#Foodtech – La révolution est en marche !

05 avril 2017  0  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens « Vive la Foodtech« , « La Foodtech au service de l’expérience client« , « Tour d’horizon de la Foodtech« , ce ne sont pas moins de 3 grandes tables rondes qui ont été organisées au cours des dernières semaines par de grands acteurs de l’innovation à l’image de Transgourmet, de l’amicale des incubés HEC et de la BPI.

Foodtech, Foodtech, Foodtech… avant d’aller plus loin ne faut-il pas commencer par définir ce terme que tout le monde a déjà entendu et qui a déjà été utilisé plus de 3 fois dans notre 1er paragraphe ?… Alors qu’est-ce que la Foodtech ? 

La Foodtech est un terme difficile à délimiter tant il est vaste. De plus, l’interprétation de ce terme change selon les pays ! En parlant de Foodtech en France, on peut dire que c’est :  « Un set d’outils, de produits, de services de l’univers de la Food qui visent à améliorer l’expérience du client tant directement qu’indirectement et qui permet aux professionnels de travailler avec des outils plus performants de se concentrer sur leur coeur d’activité » 

En France, on assimile principalement la Foodtech aux systèmes de livraison à domicile qui ne sont au final qu’une infime partie de ce que représente réellement la Foodtech. Le paradoxe est que ces services sont les plus visibles du client final. Aux États-Unis, par contre on distingue la Food Science de la Foodtech bien qu’étymologiquement parlant, on pourrait croire que la Foodtech n’a de lien qu’avec la Food, ce qui est faux. On parle finalement d’ubérisation de la Foodtech alors que cela ne se base que sur ce que le client peut voir, c’est à dire les services de livraison à domicile…

Tout cela pour dire que le terme de Foodtech est très générique mais que les innovations qu’on lui associe vont tout simplement changer l’approche client des établissements de restauration et révolutionner la vie de leurs employés !

Aller au restaurant dans quelques années  ne devrait pas être très différent qu’aller au restaurant aujourd’hui, mais l’expérience client et l’expérience des employés de restaurant devraient changer du tout pour le tout ! Les meilleures startups de la Foodtech, celles qui préparent notre avenir de restaurateur et de client sont aujourd’hui incubées par de grandes écoles comme HEC mais aussi par des entreprises comme Transgourmet qui y voient un investissement nécessaire pour assurer le développement et la pérénité de la profession ! Une démarche collaborative qui manquait dans notre métier et qui le révolutionne déjà à sa façon ! La Foodtech est dans tous ses états mais rappelez-vous qu’elle ne prend que son envol et que le meilleur reste à venir !

Attention tout de même à ne pas faire d’amalgames. La Foodtech n’a pas pour vocation de remplacer le personnel et le lien humain, si cher au métier de restaurateur mais elle a pour but de l’amplifier et de l’améliorer ! 

Tiller, Skello, ZenchefTshoko, Noogat, Badakan, Symaps et de nombeuses autres startups aux noms tous plus originaux les uns que les autres commencent à se positionner sur le marché ! Certaines sont encore en phase de test mais leur potentiel est prometteur et d’autres recensent en moyenne plus de 50 nouveaux clients par mois et ont l’ambition de rapidement toucher de nouveaux marchés ! 

Food&Sens a décidé de vous en présenter quelques unes :

Skello, créé par Quitterie Mathelin-Moreaux, est un système permettant de gérer des plannings complexes de façon simple et intuitive dans l’univers de la restauration. Il est déjà adopté par de grands noms tels que le Groupe Alain Ducasse, Big Fernand, café Marlette… . Vous pouvez les contacter ici pour plus d’information : https://www.skello.io  

Tiller systems co-fondé par Dimitri Farber, un ancien du groupe Accor est un système de caisse tactile sur ipad proposant de passer les commandes de façon simple et ludique, de réaliser les encaissements, de gérer les stocks en temps réel et d’analyser l’ensemble des données liées au chiffre d’affaire et aux transactions. Un outil global idéal et interconnecté qui aide les restaurateurs à naviguer plus facilement et qui est déjà présent parmi de grands noms de la profession. On appréciera l’esprit Startup à l’Américaine version petit moussaillon mis en place en interne ! Vous pouvez visite leur site ici : https://www.tillersystems.com 

Tshoko a été co-fondé par Maxime Meregnani, ancien de l’EMLyon et par Hugo Frering, ancien ingénieur. Tshoko est probablement l’une de ces startups qui va animer vos soirées les plus folles dans les années à venir car c’est une jukebox connectée qui permet aux clients de choisir eux-mêmes la musique qui sera diffusée selon une playlist prédéfinie. Pour en savoir plus vous pouvez consulter ce document ou visiter le site de tshoko.com.

Noogat – Fondé par par Benjamin Leiba, ex-HEC, Noogat propose un surclassement automatique dans les restaurants à un réseau de clients privilégiés. Nous sommes ici dans l’expérience client avec un avantage supplémentaire. Le client reçoit sa note à la fin du repas et est prélevé automatiquement. Nous sommes ici dans un système proche de ce que fait Uber, ce qui permet de profiter pleinement de la fin de son repas. Pour les personnes intéressées, Noogat porpose aussi des bons d’achat en crédit Noogat dans les restaurants partenaires. C’est l’application à tester! Iinscrivez-vous dès à présent sur leur site pour bénéficier du service http://www.noogat.fr

Zenchef a été co-fondé par Xavier Zeitoun pour aider les restaurateurs à prendre ou reprendre sereinement le contrôle de leur établissement ! Gestion des réservations, site internet, fidélisation, avis clients, Zenchef permet de faire gagner un temps considérable aux restaurateurs dans leur gestion quotidienne, d’être informés des avis clients en en quelques secondes alors que ceux-ci sont quelques fois encore en salle et de simplifier le process de réservation des clients. Renseignez-vous sur Zenchef ici : zenchef.fr

Badakan est une communauté de Badakaneurs. Food&Sens vous conseille de vous familiariser avec ce terme qui de toute évidence sera prochainement votre quotidien puis qu’il permet de trouver en seulement quelques minutes un extra adapté à votre restaurant. Une démarche unique et innovante qui changera probablement votre vie de restaurateur tant elle est simple ! Badakan a été créé par Bruno Calvo, fondateur de Sushi Shop USA de retour en France depuis moins de deux ans. Le nom vient du coréen et signifie la transition, passer d’un état à un autre ! Vous pouvez vous inscrire gratuitement ici : badakan.com

Symaps c’est un autre histoire et c’est un peu plus technique mais ça va vous plaire ! Créé par Mickael Mas, ex de Tesla en Corée et tout droit sorti des Mines et de HEC, Symaps propose de trouver le meilleur emplacement pour l’ouverture de votre restaurant. Basé sur des calculs de probabilités, loin de la méthode empirique que nous connaissons tous, vous pourrez ainsi réduire votre marge d’erreur et maximiser vos chances de réussite dès le départ. Vous pouvez découvrir Symaps ici : http://symaps.io

On vous reparle très vite des ces startups qui font bouger la food ! Et si Food&Sens était aussi de la Foodtech ? Restez connectés ! 

Food&Sens / Guillaume Erblang-Rotaru
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (43%)
  • Inquiétant (29%)
  • Mmmm interessant (29%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *