C’est Off… c’est Cuisine… C’est d’Actualité… #96

23 janvier 2017  0  Chefs & Actualités LE OFF
 

signature-food-and-sens Sirha – Bocuse d’Or, le monde de la gastronomie est en effervescence, les chefs sont à Lyon ! … F&S n’en finit pas de soulever le couvercle des casseroles pour voir ce qui se passe du côté de l’actualité des  chefs, et on peut vous l’assurer : ça bouillonne !

L’univers de la FOOD vous passionne, la scène culinaire continue de s’animer. Food&Sens demeure un radar gastronomique pour vous aider à suivre les chefs dans leurs projets, leurs changements de cap… Rumeurs et chuchotements sont au programme !

Cette semaine nous irons à Copenhague, à Londres, à Lyon, à Paris, à Washington, à Arras  à Marrakech…

 

Les brèves du Off, ça s’est passé cette semaine !

Rubrique incontournable du Off : les infos diffusées durant la semaine passée et qui ont marqué l’actualité de F&S. Il vous suffira de cliquer sur le lien pour découvrir l’info complète. Alors, cette semaine, nous avons appris : que les équipes du Noma de René Redzepi sont composées de 98 personnes – Que le chef Fabrice Vulin se retire de ses fonctions du Caprice à Hong Kong – Que les inscriptions au San Pellegrino Young Chef seront ouvertes dès février, le concours s’étalera dorénavant sur 18 mois – Que Mercedes a créé une édition spéciale Paul Bocuse – Que Giovanni Passerini et son restaurant éponyme se transforment le samedi en enoteca, et qu’il a aussi ouvert une épicerie fine où l’on trouve de merveilleuses pâtes fraîches – Que Thomas Keller envisage l’ouverture d’un boutique hôtel attenant à The French Laundry – Que c’est Michel Guérard qui préside le dîner des Grands Chefs ce mardi soir à Lyon – Que Luc Pasquier ancien chef qui a travaillé pour Trump, espère bien que le nouveau Président des USA va faire appel à nouveau à lui pour la Maison Blanche – Que Jérôme Bocuse prend définitivement la tête du Bocuse d’Or – Que Anne-Sophie Pic estime faire ” un merveilleux métier”…

 

Plusieurs grands chefs américains ont salué le départ de Barack Obama

Qu’ils aient eu la chance de cuisiner personnellement pour lui et son épouse ou qu’ils aient simplement apprécié le personnage ou son action, de nombreux chefs de cuisine ont salué avec un regret non dissimulé la fin du mandat de Barack Obama. Parmi les plus connus, José Andrès, Jacques Pépin, Mario Batali, Daniel Patterson, ils ont tous indiqué sur leur compte personnel leur admiration pour le personnage et les regrets de le voir partir. Sans oublier Michele Obama, qui a fait beaucoup pour lutter contre la ” malbouffe ” aux États-Unis avec l’aide de nombreux chefs.

 

Jérôme Bocuse ” surtout ne rien changer “

Tant que la volaille aura des os et la sole des arêtes, Bocuse fera du Bocuse, Jérôme Bocuse, 47 ans, en fait la promesse. Comme son père Paul, qui fêtera ses 91 ans le mois prochain, il aime la cuisine intemporelle, « classique, avec de la crème et du beurre. Comme le répète souvent mon père, il est difficile d’être simple. Mon objectif est de ne surtout rien changer ». …/… c’est à Jérôme Bocuse que reviendra la responsabilité de fixer les orientations pour rester fidèle à la Maison Bocuse. « Une maison de cuisiniers. Et aussi une marque, assume-t-il sans faux-semblants. Je ne veux pas l’abîmer, comme a pu l’être Maxim’s. » … c’était dans le journal La Croix de ce WE.

 

Rendez-vous à la fin de l’année pour le prochain et tout nouveau Noma

Le nouveau Noma ouvrira à la fin de cette année 2017, le chef René Redzepi en est convaincu, même si aujourd’hui les travaux n’ont pas commencé. Par contre tout les plans sont bouclés, le permis de construire obtenu en début de mois de janvier, les images 3D réalisées, et les consultations d’entreprises lancées. Le chef récupère un ancien bunker de la dernière guerre à la sortie de Copenhague, un lieu livré depuis longtemps aux squatteurs. Autour de ce bâtiment atypique, se déclineront 7 satellites ” ateliers ” ou ” production “, le tout s’articulera dans l’esprit d’une ferme expérimentale où seule la nature dictera les créations culinaires. Un projet fort onéreux, ” il nous faudra 25 ans pour le rembourser ” explique t’il.

 

Pic à Londres c’est pour le 26 janvier

Plusieurs semaines déjà que les équipes se rôdent, et c’est définitivement ce jeudi 26 janvier qu’ouvrira le restaurant La Dame de Pic à Londres. La chef Anne-Sophie Pic et son époux David Sinapian ont calé les derniers réglages, ils livreront à la capitale anglaise une nouvelle version de l’enseigne parisienne La Dame de Pic. Le restaurant se trouvera au coeur du nouvel hôtel Four Seasons Hotel London at Ten Trinity Square, identité française et part belle aux produits britanniques, bistronomie version chic, oublié les trois étoiles de Valence, où les deux de Lausanne, les objectifs sont ailleurs !

 

CHOUET ouvrent ce jeudi 26 janvier à Marrakech

C’est officiel, c’est ce jeudi 26 janvier ( au lendemain du Bocuse d’Or ) que les frères Pourcel ouvriront leur nouvel établissement à Marrakech, après trois mois de retard dans les travaux. Le restaurant CHOUET est situé route de l’Ourika à la sortie de la ville juste en face du renommé Bô & Zin. Totalement ouvert sur un immense jardin habillé de paillotes traditionnelles, le bistrot gastronomique est designé par l’architecte Imaad Rahmouni, la cuisine signée par Jo Pardonipade ( ex jardin des Sens – Montpellier ). Esprit BBQ version chic, mais aussi produits locaux, saveurs méditerranéennes et du Maghreb habilleront la carte. On vous en dit plus bientôt ! Pour réserver : Facebook/Chouet

 

Gault&Millau va plus loin pour aider les jeunes chefs en créant la ” Gastronomie Académie “

C’est aujourd’hui que sera lancé le fond d’investissement dédié aux chefs qui sont déjà lauréats de la ” Dotation Gault&Millau pour les Jeunes Talents ” ( depuis 3 ans G&M dote en matériel 12 chefs à haut potentiel par an qui veulent ouvrir leur premier restaurant ). Ce fond d’investissement créé par Gault&Millau, BPI France, Extendam, l’institut Paul Bocuse et Accor franchira une nouvelle étape dans l’aide apportée aux jeunes chefs. Avec la Gastronomie Académie, les jeunes chefs pourront être accompagnés et soutenus non seulement financièrement, mais aussi dans la formation au management. ” Une façon de soutenir les grands chefs de demain ” indique Côme de Cherisey DG et propriétaire de Gault&Millau.

 

Premier Trophée du Maître d’Hôtel, Elsa Jeanvoine remporte le premier prix

Seule femme en lice pour le premier concours de Maître d’hôtel organisé lors du salon de la restauration Sirha à Lyon, la jeune Elsa Jeanvoine a remporté le premier prix. Elle travaille actuellement à Courchevel pour la saison d’hiver. Ce concours est une idée de l’Association “Service à la Française” Présidé par Denis Férault et soutenu par GL Event’s. Denis Courtiade ( Plaza Athénée ) et François Pipala ( Maison Bocuse )  MOF et co-président du concours ont veillé au bon déroulement des épreuves. Il a fallu plus deux ans pour mettre cette compétition au point, pour cette première année, 107 candidats s’étaient inscrits, l’objectif est la mise en valeur du métier de maître d’hôtel. 

 

Christophe Adam assume et assure !

Les photos qui créent la polémique, le pâtissier Christophe Adam a diffusé sur son compte Instagram deux photos. Une est signée de l’artiste ” Food photographer ” londonien  Nicolas Buisson, elle a provoqué de nombreux commentaires, l’éclair coincé entre deux seins est une pilule difficile à avaler pour les féministes. Plus de 2100 ” j’aime ” en 2 jours, mais aussi pas loin de 200 commentaires créant un débat plutôt houleux sur la toile, avec beaucoup de commentaires trouvant la photo dégradante pour les femmes, ça tombe mal au moment au Trump est élu et où les femmes manifestent contre lui dans les rues. À Food&Sens cette polémique nous a quand même bien fait rire … et puis après tout c’est de l’art !

 

A’Plum … bientôt à point à Paris !

Qui dit ” à plume ” dit légèreté…  A’Plum c’est le café-épicerie que le chef Akrame Benallal ouvre dans quelques jours à Paris. Il sera ouvert en journée et tourné vers le bien-être et situé au 127, rue du Faubourg-Saint-Honoré, dans le 8ème arrondissement. Découvrez ci-dessus les photos du nouvel univers du jeune chef le plus actif de Paris. À goûter tout bientôt !

 

Avec la bénédiction de Thierry Marx

 

Le chef Thierry Marx s’est dit fier d’avoir été hier aux côtés du jeune chef Gabriel Asseman, lauréat de la #BourseBadoit, pour l’inauguration de son restaurant L’Oeuf ou La Poule à Arras. Le chef entend présenter une carte centrée principalement autour de la volaille de qualité. Jeudi dernier, le président du jury Badoit, Thierry Marx, et Gabriel Asseman ont fait le show en préparant ensemble l’œuf parfait à la crème de Maroilles, le plat qui lui a fait décrocher le prix Badoit.

 

Copyright : Gabbe pour AFP – Ty Stange – Nicolas Buisson –
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (33%)
  • Mmmm interessant (33%)
  • Inquiétant (22%)
  • Je suis fan (11%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *