Le chef Simone Zanoni agressé à son domicile

11 mai 2022  0  Non classé
 
signature-food-and-sens

Ce n’était pas un remake d’un « Braquage à l’Italienne » qu’ont subit le chef Simone Zanoni et son épouse la semaine dernière à leur domicile, mais un acte d’une violence inouïe lorsque le chef est rentré chez lui après son service de vendredi soir où 4 individus armés l’attendaient.

C’est BFM qui a diffusé l’information, retrouvé l’article ci-dessous :

Le chef du palace George V et son épouse ont été attaqués par plusieurs individus dans la nuit de vendredi à samedi.

Le chef Simone Zanoni et son épouse ont été victimes d’un braquage à leur domicile, au Chesnay-Rocquencourt, dans les Yvelines, a appris BFM Paris Île-de-France auprès de sources concordantes. Quatre individus les ont agressés dans la nuit de vendredi à samedi, avant de leur dérober plusieurs montres de luxe et leur véhicule.

Les malfaiteurs ont profité de l’arrivée du chef italien vendredi soir, aux alentours de 23h45, pour pénétrer dans le domicile. Simone Zanoni a alors tenté de fermer la porte, sans réussir. Frappé à la tête avec une arme de poing, il a été projeté en arrière. Sa femme a également essayé de lâcher leur chien -un malinois- sur les braqueurs mais l’animal a été maîtrisé.

Un suspect interpellé – Ligotés à l’aide de Serflex -des colliers de serrage en plastique- le chef du George V et son épouse ont été dépouillés de leur téléphone portable. Ceux-ci ont été plongés dans l’eau de l’évier de la cuisine pour qu’ils ne puissent pas prévenir les secours.

Le chef et son épouse

Selon nos informations, les malfaiteurs les ont ensuite questionnés sur la présence d’argent et l’éventuelle existence d’un coffre-fort. Ils sont finalement repartis avec plusieurs montres de luxe ainsi que le Porsche Cayenne du couple.

Trois quarts d’heures plus tard, le véhicule a été intercepté au niveau de la porte d’Auteuil. Un seul individu, âgé de 17 ans, se trouvait au volant de la voiture, où a été retrouvé l’ensemble du butin ainsi qu’une arme de poing.

Le suspect a été mis en examen et présenté au tribunal judiciaire de Versailles ce dimanche. La brigade de répression du banditisme est en charge des investigations pour retrouver les autres malfaiteurs.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (86%)
  • Je suis fan (7%)
  • Amusant décalé (7%)
  • Mmmm interessant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *