restauration blog

Mais non le restaurant traditionnel ne va pas disparaître … il doit simplement se réinventer

07 septembre 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Cet article de Télérama essaye de démontrer que le restaurant traditionnel va disparaître, mais nous sommes persuadés du contraire. Le restaurant traditionnel a encore de beaux jours devant lui, il va même se réinventer, c’est d’ailleurs ce qui passe. Comme dans tous les secteurs le monde de l’entreprise évolue et s’adapte à l’environnement économique, social et aux changement de comportement des clients.

Et c’est justement ces changements de comportements des clients qui dictent les changements dans la restauration, mais la tradition perdure,  » passer à table  » reste et restera un réflexe bien ancré dans les habitudes, notamment des Français pour qui la gastronomie fait partie de l’art de vivre.

Alors oui, de nouveaux modes de consommation s’installent, mais que ce soit dans la bistronomie, dans l’esprit fooding, ou même dans la street food, les fondamentaux restent les mêmes, une bonne cuisine, des beaux produits, un service souriant et attentif permettent le succès.

restauration actualites

Fermeture d’étoilés, ghost restaurants, chefs sans établissement fixe… Face à des contraintes financières et humaines accablantes, des cuisiniers réinventent le modèle du restaurant pour retrouver le plaisir de travailler.

Institution gastronomique à nappe blanche née à Paris à la fin du XVIIIe siècle, le restaurant chic et cher marque le pas dans la capitale. Fermeture d’étoilés, restaurants fantômes ne cuisinant que pour les livraisons, cuisiniers volant de lieu en lieu sans établissement fixe, coffee shops gastronomiques ouverts seulement à l’heure du déjeuner, traiteurs-épiceries où l’on se régale : si Paris mange toujours très bien, ce n’est plus forcément au restaurant traditionnel. Les raisons d’une métamorphose nécessaire.

Le restaurant, quel carcan !

Sophie Cornibert, trentenaire cocréatrice de Fulgurances, plate-forme éditoriale et événementielle qui a également créé un restaurant-résidence il y a quatre ans dans le 11e, témoigne de cette évolution : « Les restaurants gastronomiques traditionnels ne correspondent plus à mes attentes : lieux étriqués, service emprunté, prix démesurés… J’en suis souvent ressortie déçue, alors que j’aime le rituel du grand restaurant, cette expérience pleine de surprises, où l’on ne se contente pas de manger, mais de découvrir un monde. Il y a bien une différence entre le restaurant gastronomique, exceptionnel, qui crée peut-être trop d’attente, et le restaurant du quotidien, plus souple et libre, que l’on espère aujourd’hui. »… / … pour lire la suite rendez-vous ICI 

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *