Près de 93 % de la clientèle réserve ses nuits d’hôtels par internet, attention aux informations trompeuses

30 mai 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Et oui internet aura définitivement tout changé dans le fonctionnement de nombreux secteurs économiques, notamment les systèmes de réservations, que ce soit dans les moyens de transport ou dans l’hôtellerie une vraie révolution positive, mais la vigilance s’impose ! 

Aujourd’hui près de 93% de la clientèle hôtelière réserve ses nuitées par l’intermédiaire de sites de réservation en ligne. Ces derniers prélèvent une commission proportionnelle au montant de la réservation auprès des professionnels de l’hôtellerie.

Pour appâter le chaland, ils ont développé en quelques années un outil ergonomique et facile d’utilisation pour le référencement, la recherche et la réservation d’hôtels. Quelques pratiques sont trompeuses pour le consommateur, indique une enquête de Répression des fraudes, elle a mené une enquête nationale auprès de 21 entreprises du secteur, dont cinq ayant aucune implantation dans l’Hexagone.

Pratiques trompeuses

  • affichage de fausses réductions avec des prix barrés «fantaisistes», qui ne correspondent pas au tarif réellement pratiqué par l’hôtelier
  • certains sites ne respectent pas la classification hôtelière à étoiles, telle que définie par le ministère de l’Économie
  • manque d’information lors de la réservation sur le lieu exact du séjour dans le cadre d’offres dites «secrètes».
  • allégations «trompeuses» telles que «promo», «garantie du meilleur prix»
  • mention «dernière chambre disponible» utilisée à tort par certains sites dans le but de vouloir forcer le visiteur à la réservation. Alors qu’en réalité l’hôtel possède un nombre conséquent de chambres non occupées.

Monopole des moteurs de recherche

  • mauvais référencement des sites internet propres aux hôteliers
  • Google, Yahoo, Bing … privilégient la mise en avant de leur système de réservation
  • TripAdvisor, Expedia, Booking, sortent systématiquement en premier via des liens sponsorisés 
  • Booking.com … premier client de Google dans le monde donc mise en avant systématique

Même problème sur les sites de réservation de tables  

  • «les décalages» qui peuvent exister entre «les prix promus par les sites et les prix réellement pratiqués par le restaurant».
  • carte des menus présentée aux clients ayant réservé via une plateforme  différente de celle proposée aux autres clients du restaurant .
  • manque de certifications et de classements des avis publiés sur certains sites de réservation de restaurants et d’hôtels.
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *