Le gouverneur de l’État de NYC assouplit les restrictions sanitaires pour les restaurants avant la Saint-Valentin

29 janvier 2021  0  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens NEW YORK – Les restaurants de la ville de New York pourront rouvrir leurs salles de restaurants intérieures d’ici la Saint-Valentin, et les grands rassemblements assis pourraient être autorisés dans tout l’État au mois de mars  prochain si les taux d’infection continuent de baisser, a déclaré aujourd’hui le gouverneur de l’État Andrew Cuomo.

Les annonces font partie d’un assouplissement progressif des restrictions économiques et sanitaires dans l’État de New York alors que la hausse des infections après les vacances de janvier ralenti. Les hospitalisations dues au COVID19 dans tout l’État ont chutent depuis le 19 janvier.

Le gouverneur a indiqué que l’interdiction de manger à l’intérieur des restaurants de la ville, entrée en vigueur depuis le 14 décembre, devrait être partiellement levée le 14 février pour le dîner de la Saint-Valentin en autorisant a exploiter 25% de la capacité des salles restaurants.

La ville de New York compte environ 24 000 restaurants, cet hiver de nombreux propriétaires se sont plaints que l’interdiction de servir à l’intérieur faisait plonger leurs entreprises vers la faillite. Le Maire de la ville a octroyé des espaces sur les trottoirs de la ville, pour installer des terrasses supplémentaires permettant de maintenir un minimum d’activité, mais l’arrivée du froid a compromis leur utilisation, certains chefs y ont installé des bungalows chauffés.

« Les exploitants sont très déçus de devoir attendre encore deux semaines jusqu’à la Saint-Valentin pour ouvrir à seulement 25% d’occupation de leur salles de restaurants dans la ville, tout en permettant une occupation de 50% des salles du reste de l’État où les infections et les taux d’hospitalisation sont plus haut », a déclaré Andrew Rigie, directeur exécutif de la NYC Hospitality Alliance.

Le gouverneur a précisé également que la limite de 50 personnes pour les réceptions de mariage devrait être portée à 150 personnes pour le 15 mars, tant que le lieu reste à maximum de 50% de sa capacité. Les célébrations doivent être approuvées par le service de santé local, et tous ceux qui y participent doivent justifier d’un test COVID-19 négatif.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *