Dans le Colorado, la dépénalisation du cannabis provoque une effet contraire à celui attendu dans la restauration

14 avril 2017  0  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sensAlors même que la dépénalisation du cannabis est entrée dans le débat des Présidentielles en France, la presse rapporte un effet contraire à celui attendu dans le Colorado où le cannabis dépénalisé depuis 2014 a rendu le commerce légal.

Le secteur de la restauration en général se dit affecté et déclare ressentir des effets négatifs économiquement, une situation imprévue qui dérange beaucoup les propriétaires de restaurants.

Selon un rapport demandé par la profession, de nombreux employés de la restaurantion et l’hôtellerie ont quitté leurs emplois pour occuper d’autres postes dans les officines vendant de ” l’herbe qui fait rêver “. La fréquentation des restaurants baisse de même que la consommation d’alcool, par contre les dépenses dans le secteur des produits dérivés qui utilisent du cannabis monte.

Un restaurateur se plaint même car des employés de son restaurant ont été débauchés pour travailler dans des bars à herbes qui payent un tiers de plus leurs nouveaux employés ( environ 22 $ de l’heure ). L’industrie de la majiruana offrant des emplois plus attrayants en terme de revenus, nombreux sont les employés qui quittent la restauration.

Et ce n’est pas un gag, même des pâtissiers ont été débauchés pour confectionner des pâtisseries et des confiseries contenant des drogues douces qui vont être commercialisées à grande échelle, la demande est très forte. Certains développeurs embauchent à grande échelle proposant même une couverture sociale très généreuse pour leurs salariés.

Depuis la légalisation en 2014 de la marijuana dans l’état du Colorado, le secteur a produit plus d’ 1 milliard $ de profit pour l’État, et on estime que les emplois dans ce secteur devraientt tripler dans les prochaines années.

Source – Bloomberg
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *