Saint-Petersbourg une ville qui change d’aspect la nuit – Ballade sur la Neva pour découvrir les ponts levis se dresser

02 novembre 2019  0  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens Continuons notre escapade à Saint Petersbourg, la ville est encore plus belle dès la tombée de la nuit, tant que la température le permet encore il faut dès le milieu de l’après midi s’évader dans les rues commerçantes de la ville, et notamment le long des canaux et de la Neva le fleuve qui traverse la ville. Le clou de la visite restera de louer un bateau et de partir vers 1h du matin à la rencontre des ponts levis.

La ville est une attraction permanente pour ceux sont curieux de tout ce qui s’anime, et notamment les boutiques, les ruelles, les bars, les terrasses, les jardins… la cité historique s’illumine de milles feux, elle prend un autre aspect, magique, unique … 

Sur l’avenue Nevsky vous pourrez admirer l’extérieur comme l’intérieur les Entrepôts Yeliseev, dans lesquelles on peut trouver des produits russes comme du caviar, de la vodka, des infusions et d’autres produits fins.

Un charme fou se dégage de ces canaux qui aboutissent tous vers d’incroyables monuments, vers des façades travaillées et sculptées telles des oeuvres d’art. L’Eglise du Sauveur sur le Sang Versé est situé à environ 15 minutes à pied et de l’Hermitage. C’est une des églises les plus importantes de Saint-Pétersbourg, de part sa composition picturale et ses décorations multicolores qui en font un point d’importance architecturale du centre de la ville. Elle est située près de l’avenue Nevski au bord d’un des canaux de Saint-Pétersbourg, le Griboïedov.

Dans les rues les touristes sont très nombreux, mais aussi la population locale qui ne manque pas de profiter des extérieurs dès que le ciel est clément. Partout des marchands ambulants proposent des boissons chaudes, des sucreries, des glaces, des pâtisseries.

Si, à Moscou, le site le plus touristique est la place Rouge, à Saint-Pétersbourg il s’agit de la Place du Palais. Cela vaut la peine de se balader dans ces environs pour se familiariser avec le centre de la ville. La Place du Palais fut le lieu de déroulement de plusieurs grands épisodes historique comme le Dimanche Sanglant (1905) ou la révolution d’Octobre (1917). L’édifice le plus célèbre de la place est le Palais d’hiver des Tsars russes (1754-62), de style baroque blanc et bleu.

Sur le centre de la place se dresse la colonne d’Alexandre, appelée ainsi du nom de l’empereur Alexandre I, qui gouverna la Russie entre 1801 et 1825 et qui fut érigée suite à la victoire russe lors de la guerre contre l’invasion de Napoléon. Faite de granit rouge (la plus haute du monde dans ce style), elle est haute de 47,5 mètres et pèse environ 600 tonnes. Elle est si bien équilibrée qu’elle n’est même pas fixée à sa base.

Ci-dessus la flèche dorée de la tour de la cathédrale haute de 123m se détache dans le ciel de Saint-Petersbourg. La cathédrale date de 1714-1733. L’intérieur renferme les tombeaux des Romanov depuis Pierre le Grand, sauf  celui de Pierre II, qui est au Kremlin. 

Le long de la Neva les saltimbanques animent les rives, les bateaux style hydroglisseurs amènent les touristes remonter le fleuve, c’est une des choses à ne pas louper à Saint-Petersbourg.

Tous les ponts sur la Néva sont des ponts levis, toutes les nuits de 1h30 à 5h du matin, les ponts se lèvent pour permettre aux bateaux importants de passer, c’est une attraction très prisé par les touristes, mais aussi les russes qui viennent faire des voeux sous les ponts qui se lèvent.

Visite obligée à Saint-Pétersbourg est celle de l’Hermitage un des musées les plus célèbres du monde et qui possède une des plus grandes pinacothèques et un musée d’antiquités les plus grand du monde. De plus, les intérieurs et les pièces du musée sont magnifiques. Vu que le musée est gigantesque, il faut presque plusieurs jours pour tout voir, c’est un peu comme le musée du Louvre.

Les habitants et les touristes viennent se promener sur les bords de la Néva et admirer les ponts se lever et passer les bateaux en pleine nuit, au moment où tout Saint-Petersbourg est totalement illuminé. Ce soir là c’est en bateau que nous avons remonté la Neva, une ballade inoubliable.

La Néva traverse Saint Petersbourg en totalité, le fleuve ne mesure que 74km de long entre le lac Ladoga, le plus grand lac d’Europe, et le golfe de Finlande en mer Baltique. Bien que peu longue elle est très large entre 400 et 600m et profonde de 8 à 24m, ce qui autorise la navigation de bateaux de fort tonnage. La Néva gèle entièrement en hiver bloquant la circulation de navires.

Le fameux croiseur Aurore est toujours amarré face au palais d’hiver, il est conservé en tant que musée. Il est le symbole de la révolution Russe. Le croiseur Aurore a été construit pour la flotte de l’Océan Pacifique le 23 mai 1897 en même temps que 2 autres croiseurs, qui ont été coulés à Port Arthur dans la guerre Russo-japonaise en 1904.

En 1915, le croiseur, de retour à St Petersbourg, est commandé par Alexandre Belyshe, qui prit position en faveur des Bolcheviks, ainsi que le reste  de l’équipage. Les Bolcheviks sont une fraction du Parti Ouvrier Social-Démocrate de Russie fondée en 1903 et dirigé par Lenine. Le parti pris le nom de Parti Communiste de l’Union Soviétique en 1922. Lors de la révolution d’Octobre, le 25 octobre 1917, un tir, à blanc, de canon du croiseur signala le début de l’attaque sur le Palais d’Hiver (qui était le siège du gouvernement provisoire) lors du coup d’état mené par Lenine. Le croiseur Aurora fut coulé en 1941, renfloué et réparé après la guerre pour devenir un musée en 1957.

Impressionnants bâtiments aux façades mises en valeur par les très beaux éclaires, on ne se lasse pas d’observer ce spectacle magique.

1h30 du matin les premiers ponts levis se dressent, malgré le froid les bateaux sont bondés de monde…

Lorsque les ponts se lèvent pour laisser passer les grosses unités de bateaux, c’est toute un symbolique qui anime le coeur des habitants, les touristes sont très admiratifs de voir ces dizaines de bateaux en plein milieu de la nuit faire la fête et célébrer les nuits blanches.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *