Ouverture du nouveau Ladurée parisien

17 avril 2018  0  Non classé
 

signature-food-and-sens   Les boutiques Ladurée se multiplient comme des petits macarons.Ladurée ici, Ladurée par là, sur les Champs Elysées, au Printemps, rue Royale, à versailles… Ladurée Paris ouvre une nouvelle boutique au coeur de la capitale aujourd’hui, rue Cler dans le  7ème arrondissement de Paris, au n°47 exactement. Une jolie petite boutique de 35 m2 pour découvrir les nouvelles collections de macarons, des pâtisseries aussi, les déguster sur place ou les emporter – comme il vous plaira – choisir une boisson chaude ou froide, et hésiter entre les différents parfums de glace (dès le mois de juin).

“En s’installant dans un quartier dynamique et résidentiel comme celui de la rue Cler, nous voulions développer notre présence en dehors des axes touristiques de la capitale et nous rapprocher d’une clientèle plus parisienne. Ladurée représente le savoir-faire à la française et il est important que les parisiens puissent se procurer facilement nos créations sucrées.” précise Boris Janicek, directeur général Ladurée.

 

 IL ETAIT UNE FOIS LADUREE 

L’ouverture d’un nouveau Ladurée nous a follement donné envie de revenir sur  cette adresse mythique qui enchante grands et petits depuis 1862. Au début était une boulangerie, sise au 16 de la rue Royale, créée par Louis Ernest Ladurée. Le quartier de la Madeleine est en pleine expansion, un quartier d’affaires où sont installés les artisans du luxe. quelques années plus tard la boulangerie devient pâtisserie. La décoration est confiée à Jules Chéret, célèbre peintre affichiste de la fin du siècle. Il s’inspire des techniques picturales utilisées pour les plafonds de la Chapelle Sixtine et de l’Opéra Garnier.

En les intégrant à son œuvre, il donne profondeur et relief aux plafonds, qu’il orne d’anges joufflus et en particulier « l’ange Pâtissier » qui inspirera plus tard toute la charte graphique de la Maison. Ladurée devient salon de thé et rendez-vous des élégantes de la belle société parisienne.

Et le macaron direz-vous ? L’histoire du Macaron Ladurée commence avec Pierre Desfontaines, petit cousin de Louis Ernest Ladurée, qui au milieu du XXème siècle, a eu la bonne idée d’accoler deux à deux les coques de macarons et de les garnir d’une savoureuse ganache. Depuis cette époque, la recette n’a pas changé et est protégée. Le secret est fort bien gardé … L’ambiance magique de Ladurée aux couleurs suaves et surannées, les noms d’un autre temps pour baptiser les collections de thés, bougies… un enchantement. La reine Marie-Antoinette, les reines et impératrices qui ont suivi auraient assurément aimé boire un chocolat dans un de ces boudoirs créés pour la gourmandise.

  
Ladurée 47 rue Cler, 75007 Paris
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 21h – www.laduree.fr

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *