Plages privées … retour à l’esprit guinguette de bord de mer

11 juin 2017  0  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens Le retour au naturel et à l’esprit guinguette, la plage de Carré Mer des Frères Pourcel, un virage que les frères Pourcel ont entamé il y a 8 ans lors de la création de la plage – Carré Mer – Posé sur le littoral entre Sète et La Grande-Motte, les jumeaux cuisiniers et leurs associés avaient délibérément choisi d’opter pour l’option ” Paillote / guinguette éphémère “, et depuis chaque année c’est un bâtiment fait de 100% de bois qui sort de terre au mois de mars et qui est démonté au mois de septembre pour rendre à la plage son aspect naturel. Depuis la tendance s’accentue puisque toutes les nouvelles plages ont joué la carte de la guinguette de bois.

La presse en parle – Midi Libre

Toutes les nouvelles adresses ont fait le choix du bois naturel.

S’il fallait illustrer ce qui constitue l’esprit même des paillotes de plage, c’est sans conteste du côté de leur structure qu’il faudrait regarder. Et qui mieux que le matériau bois transmet avec la fidélité nécessaire l’image de la guinguette de bord de mer ?

Carré Mer

Et là, ô surprise : les nouvelles plages de cet été 2017 ont toutes opté pour ce matériau pour imaginer leur structure architecturale. “ C’est recommandé dans le cahier des charges. Mais ce n’est pas une obligation ”, précise Henri Zahonéro, qui lance la plage Latzarro, au Grand-Travers 

Un potager méditerranéen

C’est dans cet esprit qu’a ainsi été imaginée, juste à côté, Pampa beach. Du bois, encore du bois et toujours du bois. “ Lorsque nous avons réfléchi au type de plage que l’on voulait faire, on a vite choisi d’opter pour un lieu convivial, familial, un lieu de copains, sans chichis ”, commente Prosper Masquelier.

Et comme il faut bien quelques touches pour personnaliser ce qui devra être l’esprit maison, cette fois, le jeune homme et ses associés (son frère Maxime, Olivier et Laurent Nicollin, Bertrand Pépin et Jean-François Ricard) ont eu l’idée d’y ajouter ce qui fait la culture méditerranéenne : de l’olivier, des citrons, des oranges, et même un petit potager dans lequel on y cultive des fraises, du basilic, de la menthe, du thym.

Pour habiller l’ensemble, la chaleur du bois y ajoute une touche supplémentaire, autour d’un grand bar central. Et puis, les habitués de la brasserie L’Assiette, rue de Verdun, ne seront pas dépaysés. Ils y retrouveront Jérémie, le directeur de salle du restaurant, aujourd’hui fermé pour travaux.

Carré Mer

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *