C’est Off… C’est Cuisine… C’est d’Actualité … #68

23 mai 2016  0  LE OFF
 

signature-food-and-sens  La planète FOOD bouge beaucoup – Au mois de mai, fait ce qu’il te plaît ! – les chefs préparent déjà la rentrée …  Food&Sens est là pour vous aider à suivre leur actualité !

Parfois c’est OFF … en tout cas c’est Cuisine … et c’est d’Actualité ! … les fourneaux diffusent  rumeurs, chuchotements avec parfois quelques touches d’humour !

Suivez les chefs, ils bougent version FOOD…. quelques indiscrétions ? … cette semaine nous allons partir en voyage mais pas seulement avec des chefs dans … Les Landes… mais aussi Paris du côté de Bercy …  puis New York avec les chefs du Fifty Best – dans la nature au Danemark …

 

Les Brèves du Off

Ramsay

Nouvelle rubrique du Off, ce sont les infos diffusées dans la semaine passée et qui ont marqué l’actualité de F&S… Il vous suffira de cliquer sur le link pour découvrir l’info complète. Alors cette semaine nous avons appris que : Confirmation que l’Institut Joël Robuchon et l’école Hôtelière de Lausanne collaboreront à Montmorillon – Que pas mal de chefs étaient en voyage la semaine dernière dont Éric Fréchon et Nadia Sammut … – Le chef pâtissier Yann Couvreur a ouvert sa pâtisserie le 20 mai à Paris – Que Éric Rippert vient de sortir un livre très personnel où il fait par de son engagement pour le bouddhisme – Que le guide Michelin suivrait les ouvertures du chef Robuchon en Asie pour y éditer un guide – Que Gordon Ramsay poursuit son implantation à Bordeaux avec une brasserie –

 

Des chefs chez Emmanuel Macron

Macron

C’est à l’initiative de Côme de Cherisey le DG de Gault&Millau, que 12 jeunes chefs dîneront ce mardi à Bercy en compagnie du Ministre de l’Économie Emmanuel Macron. Ces 12 chefs sont des jeunes talents de la cuisine à qui le magazine GM a décerné une bourse d’aide à la création d’un restaurant. Ils pourront échanger avec le Ministre mais aussi avec Martine Pinville Secrétaire d’État chargé du Tourisme sur le quotidien du cuisinier qui est aussi chef d’entreprise.

 

Le Groupe Ducasse en partance du Lasserre

Lasserre

C’est en tous cas ce qui semble se confirmer après les rumeurs d’il y a quelques semaines. C’est Stéphane Riss qui l’annonce sur son compte Facebook, ça devrait être pour tout bientôt, les équipes du chefs prépareraient leurs valises pour laisser la place à un autre chef. En effet c’est fin juillet que le groupe Ducasse terminerait sa mission culinaire au célèbre restaurant Lasserre avenue Franklin Roosevelt à Paris, une nouvelle équipe arriverait donc à la rentrée de septembre. Mais pour l’instant on ne connait pas le nom du nouveau chef ?

 

Alain Passard honoré pour sa carrière par le Fifty Best

Passard

Le chef Alain Passard recevra au mois de juin prochain le prix annuel «  Diners Club Lifetime Achievement Award 2016 « décerné chaque année par le Fifty best (World’s 50 Best Restaurants ). Le chef est l’heureux élu, il recevra cette récompense honorifique grâce aux votes des quelques 1000 experts et gourmets de l’industrie de la restauration, membres de l’Académie Diners Club World’s 50 Best Restaurants. Le prix sera remis le 13 juin prochain qui se déroulera au Cipriani Wall Street à Manhattan, et donc pour la première fois à New York. Coup de marketing habituel à quelques semaines de l’événement, ce prix récompense à chacune des éditions un chef pour sa carrière.

 

Fifty Best des changements en vue pour le palmarès 2016

Fifty best

Il se murmure déjà que le classement 2016 des meilleurs restaurants du Monde devrait subir quelques chamboulements cette année. Il est fort possible que quelques chefs français classés dans – Les Grandes Tables du Monde – puissent faire une entrée en force dans le classement ?… Étonnant, pas vraiment, le nouveau Président du World’s 50 Best qui a remplacé Andrea Petrini n’est autre que Nicolas Chatenier lui même délégué général de l’association des Grandes Tables du Monde. Il se murmure déjà que Inaki Aizpitarte et Pascal Barbot sortiraient du classement, et que le chef Yannick Alléno pourrait y rentrer divulgue le site Atabula… résultat le 13 juin prochain à NYC.

 

Les nouveaux mastodontes de la restauration

Figaro

F&S leur consacre régulièrement des articles, il faut dire que ces trois personnages sont atypiques. Olivier Bertrand et les Frères Costes sont très discrets, mais en quelques années depuis Paris, ils ont créé des empires de la restauration. Les deux familles sont auvergnates, elles sont parties de rien pour arriver à posséder les plus beaux emplacements de Paris. Les Costes c’est plus de 40 établissements sur Paris entre restaurants et hôtels… quant à Olivier Bertrand c’est 250 emplacements avec notamment l’ensemble des Quick, la franchise de Burger King, de nombreuses brasseries, et dernière acquisition les 13 restaurants du groupe Frères Blanc… pour tout savoir rendez-vous sur Le Figaro Magazine qui leur consacre une page comparant les affaires des trois hommes d’affaires. 

 

Le Bocuse d’Or danois Rasmus Kofoed cuisine bio pour les hôpitaux

Bocuse d'or

Malgré ses trois prix au “Bocuse d’Or” et autant d’étoiles au Michelin pour son restaurant Geranium, le chef danois Rasmus Kofoed passe encore le balai dans son restaurant. C’est dans une vidéo du magazine du magazine “Avenue de l’Europe” qui le prouve, et un commentaire qui le fait remarquer, comme si un chef ne pouvait pas prendre un balais en main. La cuisine de Rasmus Kofoed est un laboratoire de la cuisine bio, réputé pour la saveur, mais aussi la présentation de ses plats. Depuis une quinzaine d’années, la gastronomie danoise s’est découvert une identité avec les saveurs du terroir, rehaussées par des herbes et des fleurs. Si Rasmus Kofoed en est l’un des plus brillants représentants, sa cuisine bio est servie même dans les hôpitaux, et elle a changé la vie des Danois. 

 

Daniel Patterson et Roy Choi vont développer LOCOL

Daniel Patterson et Roy Choi

Le premier emplacement des chefs Daniel Patterson et Roy Choi version restauration rapide et bio à Los Angeles sur Bay Area cartonne. LocoL est très tendance, ce restaurant est tout à fait dans l’esprit de ce que les clients attendent, prix bas, produits bio de qualité, créativité de l’assiette. Les deux chefs vont ouvrir les portes d’un numéro 2 à Oakland ce mercredi 25 mai. La marque risque de croitre rapidement, East Oakland et San Francisco devraient suivre. La mission de LocoL est double, apporter une nourriture rapide, saine et durable, et proposer des emplois et une formation aux personnes de proximité en perdition de repère. La carte est composée de burgers, de sandwichs, de poulets frits, de bols de nouilles asiatiques, de croustilles de maïs… proposés de 2 à 5 dollars.

 

Les Plumes d’Or – première édition de congratulations en compagnie de people

plumes d'or

Dîner de gala pour 400 personnes, 4 chefs en cuisine ( Paul Pairet – Anne-Sophie Pic – Arnaud Lallement – Sang Hoon Degeimbre )… des journalistes, des cavistes, des importateurs, des sommeliers, 30 grands domaines et vignerons Français… Ca se passait au Pavillon Gabriel à Paris ce jeudi 19 mai pour les premières ” Les Plumes d’Or de la gastronomie et des vins. À l’origine de cette initiative le vigneron Paul Amsellem et Les Grandes Tables du Monde, le principe des vignerons et des chefs remettent des prix à des journalistes. On pouvait y croiser, David douillet, Gaspard Proust, Patrick Chêne, Pierre Gagnaire, Nicoletta, Frédéric Beigbeder… Les Trophées : Plume d’or de la Gastronomie en France – Thibaut Danancher ( Le Point ) – Plume d’or de la Gastronomie à l’étranger – Nick Lander –Plume d’or du vin en France – Michel Bettane (guide Bettane) -Plume d’or du vin à L’étranger – Jancis Mary Robinson – Plume d’or de la personnalité marquante ayant réalisé une action dans les vins et/ou la gastronomie – Gérard Jugnot -.

 

Thomas Keller se réjouit quand un collaborateur le quitte

Keller

Pour le chef américain Thomas Keller la cuisine reste avant tout une histoire humaine, une question de personnalité. «Le monde est tout petit désormais et nos cuisines sont connectées. La meilleure définition que l’on puisse en donner est celle de l’homme qui la fait». Thomas Keller met un point d’honneur à former, transmettre et se réjouit quand un membre de son équipe quitte son restaurant pour ouvrir le sien: «l’héritage est essentiel! Il ne s’agit pas de laisser des plats et des livres mais plutôt des individus formés et prêts à agir. Mon challenge est d’élever le niveau de toute l’industrie, pas seulement celui de mes restaurants.»… il le déclare dans le letemps.ch.

 

Deux nouvelles rose aux Près D’Eugénie

Guérard

Du côté des Près d’Eugènie, la Maison Guérard fête le printemps avec l’arrivée de deux nouvelles roses, ” 2 nouvelles vedettes dans nos jardins ” informe le chef sur son compte Instagram. 2 roses qui ont été cette fin de semaine baptisées des prénoms de Michel et Christine Guérard les deux maîtres de maison du côté D’Eugénie-Les-Bains. Ces deux fleurs qui seront éternelles et impériales ont été créées par Mr Dorieux indique le chef.

 

André Chiang écoule ses livres comme des petits pains

chiang 

En moins d’un mois le chef André Chiang du restaurant André à Singapour a déjà dépassé les 20 000 exemplaires écoulés de son premier livre Octaphilosophy parue aux éditions Phaidon. Le chef a commencé sa tournée mondiale – Octaphilosophy World Tour 2016 – par Singapour, puis Taïwan, et ces derniers jours Manille. De conférences en séances de dédicaces le chefs remplie les salles, à Taïwan c’est plusieurs heures qu’il fallait attendre pour obtenir la signature du chef. Le chef sera le 12 et 13 juin à New York pour la sortie du Fifty Best, le 12 juin il cuisinera sur place en compagnie de plusieurs chefs asiatiques.

 

Marine Lorain ” La gastronomie française en Thaïlande, c’est encore trop tôt “

lorain

Le chef Jean-Michel Lorain a ouvert à Bangkok le restaurant ” J’aimes by Jean-Michel Lorain “, sa fille qui est responsable du restaurant répond dans une longue interview au lepetitjournal.com, elle n’envisage pas de passer sa vie en Thaïlande.  à la question : Vous n’étiez jamais venue avant juin 2014 en Thaïlande, vous vous voyez rester à Bangkok ? – elle répond – Je vais être honnête : non! J’aime beaucoup Bangkok, je ne me vois pas pour autant y faire ma vie, il fait trop chaud. Je ne me vois pas non plus retourner en France. J’aime beaucoup voyager, j’ai quitté ma Bourgogne natale quand j’avais 16 ans. Partir pour un autre pays d’Asie ou un autre continent pourquoi pas.

@ AFP –
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (31%)
  • Inquiétant (23%)
  • Mmmm interessant (23%)
  • Amusant décalé (23%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *