blog culinaire

Coya / Manko qui gagnera la bataille de la cuisine péruvienne branchée à Paris ?

01 septembre 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sens COYA – l’enseigne déjà présente à Dubaï, Abu Dhabi, Monaco ou Londres offre une cuisine traditionnelle péruvienne aux influences sud-américaines, chinoises et japonaises. C’est déjà un succès phénoménal à Dubaï, et les adresses de Monaco et Londres sont devenues incontournables à qui veut voir et être vu.

coya paris

Coya Paris

COYA ouvre à Paris le 6 septembre prochain à Beaupassage, dans le 7e arrondissement, en lieu et place d’une ancienne église de 700 m2. Ceviches, pièces de viandes grillées et sashimis s’entremêleront dans une carte imaginée par le chef historique de Coya, Sanjay Dwivedi. Derrière le projet, le propriétaire et investisseur n’est autre que le milliardaire turc Ferit Sahenk (qui compte déjà dans son écurie le boucher star sur Instagram Salt Bae), lui aussi a  bien compris que l’avenir de la restauration ambiance et branchée se située sur le créneau de la cuisine ethnique.

MANKO Paris

Avec son ouverture à Paris COYA se positionne directement face à l’enseigne MANKO qui a ouverte elle à Paris sur l’avenue Montaigne en 2017 dans les anciens locaux de Drouot-Montaigne. Aux manettes l’entrepreneur aux multiples adresses parisiennes Benjamin Patou ( Moma Group ) et le chef péruvien de renommée internationale Gaston Acurio. Dans une ambiance festive et branchée, le restaurant a été un succès immédiat attirant les people, d’autant plus en vue que Manko propose aussi à ses clients de prolonger la soirée avec sa partie cabaret chic.

Prenez les mêmes ingrédients : un lieu d’une importante taille et atypique, appuyez vous sur un chef reconnu, proposez une cuisine contemporaine version NIKKEI au large panel de saveurs, proposez des animations musicales et culturelles, proposez une carte de cocktail originaux au bar, faites un vrai casting pour vos hôtesses d’accueil et votre équipe de salle… une pointe de magie et vous aurez la bonne recette pour séduire Paris.

Et oui c’est fini le temps où pour être en vogue, il fallait à tout prix faire de la cuisine asiatique, des sushis ou des sashimis, aujourd’hui la cuisine tendance a changé de continent, il faut regarder vers le continent sud américain.

Alors qui remportera la bataille de la cuisine péruvienne à Paris ? … il va falloir attendre quelques semaines pour savoir si COYA arrivera à détrôner MANKO, mais les deux adresses ont des atouts indéniables pour faire oublier que Paris n’a pas son Hakkasan ou son Roka.

COYA à Beaupassage, 53-57 rue de Grenelle, 75007 Paris

MANKO – 15 avenue Montaigne , 75008 Paris 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *