Angleterre : F&S vous emmène dans les Cotswolds, l’une des plus belles régions anglaises

25 septembre 2020  1  Eat Nomad
 

signature-food-and-sens Le temps d’un week-end, Food&Sens a mis le cap sur la région des Cotswolds, sous les derniers rayons du soleil de septembre. Située à l’ouest de Londres (soit à deux heures trente de voiture environ), cette splendide région, qui séduit depuis longtemps célébrités et membres de la famille royale britannique, déroule des hectares de vallons fertiles et des kilomètres de bois opulents. Disons-le franchement : les Cotswolds sont un enchantement permanent. Entre nature inviolée, moutons paissant le long de plaines verdoyantes, maisons de caractère et pubs coquets, la région fait l’effet d’un territoire béni. De village en village, la pierre couleur miel caractéristique des Cotswolds a établi manoirs et maisons de style, auberges historiques et églises de campagne, dans une atmosphère préservée et champêtre. Comptez au moins deux jours pour voir les principaux lieux de villégiature des Cotswolds. Et prévoyez bien sûr de déjeuner dans l’un des manoirs-hôtels jalonnant la région ; bien souvent, un cadre ultra-bucolique vous y attend, rehaussé par une belle table. 

Bibery, véritable écrin de verdure au sein des Cotswolds


Le village de Bibury

Parmi les villages à voir absolument, figurent notamment (et dans le désordre) : Upper and Lower Slaughter, paisible destination agrémentée d’un joli cours d’eau ; Bourton-on-the-Water, sorte de mini-Bruges, avec ses petits ponts enjambant une rivière ; Broadway, où déguster notamment de très bonnes glaces-sorbet sur High Street, entre deux galeries d’art ; Bibury, où nature luxuriante et rivière se répondent, parachevant le charme des maisons typiques ; Chipping Campden, d’une superficie plus grande ; Thyme ; Castle Combe ; et Stow on the Wold.

Bourton-on-the-water

Côté déjeuners ou tea time dans d’authentiques manoirs d’époque, le Relais & Châteaux Buckland Manor est une valeur sûre, avec ses larges terrasses longeant un jardin fleuri, son vaste parc, et sa cuisine soignée (et de saison), recommandée par le AA Restaurant Guide. Du côté d’Upper and Lower Slaughter, The Lords of the Manor embrasse une vue parfaite sur un parc manucuré ; pour contempler celui-ci, visez l’heure du thé, à prendre sur la pelouse (le déjeuner formel étant servi en salle). En bordure des Cotswolds, le manoir victorien De Vere Tortworth Court ménage quant à lui un wow factor efficace ; prenez le thé à l’extérieur, face au parc et ses parterres de buis bien taillés, et profitez de la vue. Pour déjeuner ou dîner, les guides conseillent également la Soho Farmhouse, du groupe Soho (ouverte aux non-membres certains jours de la semaine) ; le Wild Rabbit Inn ; le The Swan à Bibury (aperçu lors de nos pérégrinations, et dont le setting est on ne peut plus séduisant, flanqué d’un îlot champêtre) ; ou encore, la Ox Barn, réputée pour sa table.

L’hôtel De Vere Tortworth Court


Le jardin du Buckland Manor, pour un moment hors du temps

À noter : réservez votre table bien en avance. Les Anglais ont le réflexe de le faire, et de plus, les établissements des Cotswolds sont pris d’assaut le week-end… N’attendez pas la veille au soir pour réserver, vous risqueriez de faire chou blanc.

À Bibury, village pittoresque des Cotswolds

Le bémol : hélas, un certain nombre de bâtisses anciennes (manoirs, pubs) situées dans les Cotswolds ne sont pas équipées pour les fauteuils roulants (absence de toilettes adaptés, marches hautes, pas de rampe d’accès, etc), et tardent à faire les aménagements partiels qui s’imposent. Si vous voyagez avec quelqu’un en situation de handicap, pensez à bien vérifier l’accessibilité des lieux lors de vos réservations.

Les maisons typiques de la région

Par Anastasia Chelini (texte et photos) – correspondante à Londres

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (63%)
  • Mmmm interessant (25%)
  • Amusant décalé (13%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « Angleterre : F&S vous emmène dans les Cotswolds, l’une des plus belles régions anglaises »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *