Marc Veyrat – Orphelin des Étoiles – à retrouvé le – Feu Sacré –  » je suis devenu bon, encore meilleur qu’avant ! « 

26 novembre 2016  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Le Feu Sacré – c’est un diminutif longtemps prêté à Paul Bocuse, le Feu sacré, c’est le titre de l’article que consacre le journaliste Thibaut Danancher sur le magazine Le Point de ce 24 novembre 2016 ( N 2307 ) dans sa rubrique  » Spécial Montagne « .

Marc Veyrat Le Point Novembre 2016

Marc Le Pape des Alpages

Marc Veyrat qui a refait son entrée chez les «  Relais & Châteaux  » cette année avec sa Maison Des Bois, revient de loin, son restaurant a dû faire face à un incendie ravageur de sa maison de famille en mars 2015, aujourd’hui transformée en un restaurant de haute gastronomie.

Haute par le travail de création fait en cuisine par le chef Marc Veyrat, mais aussi par l’altitude puisque son établissement est situé à 1800 m, en pleine montagne, dans un environnement époustouflant.

Marc Veyrat Le Point Novembre 2016

Le chef a pris le sens inverse de son collègue chef Jean Sulpice, qui lui quittera les montages de Val Thorens après l’hiver pour s’installer en lieu et place de la Maison Bise au bord du Lac d’Annecy.

Le chef a bien l’intention de retrouver ses trois étoiles, car dans tous les cas cela fait aussi partie de son ADN de chef, il a toujours fonctionné avec les plus hautes notes, que ce soit chez Michelin ou chez Gault&Millau. Et puis pour faire vivre un établissement aussi atypique qui pratique des prix de palaces parisiens, il faut une clientèle haut de gamme qui fréquente les 3 étoiles.

Futur 3 étoiles 2017 ?

Alors Marc Veyrat le nouveau trois étoiles 2017 ? … beaucoup de fins connaisseurs du guide et de son fonctionnement en sont persuadés. Ce serait même le buzz médiatique de la rentrée gastronomique 2017, stratégiquement et logiquement, son nom s’impose dans les esprits.

Marc Veyrat Le Point Novembre 2016

Qui vivra Veyrat !

En attendant le chef a remis le paquet, en communication, il se remet à vendre du rêve, de son jardin potager, ses vergers, son étang, ses jardins botaniques, des vaches laitières, des poules, des viviers à poissons d’eau douce, une carte des vins de 700 références… tout ça pour tout juste 28 couverts !

On apprend que le chef a opté pour une équipe de cuisine 100% italienne, et que sa cuisine a évolué même si certains plats mythiques vont rester le chef est reparti dans la créativité avec une nouvelle dynamique et une nouvelle équipe.

Le monde de la chanson française avait son  » fou chantant  » le monde de la gastronomie a son  » fou cuisinant « , une folie douce et géniale qui fait les hommes différents.

Il indique  » si vous saviez comme j’ai progressé ! je suis devenu bon, encore meilleur qu’avant  » indique t’il au magazine Le Point.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (60%)
  • Mmmm interessant (40%)
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *