Breakfast at Tiffany’s à NYC – un rêve ultime dans l’intensité du bleu

16 novembre 2017  1  Eat Nomad F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le « Breakfast at Tiffany’s », c’est désormais possible !

Le flagship de Tiffany & Co à New-York ouvre son Blue Box Café.

Qui ne connaît pas le délicieux roman (ou la nouvelle, selon les appréciations) du flamboyant Truman Capote, intitulé « Breakfast at Tiffany » ? Considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de ce grand écrivain américain du 20e siècle, ce roman mythique a donné son nom à un film tout aussi mythique, (bien qu’il s’achève sur une fin différente du roman), dans lequel l’héroïne, Holly Golightly, est campée par Audrey Hepburn. Passé à la postérité, le film s’ouvre sur une scène restée dans les mémoires, qui voit Audrey Hepburn en robe fourreau noire, collier de perles et gants blancs, sortir d’un taxi matinal, et croquer un croissant face à la vitrine du magasin Tiffany & Co, sur la Cinquième Avenue.

Sauf que voilà : un « Breakfast at Tiffany’s », en dépit de ce titre affirmatif, ça n’était pas encore possible, malgré le succès du roman puis du film. De fait, les fans de la première heure devaient se contenter depuis des décennies de manger leur croissant côté rue, en rêvassant face aux vitrines cossues de la joaillerie…

Heureusement, le rêve ultime de l’héroïne est désormais possible, et ce depuis le 10 novembre. Pour le réaliser vous aussi, gagnez le quatrième étage du flagship store de la joaillerie à New-York, et installez-vous au Blue Box Café, où vous pourrez déguster des classiques de la cuisine américaine et des plats new-yorkais typiques, confectionnés à partir d’ingrédients sourcés.

La carte sera de saison. On pourra aussi, bien entendu, tester le « Breakfast at Tiffany » en écho au mythe, pour un prix de départ de 29 US Dollars. Au programme, thé ou café, croissant, fruit de saison, gaufre au babeurre, saumon fumé, bagels, œufs à la truffe ou toast à l’avocat. Quant à la formule fixe du lunch à 39 Dollars, elle inclut une entrée et un plat, tels que la Salade 5e Avenue au homard du Maine, ou le saumon poché à l’huile d’olive et son caviar et purée. Sinon, le « Tiffany Tea » à 49 Dollars propose des thés Bellocq, assortis d’une belle sélection de mini sandwichs et de viennoiseries. Par ailleurs, boissons chaudes et douceurs à l’unité sont disponibles, tel que le gâteau à la mousse au chocolat pour 12 Dollars, ou un espresso à 5 Dollars. (D’accord, ce n’est pas donné, mais un mythe est un mythe, forcément…)

Côté décor, le café se décline selon le bleu-vert signature de cette joaillerie de luxe : un bleu cyan intense, qui revêt murs, banquettes, assiettes, et même salières. Le Blue Box Café ménage à ses hôtes une vue imprenable sur Manhattan. 56 ans après la sortie du film, on peut donc vraiment prendre son petit-déjeuner chez Tiffany.

À noter, prenez en considération l’attente très probable qu’il faudra subir avant d’obtenir une table, au vu de la petitesse du café, et des cohortes de fans qui s’y presseront sûrement…

                                                                                                                                    Par Anastasia Chelini

www.tiffany.com

Link de la scène mythique du film « Breakfast at Tiffany’s » : cliquez ICI

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (80%)
  • Mmmm interessant (20%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « Breakfast at Tiffany’s à NYC – un rêve ultime dans l’intensité du bleu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *