Protocole Sanitaire pour les Bars et Restaurants – Ce qui sera annoncé demain

24 mai 2020  26  Non classé
 

signature-food-and-sens Le quotidien régional La Montagne révèle ce qui devrait être le contenu du protocole sanitaire pour l’ouverture le 2 juin prochain des restaurants en métropole en zone verte.

à Lire ci-dessous.

Le projet de protocole sanitaire de déconfinement conçu pour les professionnels des hôtels-cafés-restaurants a été communiqué aux représentants du secteur ce vendredi 22 mai. Il devrait être validé par le gouvernement et servir de document de référence pour la réouverture des établissements espérée début juin. 

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration attendait ce texte avec impatience pour organiser la reprise du travail tant espérée le 2 juin prochain. Vendredi 22 mai, le protocole sanitaire, élaboré par les organisations professionnelles (Groupement national des indépendants hôtellerie-restauration, Union des métiers de l’industrie et de l’hôtellerie), est tombé. Ce document, auquel La Montagne a eu accès, devrait être validé par les ministères de la Santé et du Travail et constituer le texte de référence auquel devront se conformer les professionnels du secteur pour pouvoir rouvrir. Voici les principales mesures. 

Que devront mettre en place les patrons ? 

Selon ce protocole, les patrons de bars et restaurants devront d’abord désigner « un référent « protocole sanitaire » qui s’assure de la mise à jour et du respect des règles et bonnes pratiques au sein de chaque établissement. La direction fait un point quotidien avec ses équipes sur l’évolution de la situation (stock de masques, stock de solutions désinfectantes, nombre de cas suspects ou avérés au sein des équipes, respect des consignes….) pour s’assurer de l’adéquation des mesures prises et les ajuster le cas-échéant. » Les patrons de bars et restaurants devront, en outre, afficher l’ensemble des consignes dans leurs établissements. 

Quelles sont les règles qui s’imposeront aux personnels ?

Pour le personnel de salle et de restauration, il est prévu un « lavage de mains au gel toutes les 30 minutes ou le port de gants blancs. Dans les cuisines, le port de charlottes et de gants est obligatoire ; le port d’un masque approprié l’est si la distanciation n’est pas possible. » Sans surprise, le protocole indique que « la fréquence du nettoyage des surfaces, équipements, ustensiles et supports est augmentée par rapport à la normale. »

Quels sont les gestes barrières ?

Le protocole n’évoque pas un port du masque obligatoire pour les clients des bars et des restaurants. « Il sera recommandé, mais aujourd’hui, il n’est pas obligatoire dans l’espace public », rappelle Martine Courbon, présidente de l’Umih 63. Évidemment, on imagine mal les gens manger ou boire un verre le visage recouvert d’un masque… Dans la version actuelle du protocole, les tables dans les restaurants devront être distantes au moins d’un mètre et ne pourront réunir plus de huit personnes, formant des groupes préconstitués (amis, familles) et homogènes… Du gel hydroalcoolique devra être mis à disposition à l’entrée des établissements, et l’obligation de se désinfecter les mains matérialisée, tout comme le plan de circulation et l’éventuelle file d’attente.

« Pour les petites salles, la distance d’un mètre sera plus compliquée, c’est pour cela que l’on espère pouvoir agrandir les terrasses, espère Martine Courbon. On attend la décision de la Ville de Clermont-Ferrand et on a bon espoir. »

Et pour les menus ? 

Le protocole précise que « les menus seront présentés dans la mesure du possible sur ardoise ou oralement pour éviter tout contact ; dans le cas de l’utilisation d’un menu papier, le client utilisera du gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains. » Le texte poursuit que « lorsque cela est pertinent, notamment sur les lieux d’accueil (réception), des barrières physiques additionnelles sont installées (vitres, cloisons temporaires….) pour réduire les flux de circulation d’air et les contacts directs. » Dans ce même ordre d’idées, le paiement sans contact sera privilégié.

Martine Courbon se dit « satisfaite » du protocole. « C’est une réussite, comme l’est la victoire du restaurateur (NDLR, la justice a donné raison à un restaurateur qui avait assigné son assureur après son refus d’indemniser les pertes d’exploitation d’un de ses quatre établissements parisiens. L’assureur Axa a décidé de faire appel). Beaucoup de rumeurs circulaient notamment sur les quatre mètres carrés de distance sanitaire imposée au client et c’est finalement un mètre de distance entre les clients qui a été retenu. Il faut maintenant que chacun tienne bon et applique ces règles même si ça ne sera pas forcément facile. D’autant qu’on le sait, il y aura des contrôles. »

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (70%)
  • Amusant décalé (12%)
  • Mmmm interessant (10%)
  • Je suis fan (8%)

26 réflexions au sujet de « Protocole Sanitaire pour les Bars et Restaurants – Ce qui sera annoncé demain »

  1. LEMARTINET

    Comment faire ? La plupart des lieux publics ou sportifs, qui sont ouvert,ne permettent pas l’ouverture des toilettes, c’est tout de même important, il y a des personnes qui peuvent avoir besoin plus que d’autres d’aller aux toilettes. Alors comment faire ??????? Je pose la question.

    Répondre
  2. Sylvie

    Bonjour,
    On parle des restaurants ok, mais qu’en est-il des bars avec des jeux électroniques, baby foot fléchettes, billards ? Moi perso je possède un café bar et jeux, quelles sont les obligations sanitaires ? Je peux m’imaginer le travail de nettoyage de chaque ustensile des jeux. Je suis seule, alors il m’est impossible de faire le service est le nettoyage après chaque client… Je nettoies tous les jours une fois ma salle, mon comptoir, le sanitaire et je lave mes verres au bac à plonge. Si cela n’est plus suffisant aujourd’hui, je préfère attendre le dé-confinement total pour ré-ouvrir. Je suis écœurées du système. On été obligé de fermé le jour de l’annonce, mais il fallait quand même voté le lendemain et le surlendemain l’annonce du confinement. (pour combien de temps)??? aujourd’hui après plus de deux mois, 4 jours avant on nous annonce que l’on peut ré-ouvrir le 2 juin. Avec tous ce qui a été dit sur les éventuelles mesures à prendre pour la ré-ouverture, ben j’ai bien fait d’attendre, sinon je me serais peut-être ruinée à acheter des choses inutiles, car j’ai décidé d’attendre si je ne peut pas ouvrir mon bar dans les même conditions qu’avant.
    je plains tous ceux qui sont dans l’obligation de ré-ouvrir pour des raisons financières, en tous cas bon courage à tous.

    Répondre
  3. Ginette

    Quand je lis tous vos commentaires je comprends les craintes mais aussi tous les restaurateurs (petits ou grands) qui ont toutes ces difficultés de protocole après avoir fermé pendant si longtemps ! Je suis de tout coeur avec eux… Ceux qui ont peur, ne sortez pas, c’est votre droit, mais svp ne jetez pas le doute sur les autres… il est peut- être un peu difficile de faire une confiance absolue aux petits boui-boui (et encore … j’en connais de très propres !) mais la plupart des restaus sont et seront bien tenus … et en plus ils savent qu’il peut y avoir des contrôles et pire, le mécontentement des clients qui le feront savoir si tout n’est pas respecté … donc s’il vous plait, si vous ne voulez plus aller au restau, ok, vous êtes libres mais ils sont probablement plus propres que certains magasins de vêtements (pas d’essayage car pas de désinfection), de chaussures ? ou de e-commerce : êtes vous sûrs que toutes vos livraisons sont saines ? Il faudrait arrêter de vivre … ? j’ai 64 ans… mon mari et moi on fait très attention à tout… mais on vit quand mm… on ne va pas se faire voler nos dernières années !!! bon courage à tous et continuez de faire attention svp !

    Répondre
  4. La restauration

    En lisant certains commentaires je suis exaspéré par la stupidité des gens, en particulier de la débilité de vos propos @marie.
    Voilà 3mois que je suis en chômage partielle, que je touche 400€ de moins et me retrouvant dans une situation catastrophique financière, que mes deux patrons n’ont pas touché un seul centime d’aide à titre personnel et ont était obligé de puiser dans une trésorerie durement accumulé sur plusieurs années pour nourrir leurs enfants et vous voulez que les restos restent fermé ??? Le but c’est quoi, de faire de la France un pays du tiers monde ? On y arrive, et on y arrivera avec des mentalités pareil, le résultat économique de cette crise n’est que le reflet du laxisme d’un gouvernement élu à injuste titre que des abrutis qui tiennent des propos comme les vôtres renforcent. À titre de rappel 25k personne meurt de faim par jour, la crise sanitaire bien qu’existente à été bien trop exagéré, d’autre pays s’en sont bien mieux sortis que la France. Mais oui les restos sont dangereux, pour ça que vous avez des queues de 50voitures devant des macdo pendant le confinement (c’est vrai que l’hygiène et le respect de la nature est plus important dans les fast food que dans des gastronomique) des abrutis qui font la queue pour s’acheter une paire de chaussure à h&m le jour mêle du deconfinement (les vêtements sont désinfecté peut être ?).
    Mais sinon il ne faut pas fréquenter les restos, c’est des nids à microbes ! C’est mieux de manger dehors à terre dans un Tupperware exposé face à la masse vrombissante qu’est la population d’une ville.
    Chaque client servi conduit à un lavage des mains, on utilise des lithos différents pour chaque table, les toilettes sont nettoyer 2 à 3 fois par service, chaque table sont nettoyer selon un process strict nous appliquons déjà ces règles bien avant que des incompétent élus se mettent à chanter comme des coq pour dicter de soit disant règle émanent d’une longue réflexion qui les a conduit encore une fois à annoncer à la dernière minute la réouverture ! Allons donc, ils ont fait un effort par rapport à la Fermeture qui nous a était annoncé 4heures avant, nous avons 4jours ce coup сi. Clairement les élus se mettent à notre place et connaissent notre métier… Vous ne seriez pas une élue par hasard ?
    Alors si vous avez peur de manger dehors, restez chez vous et cesser vos ignominies !!!! En d’autre terme taisez vous pour sauver des vies et laisser nous exister !!!

    Répondre
  5. BRIESMALIEN

    L’hygiène on connaît ceci par cœur, et c’est tous les jours. Nous n’avons encore rien acheté en matériels, et il ne parle pas de la responsabilité !!!!
    Un client peut porter plainte s’il a chopé le Covid dans un endroit ou chez lui, et dire que c’était au resto !!!!
    Faut nettoyer les toilettes à chaque passage d’un client ?
    De plus, on ne pourra pas pendre de salarié saisonnier, financièrement pas possible, on travail à deux.
    Sans aides après nous avoir obligé à ferme. ,en 4hr , on ne pourra pas ouvrir le 2 juin. Perte de marchandise, matière première 3500.00€, matériels pour le protocole sanitaire budget nécessaire 1600.00€ …

    Répondre
  6. Fleur

    Bien sûr mais quand tu vas dans un magasins c’est la même chose. Il fait être logique si vous avez peur d’être malade n’allez jamais manger dans un restaurant, ne sort les pas de vous et surtout n’achetez pas de nourriture industriel ni de produit cosmétique. De plus nous sommes formé aux règles d’hygiène de manière très précise. Il y a des restaurants qui peut être ne le pratique pas mais cela ne représente pas l’ensemble de l’hôtellerie restauration. Oui il faut réouvrir sinon le secteur va mourir et dans un premier temps les petits restaurants familiaux qui font de la cuisine maison. Si vous ne voulez pas manger que dans des restaurants qui ne le sont pas il faut réouvrir.

    Répondre
  7. Lylou

    Bonjour vous voulais quoi que l on reste au chômage partiel jusqu’à que l état trouve un vaccin sérieux se laver les mains sa ne vient pas du virus déjà moi perso le fait tt le temps et en plus on m auras des masques

    Répondre
  8. Quentin

    Merci pour nous de rester fermé
    Nous avons les charcuterie traiteur à disposition beaucoup plus rassurant et moins h onéreux surtout

    Répondre
  9. Marie

    Bonjour
    Les bars restaurants sont des foyers à virus deuxième vagues assurée on verra pas en cuisine le respect des règles ils doivent rester fermé merci de penser à la santé des gens avant de penser a la recette en caisse moi et ma famille ne fréquenteron pas les bars restaurants le même serveur va servir plusieurs tables desetvir une table peut être contaminée et nous servir après ???
    Les règles ne seront pas respectées à
    100% beaucoup manqué d’hygiène déjà avant
    Ils doivent resté fermé pour sauver des vies

    Répondre
    1. Zedda

      Vous ne connaissez pas toutes les règles imposées un seul serveur par table, nous sommes une profession où l’hygiène a toujours été primordiale, ne sortez pas si vous voulez, mais ne dîtes pas de telles sottises concernant nos établissements. Merci

      Répondre
    2. Magalie

      Marie avec un raisonnement comme le vôtre c est sur que vous rendrez un très grand servir aux restaurateurs en ne donnant pas de votre présence. Vous parlez des serveurs qui vont servir et desservir plusieurs tables vous êtes pathétique quand on sait que vous touchez des articles dans les magasins que d autres ont touchés, que le manutentionnaire de mise en rayon a touché, que les livreurs ont touché, que l hôtesse de caisse à touché etc etc… Prenons l exemple d une grande enseigne de bricolage qui a remit instantanément un produit ramené. Restez cloîtrée chez vous dans votre psychose. Les 1èr à crier au loup mais à poser son cul dans les parcs. Surtout restez bien loin de nos restaurants, bars, brasseries qui souffrent de cette crise. Et surtout n allez pas à la plage

      Répondre
    3. Fleur

      Bien sûr mais quand tu vas dans un magasins c’est la même chose. Il fait être logique si vous avez peur d’être malade n’allez jamais manger dans un restaurant, ne sort les pas de vous et surtout n’achetez pas de nourriture industriel ni de produit cosmétique. De plus nous sommes formé aux règles d’hygiène de manière très précise. Il y a des restaurants qui peut être ne le pratique pas mais cela ne représente pas l’ensemble de l’hôtellerie restauration. Oui il faut réouvrir sinon le secteur va mourir et dans un premier temps les petits restaurants familiaux qui font de la cuisine maison. Si vous ne voulez pas manger que dans des restaurants qui ne le sont pas il faut réouvrir.

      Répondre
    4. Allardet

      Parce que vous croyez que mac do c’est mieux au niveau hygiene??? Nous nous sommes que 2 a travailler dans la même affaire
      ..on fait comment pour vivre…chacun doit prendre ses responsabilités

      Répondre
  10. Charlyse

    Bonjour a tous
    J ai un restaurant en Suisse et nous travaillons deja depuis 15 jours, certe la suisse n a pas été autant touchée que la France par le virus, mais pour l instant tout va bien ,si chacun met du sien et fait attention on y arrive,
    Sûr, les regles d hygiéne sont contraignantes mais c est une organisation et d autres gestes a prendre. Ayant deja travaillé 15 jours , je peux vous dire qu il n y a pas la queu devant les restaurants

    Répondre
    1. Christine Marie

      Bonjour
      Vous avez raison on parle jamais des toilettes
      Pour ma part et aussi d’autres personnes les bars restaurants sont des nids à microbes je n’irai jamais et je suis pas la seule à le dire et en plus ils vont augmenter leur tarif il faut mieux prendre un traiteur à la maison
      Christine

      Répondre
      1. Sonia

        Apprends déjà à parler avant de dire de grosses bêtises. Tous les restaurateurs ne sont pas à mettre dans le même sac , pour ma part, les toilettes sont désinfectees tous les jours, je ne sais pas où tu traine mais c’est vrai que tu es une specialiste puisque tu n’y mets jamais les pieds ???

        Répondre
  11. Girard

    Ils se foutent vraiment de notre gueule!!!
    Obligé qu ils se désinfectent les mains!! Et dans les écoles juste lavage au savon!!! Voila encore un bizness qui se met en place et gros budget pour les restaurants et bar!
    Bref il va falloir encore se plier au gouvernement ! Et la boucler

    Répondre
  12. Pierre Grosjean

    Bonjour,
    Un mètre de distanciation devant le client, un mètre à gauche, un mètre à droite, un mètre derrière lui…… Il me semble que nous sommes vraiment dans le 4m2 n’en déplaise à madame Courbon.
    Ensuite, comment fonctionner avec 30 ou 40% de clientèle ? C’est inférieur en résultat au seuil de rentabilité d’un établissement bien géré.
    Je n’aborde pas les mesures « supplémentaires » visant à « réduire « les flux de circulation d’air » ?!?!?!?!?! et de « contacts divers » ????? Quid de la désinfection des dessous de tables (sans jeu de mots), des pieds de ses mêmes tables, des couverts préalablement manipulés par deux personnes à minima, des plats en cuisine, des bouteilles servies à table,………
    C’est, à mon avis, un suicide que d’ouvrir nos établissements dès que le gouvernement nous l’autorise. Nous serons accusés d’être foyer de contagion alors que les mesures imposées ne nous permettent pas de garantir la sécurité sanitaire de nos équipes et de nos clients.

    Répondre
    1. Guédon pierre-yves

      Tout à fait d’accord avec vous , encore un effet d’annonce qui prouve non seulement l’ incompétence de nos gouvernants mais aussi des représentants de L’UMIH . A titre perso j’ai un petit établissement de 26 m carré de salle , et une terrasse de quatre table , je ne pense pas ouvrir de ci tôt . Bon courage a tous !!!!

      Répondre
    2. Lylou

      Bonjour vous voulais quoi que l on reste au chômage partiel jusqu’à que l état trouve un vaccin sérieux se laver les mains sa ne vient pas du virus déjà moi perso le fait tt le temps et en plus on m auras des masques

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *