse passé aux affaires. Le groupe Japonais du chef Hiramatsu gère déjà 7 brasseries et restaurant  » Bocuse  » sous licence au Japon. Et les partenaires désirent maintenant s’attaquer à des marchés extérieurs au Japon, avec notamment Hong Kong et Singapour en ligne de mire. Le chef Jérôme Bocuse indique au sujet de ce développement   » … toujours avec des Japonais, car avec eux il n’y a jamais de surprise, ils ont une discipline !  » indique Jérôme Bocuse à Lyon Capitale.

 

Le Trois étoiles Géranium épinglé 

Rasmus Kofoed

Géranium le trois étoiles 2016 a été épinglé par les services vétérinaires et d’hygiène de Copenhague où le chef Rasmus Kofoed ( Bocuse d’Or 2011 ) a son restaurant, indique le quotidien anglais The Guardian. Le chef a dû faire face à toute une série d’articles dans son pays indiquant ce manquement aux règles d’hygiène, mais il indique ne pas être d’accord avec le résultat du contrôle, trouvant le contrôle exagéré, même s’il avoue ne pas avoir été assez attentif à un problème de température de stockage. Personne n’est à l’abri de ce genre de raté, même les plus grands chefs.

 

Pierre Gagnaire Homme de l’Année version gastronomie pour GQ

Gagnaire pour GQ

Chaque année, le mensuel masculin GQ rend hommage aux hommes qui ont marqué l’année. Dans la catégorie gastronomie, Pierre Gagnaire succède à Jean-François Piège au titre de « Chef de l’année« .  Pierre Gagnaire  » Un Gentleman en Cuisine  » est de toutes les conversations de gastronomes, surtout depuis son arrivée à la Grande Maison de Bordeaux. Le chef triplement étoilé pour son restaurant éponyme rue Balzac à Paris, dîners éphémères au Mandarin Oriental de Genève début octobre dernier, compositions à quatre mains dans le restaurant étoilé Le Bord’Eau d’Amsterdam ces derniers jours… Pierre Gagnaire est décidemment sur tous les fronts. Elu meilleur chef au monde en 2015, il détient de nombreuses tables dans le monde, à Berlin, Las Vegas, Danang (Vietnam), Londres, Séoul, Dubaï, Hong Kong… L’année dernière, le chef a repensé la carte de la brasserie haut de gamme parisienne Le Fouquet’s.

 

Une table dans la table au GrandCoeur pour Mauro Colagreco

GrandCoeur

Mauro Colagreco et Rafael Gomes ouvrent un restaurant dans le restaurant GrandCoeur à Paris en proposant, dans une petite salle intimiste, de venir découvrir un menu dégustation en 5 plats, qui change en fonction des saisons. Le chef argentin Mauro Colagreco, déjà signataire de la carte du restaurant GrandCoeur ouvre dans une salle intimiste (25 couverts) qui se nommera Le Jardin. Le principe sera de proposer du mardi au samedi soir un menu dégustation en 5 plats à 69€, qui change au fil des inspirations et des saisons. Régulièrement, ils accueilleront des chefs venus des quatre coins du monde, qui apporteront des produits de chez eux et cuisineront tous ensemble avec des ingrédients d’ici et d’ailleurs.

Copyright : GQ
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (40%)
  • Mmmm interessant (27%)
  • Inquiétant (20%)
  • Amusant décalé (13%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *