Popularité des chefs sur le web #7 – Pas de buzz trois étoiles dans les médias

10 février 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens F&S compare à plusieurs mois d’intervalle la popularité des chefs sur le web, après le mois de juillet 2016, le mois de novembre 2016, et fin janvier 2017Mai 2017, et Juillet 2017, novembre 2017, c’est maintenant à quelques petites semaines de Noël de voir quel est le chef le plus consulté et le plus cité sur le web en ce moment.

La popularité des chefs de cuisines mondiaux, sur le web français, est toujours très intéressante à analyser, c’est du côté de Google leader mondial des sites de recherche qu’il est le plus facile de mesurer la @réputation des chefs, à un moment donné, à une date précise.

Paradoxalement, il n’y a pas eu d’effet trois étoiles cette année, la presse après l’obtention du graal Michelin par les chef Marc Veyrat et Christophe Bacquié n’a pas apporté la couverture médiatique habituelle. Même si le chef Savoyard a rempoté la palme des articles controversés, le chef Bacquié quant à lui a eu peu de relais dans la presse, peu être un côté trop traditionnel, pas assez décalé et funky pour intéresser le grand public. Par contre le guide Michelin a bénéficié d’une large couverture médiatique en amont da la sortie du guide.

En ce début d’année 2018, c’est la chef Anne-Sophie Pic qui décroche le tableau d’honneur, au mois de novembre 2017, elle était à la troisième place. Elle est donc la plus populaire en ce moment sur le web, celle qui suscite le plus de recherche et de clic.

Au mois de novembre 2017, c’est le chef Alain Ducasse qui était le plus populaire, il faut dire que son activité était intense, un film, l’ouverture du Spoon, la chocolaterie… en ce début d’année le chef est plus discret, mais on devrait entendre beaucoup parler de lui au moment de l’opération Goût de France à la fin mars.

Paul Bocuse à malheureusement fait l’actualité le mois dernier avec sa disparition, mais il reste quand même très populaire auprès du public, il est toujours classé à la deuxième place.

Yannick Alléno à grimpé à la troisième place, montant de deux marche, il faut dire que le chef est de plus en plus actif, réseaux sociaux, presse, évènements, on parle beaucoup de lui.

 

Étonnamment c’est le chef Michel Roth qui entre dans les 5 premiers, le chef a fait parler de lui dernièrement avec l’ouverture d’un restaurant à la gare de Metz, en plus il est à la tête des cuisines du Lasserre à Paris.

Ensuite, c’est une figure historique qui a suscité de nombreuses recherches : le chef Auguste Escoffier

Normand Laprise le chef canadien de Montréal, a grimpé miraculeusement à a 6ème place, alors qu’il n’était pas classé auparavant. 

Georges Blanc à quant à lui grimpé de 18 place pour se retrouver 7 éme en terme de popularité sur le web.

La remontée d’une trentaine de place du chef Philippe Etchebest n’es pas une surprise, avec le lancement de TOP Chef 2018 le chef a beaucoup occupé la scène médiatique dans les deux dernières semaines.

Étonnamment ni la chef Hélène Darroze, ni le chef Michel Sarran, ni le chef Jean-François Piège, ne sont classés,  pourtant l’affiche Top Chef les mets beaucoup en avant… trop d’information et de médiatisation, tue t’elle la visibilité ?

Le chef Alain Passard reste bien placé, même si il perd 4 places, le chef a cumulé quelques beaux articles dans les derniers mois, et il reste tout de même un des chefs les plus suivi.

L’apparition de la chef pâtissière Rougui Dia à un moment où les femmes chefs se battent pour faire une place dans la gastronomie, n’est pas très étonnante. D’autant qu’elle a ouvert en 2017 sa première boutique.

La chute de la première place du chef Alain Ducasse à la 11ème place, montre le retrait du chef de la scène médiatique depuis quelques semaines, explique sa dégringolade. Il faut dire que le chef participent à de nombreux évènements, mais qui restent discrets en terme de visibilité, comme par exemple quand il a réalisé pour le Président Macron le dîner à Versailles des 140  grands patrons.

Guillaume Gomez monte en flèche, il fait sa première apparition à la 13ème place, et à notre avis, il va encore grimper, il est sur tout les fronts, sur les pas du Président Macron.

Le chef Arnaud Donckele de Saint-Tropez fait son apparition lui aussi sur la scène du web français, sa possible arrivée à La Samaritaine à la fin de l’année, risque de faire du bruit dans les médias.

Le chef Laurent Peugeot fait lui aussi son apparition, alors même que le chef vient de perdre son étoile Michelin.

Le chef Joël Robuchon fait une chute vertigineuse de la 10ème à la 23 ème place, il faut dire qu’il s’est fait discret dans les derniers mois, se consacrant essentiellement à ses restaurants à l’étranger

Quand au chef Cyril Lignac, qui était lui 8ème a chuté à la 24ème place, pourtant on a beaucoup parlé de lui avec les émissions de pâtisseries dernièrement.

Quant au chef Thierry Marx, même constat, la télévision, ne fait pas buzzer en cette début d’année, il est passé de la 5ème place à pratiquement 30 ème.

Sur ces statistiques, on vous laisse le soin de vous faire votre propre analyse …

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (50%)
  • Mmmm interessant (50%)
  • Je suis fan (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *