Le déconfinement ici & ailleurs – réouverture des restaurants, bars, bistrots ou pas

19 mai 2020  1  Non classé
 

signature-food-and-sensVoilà c’est fini, nous avons retrouvé la liberté d’aller et de venir dans des limites acceptables, même si nous n’avons pas tous envie impérieuse de déconfiner, de quitter cette bulle de verre qui peut devenir de béton si nous n’y prenons pas garde et nous laisser enfermés dans un monde à part. À chacun son rythme pour revenir dans sa cour d’immeuble, dans sa rue, sur sa place, dans son quartier, dans son village, dans sa ville et au-delà quand l’envie sera là. La déconfinophobie touche certains d’entre nous qui ont adoré télétravailler, lire, écouter, rêver, cuisiner sans modération, jouer avec leurs enfants, un peu moins faire l’école, visiter des musées, aller à l’Opéra sans billet,  et ne veulent pas retrouver les bruits de la ville, prendre des risques, le risque d’attraper le COVID-19, ne sont pas pressés de retrouver leur ville aux parcs et jardins fermés, aux rideaux des théâtres, cinémas, restaurants, bistrots, cafés baissés.

Petit à peu, le monde bouge, le déconfinement se fait doucement ou assez vite dans certains secteurs d’activité. Pour les restaurants, bars, hôtels, chaque pays a ses dates et ses mesures, ses contraintes et ses mises en place. Certains ont rouvert, d’autres n’ont jamais fermé, d’autres vont rouvrir bientôt, aujourd’hui peut-être ou alors demain… Chaque pays, chaque restaurateur innove, adapte ses cuisines et ses salles de réception pour recevoir avec toutes les garanties de sureté sanitaire, les clients trop longtemps invisibles. La majorité vont adopter le Plexiglas dans tous ses états, toutes des formes, toutes ses dimensions. Le Plexiglas c’est fantastique. Dans les restaurants il va se faire barrière, séparateur, visière, plaque, paravent, sous l’imagination mise à l’épreuve de designers en folie qui ne manquent pas d’idées pour mettre les convives sous cloche. Il n’y a pas que les designers qui s’agitent sous le bocal de plexus  des chefs aussi ont leur idée folle pour séparer et protéger.  Qui a eu cette idée de séparer les tables avec des… rideaux de douche. Une restauratrice de l’Ohio ? Certains installent sur les chaises inoccupées des mannequins élégamment déguisés, d’autres des poupées gonflables ou des peluches géantes. La fantaisie, l’originalité bousculent le désormais sacré-saint Plexi !

 

En France les chefs restaurateurs patientent et s’impatientent c’est selon, certains bouillonnent d’ouvrir au plus vite d’autres préconisent d’attendre. Mourir du confinement en ne rouvrant pas ou du déconfinement  en ouvrant trop vite ?En attendant la date officielle de réouverture et les mesures tous se demandent à quelle sauce ils vont être mangés et comment la cuisine qui est un plaisir simple et gourmand pour les chefs comme pour les convives va reprendre sa place dans le quotidien.

Petit tour du monde qui passe à l’étape 1 ou 2 du déconfinement, le virus n’a pas disparu, nous devons vivre avec, éviter de l’attraper en appliquant rigoureusement les gestes barrière, les règles de las distanciation sociale  et le bon sens. Une normalité déguisée que les villes du monde entier mettent en place, en se préparant à une éventuelle deuxième attaque du virus.

 

LITUANIE – VILNIUS – la capitale devient la plus grande terrasse de restaurant au monde – tables & chaises se posent dans les rues, sur les trottoirs, dans les parcs et jardins  pour le plus grand banquet. Service en terrasse uniquement – Deux mètres de distance entre les tables. La ville fleurie permet aussi aux foodtrucks de s’installer librement.

ETATS-UNIS – Plusieurs Etats ont entamé le déconfinement mais pas de précipitation. En Alaska, en Géorgie, à Hawaï, au Tennessee les restaurants ont rouvert, les gouverneurs de ces états sont conscients que leurs habitants ici comme partout dans le monde ont besoin de contacts humains. Mesures de protection obligatoires. A New York, très touché réfléchit à son plan de déconfinement et envisage d’augmenter les nombres de places dans les restaurants en leur permettant de les installer à l’extérieur. Los Angeles – masques obligatoires  et mesures de restriction obligatoires, des manifestations agitent la ville pour demander la réouverture des plages et l’ont obtenue mais ni bronzette, ni pique-nique. Il faut bouger, marcher, courir être dynamique. Prudence et patience sont recommandées, quelques commerces ont la permission de rouvrir, ceux qui proposent la vente à emporter. La ville pourrait rester confinée très longtemps. Le Texas a rouvert les restaurants avec capacité limitée. les manifestations anti-confinement se multiplient, les armes sont de sortie, certains n’hésitent pas à s’armer lourdement pour « ouvrir le Texas », ses bars et restaurants.

ROYAUME-UNI – LONDRES – le confinement est prolongé jusqu’au 1er juin. Les bars et les restaurants restent fermés. Leur ouverture sera avec des mesures drastiques : prises de température, distanciation , capacité des restaurants réduite

ITALIE – ROMEDéconfinement , la place, la basilique Saint-Pierre, les églises et les restaurants ont rouvert. Les messes accueillent les fidèles, les restaurants les gourmands et les bars les amateurs de cafés et de confidences en terrasse. Masques sur le nez et distanciation. MILAN ouvre aussi ses églises, Partout les gelaterias préparent pots et cornets de glace. Les terrasses pourraient s’installer dans les rues et  des tables posées dans les parcs de la ville.

 

ESPAGNE – MADRID – Réouverture encadrée et progressive, déconfinement par étapes. -Diminution de 50% des capacités – distanciation – agrandissement des terrasses, « écrans » pour séparer les clients.   A Valence, pas de barrières physiques mais confiance à la responsabilité de chacun. La paella sera servie en portion individuelle.

DANEMARK – Réouverture fébrile des restaurants.

AUTRICHE –  réouverture des restaurants. Conditions : réservations à l’avance pour permettre un service fluide et le contrôle des contacts. Les convives seront limités à quatre par table et il faudra espacer les groupes au minimum d’un mètre. Politique stricte du port de masques et de gants. Pas de pain sur la table, pas de salières, 

ALLEMAGNE – BERLIN – La Bavière a rouvert bars, brasseries en plein air et restaurants le 15 mai. Le Land de Bade Wurtenberg aujourd’hui. Le gouvernement a annoncé qu’il aiderait le secteur de la restauration en réduisant la TVA de 19% à 7% à partir du 1er juillet. Le ministre allemand de l’économie, Peter Altmaier, envisagerait un « fonds de sauvetage de la gastronomie », à moins que des ouvertures complètes ne puissent avoir lieu prochainement. Les rues de Berlin ont retrouvé, ce week-end, leur vie d’avant. terrasses des cafés s’étalent sur les trottoirs, restaurants ouverts de 6 heures à 22 heures. Angela Merkel a toutefois appelé à maintenir la discipline. « Aller trop vite serait une erreur, c’est ce qui m’inquiète », a-t-elle dit. Respect des distances de sécurité, nombre limité de convives, horaires restreints.

PORTUGAL – LISBONNERéouverture des musées et des restaurants le 18 mai. Capacités réduites de 50% – Règles de distanciation sociale. Les plages rouvriront le 1er juin.

AUSTRALIE – SYDNEY – Les restaurants, cafés et bars rouverts depuis vendredi 15 mai. Moins de tables, et engouement. Les bars et restaurants de tout la région des Nouvelles Galles du Sud sont autorisés à accueillir jusqu’à 10 personnes à la fois, en respectant les distances nécessaires et les gestes barrière.

SAINT-PIERRE MIQUELON Déconfinement progressif – Depuis  vendredi 15 mai, un premier restaurant l’Auberge de l’île à Miquelon accueille ses premiers clients dans une ambiance conviviale et détendue mais  dans un contexte économique très tendu, en l’absence de clients venus de l’extérieur. D’autres restaurants doivent  rouvrir bientôt.

ISRAEL – Fermeture et long retour vers la réouverture qui n’est pas gagnée. Règles strictes de séparation des tables, réduction du nombre de personnes…  Confusion sur les dates, sur les directives.

BELGIQUE – Réouverture progressive, tributaire de l’évolution de l’épidémie. Le pays vient de rentrer aujourd’hui en phase 2 du déconfinement.Les restaurants ne rouvriront progressivement qu’à compter de la phase 3, le 8 juin au plus tôt, date à laquelle seront communiquées les modalités de réouverture éventuelle. Pour les cafés et les bars le calendrier n’a pas été défini. Les conditions seront très strictes, « ce ne sera plus comme avant ». On est loin d’un déconfinement total.

CROATIE – Les terrasses, bars et restaurants sont rouverts depuis le 11 mai.

LUXEMBOURGpas encore de réouverture, elle pourrait se faire le 1er juin, « si tout va bien ». 

GRÈCE – L’Acropole en majesté se visite à nouveau. Après de multiples pressions des professionnels, les autorités ont décidé dimanche d’avancer d’une semaine l’ouverture des tavernes, cafés et bars, prévue désormais pour le 25 mai. « La Grèce a gagné la fiabilité internationale après la gestion efficace de la crise du coronavirus » et « il est l’un des pays le plus sûrs », s’est félicité Lina Mendoni. « Cela est un acquis précieux, il permet une reprise dynamique de la saison touristique qui sera prolongée pour rattraper » le temps perdu, a-t-elle estimé.

SUISSE déconfiniment depuis le 11 mai, les restaurants, les bars et les musées sont ouverts. Pour les restaurants, distance sociale de 2 mètres entre chaque table. 4 personnes maximum sauf s’il s’agit de la même famille.

SLOVÉNIE – Les terrasses et cafés ont rouvert leurs portes le 4 mai. Strictes mesures de distanciation sociale. Les parcours de golf ou terrains de badminton peuvent également rouvrir, car il ne s’agit pas de sports de contact.

CORÉE DU SUD – Après avoir rouvertSéoul a de nouveau fermé tout ses bars, discothèques et restaurants depuis qu’un pic de contamination a été constaté. Plus d’une cinquantaine de nouveaux cas de contamination ont été rattachés à un homme de 29 ans testé positif après avoir fréquenté cinq clubs et bars le week-end précédent à Itaewon, l’un des quartiers branchés de Séoul.

INDE – Les débits d’alcool ont rouvert dans la plus grande bousculade, dans une totale cohue difficile de faire respecter les distances. Ils ont été refermés. les lieux de rassemblements comme les restaurants restent fermés. Confinement prolongé jusqu’à fin mai

JAPON – après un confinement prudent volontaire, un confinement strict a été recommandé mais non obligatoire et l’état d’urgence a été déclaré. Distanciation sociale, masques, télétravail.

 

THAïLANDE – Déconfinement progressif  – Les restaurants sont ouverts  avec des mesures de sécurité contraignantes : distances, écrans… vente d’alcool interdite

VIETNAM – Des mesures strictes, un confinement drastique ont endigué l’épidémie – les commerces ouvrent peu à peu.

AFRIQUE du SUD – déconfinement à haut risque, l’épidémie est repartie avec la reprise de certains secteurs

RUSSIE – Le deuxième pays le plus touché au monde a amorcé un déconfinment régionalisé depuis le 11 mai – Moscou reste confiné. Restaurants fermés.

BRÉSIL – Confinement strict critiqué par le Président.

LIBAN – déconfinement suivi d’un reconfinement

 

 

 

 

 
 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (60%)
  • Mmmm interessant (20%)
  • Je suis fan (10%)
  • Amusant décalé (10%)

Une réflexion au sujet de « Le déconfinement ici & ailleurs – réouverture des restaurants, bars, bistrots ou pas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *