Le guide Michelin 2016 fait sa mini-révolution … mais seulement dans sa mise en page !

16 janvier 2016  1  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le Guide Michelin crée une nouvelle distinction

Une mini-révolution chez Michelin ? … ne rêvez quand même pas, même si les choses bougent depuis l’arrivée de Michael Ellis le nouveau Directeur Monde, ce ne sont pas des changements fondamentaux qui vont toucher au célèbre guide rouge.

Michelin 2016 photo AFP

D’après Relaxnews, le guide Michelin 2016 va apporter des changements à sa traditionnelle mise en page… Les Bib gourmands ont été dévoilés cette semaine … en attendant suivez le guide !

Le nouveau palmarès du Guide Michelin tombera le 1er février, mais déjà des évolutions se précisent dans le guide rouge. Les nouveautés qu’annonce Michelin concernent la mise en page de ses adresses. Dans son édition 2016, le guide rouge inaugurera une nouvelle distinction symbolisée par une assiette et des couverts. Le pictogramme sera attribué à tous les restaurants ne jouissant ni d’une étoile ni d’un Bib gourmand, cette petite tête de Bibendum (la mascotte de Michelin) signifiant les bonnes tables au rapport qualité/prix intéressant.

L’objectif de Michelin est d’aider tous les restaurateurs à se sentir intégrés dans une seule et même famille. Rappelons qu’environ 3000 restaurants sont référencés dans le guide rouge: une sélection qui représente déjà une récompense en soi.

D’après la définition du Bibendum, les restaurateurs qui seront distingués par une assiette sont ceux qui ont manifesté une qualité de produits dans leur cuisine.

Changer l’ordre établi

Le Bibendum prépare une petite révolution dans sa mise en page. Jusqu’à présent, les gastronomes avaient l’habitude de consulter la liste des hôtels avant d’accéder aux commentaires concernant les restaurants.

Désormais, pour plus de logique, l’ouvrage présentera d’abord les restaurants, en les classant par étoiles, avant d’aborder le sujet de l’hôtellerie. Le nombre de macarons primera pour apparaître dans les premiers; les trois étoiles ouvriront la marche. Michelin préférait jusqu’en 2015 répartir ses adresses selon son pictogramme symbolisé par des couverts, indiquant le classement de l’établissement.

Par ailleurs, les lecteurs pressés pourront identifier rapidement le profil d’une table en se repérant à l’aide de deux mots-clés, sans avoir à lire obligatoirement le commentaire de l’inspecteur. L’un définira le type de cuisine, que l’examinateur a choisi parmi 159 références. L’autre s’intéressera à l’ambiance, parmi 47 profils, tels que «branché», «moderne», etc.

Des photos !

Enfin, le Bibendum aérera davantage son condensé de bonnes adresses en ajoutant des photos pour chacune des 42 grandes villes abordées. Le guide ne présentera certainement pas le portrait de chef, pour éviter de suspecter un quelconque favoritisme, mais il préférera afficher des illustrations d’ambiance, des macros de produits et d’assiettes joliment dressées.

D’ailleurs, des encarts permettront aux inspecteurs de partager des détails qu’ils ont appréciés lors d’une visite, comme l’accueil d’un restaurateur ou une jolie cave à vins, par exemple.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Inquiétant (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Une réflexion au sujet de « Le guide Michelin 2016 fait sa mini-révolution … mais seulement dans sa mise en page ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *