Gianfranco Vissani mécontent du guide Michelin Italie et de sa perte d’étoile –  » Je ne veux plus me faire juger par des inspecteurs mis en place par les Français « 

16 novembre 2019  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens  Gianfranco Vissani attaque le guide rouge : « C’est une honte italienne »

Gianfranco Vissani est très en colère. Le grand chef de la région de l’Ombrie, l’un des créateurs de la cuisine italienne contemporaine, n’accepte pas le choix du guide rouge de déclasser son restaurant Casa Vissani de deux à une étoile et, comme nous pouvions l’imaginer, l’attaque de front.

 » Le guide Michelin est une honte italienne, un guide de compromis, une réalité purement commerciale. Tout est fait pour la publicité. Les italiens ne le lisent même pas. Franchement, je m’en moque. J’ai toujours dit que Marchesi avait raison : pour eux ce n’est qu’un jeu. Mais pour nous, ce n’est pas comme ça.  » a indiqué le chef. 

En effet, tout comme pour Gualtiero Marchesi, un chef historique du guide rouge, il y a 10 ans le chef Vissani avait déjà demandé de ne plus figurer sur les éditions du guide. Faut-il donc s’attendre, après l’affaire Marc Veyrat, à une autre polémique, celle-ci en Italie ? En tout cas pour être assuré de ne plus apparaître dans les éditions futures le chef est bien décidé à imposer son retrait du guide par voie de justice. Les dernières déclarations du chef Vissani semblent l’annoncer : «  Il faudrait se demander qui est vraiment capable de juger un restaurant aujourd’hui. Je dis juste que le mien est plein et que ça marche, ça me suffit. Je ne veux plus être confronté à un classement d’autres chefs, ni me faire juger par des inspecteurs mis en place par les Français  » a-t-il poursuivi.

ROMA ‘DOM & NIKA IN’

La réaction de son fils Luca, restaurant manager de Casa Vissani, a été cependant plus diplomatique.  » C’est bon comme ça, a-t-il dit, maintenant ça sera aux clients de juger si nous faisons bien notre travail ou si le guide Michelin a raison. Nous sommes sereins. Je suis très fier de mon équipe et du projet que nous menons. Nous acceptons cette décision avec un esprit constructif. Notre projet avant-gardiste n’a probablement pas été compris. J’ajouterais juste qu’il faudrait repenser au projet éditorial pour les guides, faute de quoi nous risquons de ne pas suivre le rythme du temps et de seulement gagner en visibilité sur le malheur des autres et sur les scandales. « 

Du côté de la rédaction du guide Michelin, les inspecteurs se disent désolés pour la réaction du chef Vissani : « Le directeur du guide est disponible pour fournir à Gianfranco Vissani toutes les explications nécessaires. En ce qui concerne les critiques formulées par le chef sur les critères d’évaluation, nous aimerions ne pas commenter. On tient juste à préciser que la décision de lui retirer une étoile n’a pas été prise à la légère et c’est le résultat de plusieurs tests de table effectués au cours de la dernière période. « 

Par Lorena Lombardi

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *