Ministry Of Crab – le restaurant classé au 50 Best Asia de Dharshan Munidasa à Colombo fait courir les amateurs de crabes du monde entier

01 mai 2018  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Ministry Of Crab – incontournable à Colombo au Sri Lanka le restaurant de Dharshan Munidasa, chef d’origine Japonaise ( né d’un père Sri Lankais et d’une mère Japonaise ), il attire les amateurs de crabe du monde entier, le principe de son restaurant est simple, de bons produits exclusivement récoltés au Sri Lanka, le 100% local c’est sa religion.

Minitry Of Crab est classé dans le Asia’s 50 Best Restaurants, une fierté pour le chef Dharshan, ce classement a donné à son restaurant une vitrine mondiale à son travail. Le chef est demandé partout dans le monde pour des prestations culinaires, une fois Londres, une fois Dubaï, une autre fois au japon ou en Inde… 

De mémoire dans l’histoire du 50Best ASIA’S, Minitry Of Crab est le seul restaurant classé à proposer un mono-produit, en l’occurrence le crabe du Sri Lanka pêché dans les lagons. Le chef surfe sur un produit de pêche locale unique et assez exceptionnel, nulle part dans le monde vous ne pourrez déguster ce crabe frais. 

Le restaurant est placé dans le quartier des grands hôtels internationaux non loin du front de mer, dans ce bâtiment ( un ancien hôpital ) avec beaucoup de cachet, se trouvent plusieurs restaurants, mais celui qui affiche complet tout les soirs c’est Minitry Of Crab, il faut d’ailleurs réserver sa table plusieurs jours à l’avance et parfois accepter de manger en deuxième ( ou troisième service ). Dans ce grand bâtiment qui ressemble à un entrepôt ancien, la cuisine est ouverte, elle laisse voir le travail qui est fait par les équipes de cuisines.

Le chef Dharshan Munidasa est une personnalité locale, il a maitnenant 5 restaurants au Sri Lanka ( dont le célèbre Nihonbashi restaurant Japonais lui aussi classé dans le 50 Best Asia’s réputé pour son célèbre thon rouge du Sri Lanka, mais aussi un restaurant dans le tout nouveau Shangri la Hôtel de Colombo ) , et des Ministry Of Crab devraient se développer bientôt à l’étranger ( notamment en Inde mais sur d’autres catégories de crabe ), le chef doit répondre à de nombreuses sollicitations, mais son principal problème c’est l’approvisionnement en crabe et en gambas. Car ici pas question de surgélation, le crabe que vous mangez au Ministry Of Crab est frais, il est pêché le jour même et consommé le soir. Ce soir là, le chef a sélectionné pour nous un crabe de 1,4 kilos, une pièce exceptionnelle, nous étions trois à table, et cela à bien suffit à nous rassasier !

Ici les préparations sont simples et basées sur deux produits principaux, le crabe et la gambas, se sera la même préparation, sur la carte, vous pourrez choisir la taille de ces crabes et des gambas, plus c’est gros plus c’est cher, mais aussi meilleur c’est ! … D’ailleurs au mur une grande affiche vous averti  » all crabs are not created equal  » ( tous les crabes ne sont pas égaux ), vous devrez vous adapter à la pêche, aux crabes qui sont disponibles, car c’est un produit rare et naturel.

Dès votre arrivée le ton est donné, le chef est fan de l’orange, c’est un peu le fil conducteur du concept, sur table le tablier individuel que vous mettrez pour éviter de vous tâcher, vous aurez aussi la pince à crabe, et à choisir aussi entre les couverts, les baguettes et les aiguilles à décortiquer les crabes.

La carte propose aussi les huîtres du pays que le chef propose dans des shooter, les huîtres déjà retirées de leurs coquilles, mais aussi les excellentes palourdes juste passées au wok.

Le chef explique au combien il est de plus en plus difficile de trouver ces crabes pêchés dans le sable et la vase des côtes du Sri Lanka. Le demande est forte, le chef à ses propres pêcheurs, et ses réserves de pêche, malgré cela en fonction des saisons et des coups de mer il lui est parfois difficile de pouvoir proposer toutes les tailles, il faut plusieurs années pour qu’un crabe dépasse le kilo.

Pain brioché local, passé au grill avec de l’huile d’olive et de l’ail, un met très particulier, assez unique par sa texture et son goût.

Les palourdes locales, ouvertes au moment, elle sont très goûteuses et juste cuites comme il faut.

Exceptionnelle gambas, à la cher ferme et parfumée, vous ne pourrez résister à ouvrir la tête et à aspirer les sucs.

Et voilà donc notre crabe, le chef a le secret de la préparation, il semble être poché, puis mijoté dans une sauce à base d’ail et d’huile d’olive, pour l’occasion nous avons demandé à le déguster non  » spicy  » car au Sri Lanka le piquant est très présent dans la cuisine. Si vous aimez comme nous les crabes, alors vous allez vous régaler, et sans aucun doute passer un long moment à le décortiquer pour récupérer le moindre filament de cette chair fine et très gouteuse. Une partie de la réputation du chef c’est aussi ses célèbres condiments comme le Pepper Crab, le Chili Crab, le curry, l’ail qui composent les sauces, dont seul le chef connait les recettes !

MINISTRY OF CRAB

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (83%)
  • Je suis fan (17%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *