Des prix et des livres – Le Prix Collet récompense le livre de Mauro Colagreco – Mirazur

13 décembre 2018  0  MADE BY F&S Une poule sur un mur
 

signature-food-and-sensLes livres de cuisine sont des livres comme les autres, ils se lisent avec appétit et gourmandise, se relisent, se gardent et sortent des étagères au gré ds envies et des recherches de recettes. le Chef Mauro Colagreco a reçu des mains d’ Olivier Charriaud, président du jury et directeur général de Champagne Collet, le 6e Prix Champagne Collet du Livre de Chef pour son ouvrage Mirazur, publié par les éditions Alain Ducasse

Deux prix  – Le Prix Collet et Le Prix Zyriab – viennent de récompenser, deux livres – Recettes pour un ami et Mirazur. Ces prix sont nés de la volonté de belles personnes profondément passionnées de bons et beaux produits, de littérature, de gastronomie, des personnes qui aiment et connaissent le milieu de la gastronomie, qui adorent se mettre à la table des grandes et belles maisons, qui parlent cuisine avec aisance et connaissance, qui ont surtout l’idée folle de partager leurs coups de coeur pour des livres et des chefs croisés au détour de leur curiosité et de leur volonté de découvrir.

LE PRIX COLLET – LE GAGNANT EST MAURO COLAGRECO – MIRAZUR

Champagne et Riviera –  Ce lundi 10 décembre, le Champagne Collet a récompensé Mauro colagreco. Soutien indéfectible de la gastronomie et créateur du Prix Champagne Collet du Livre de Chef, le Champagne Collet s’affirme aujourd’hui comme l’allié de la gastronomie, faisant rayonner chaque accord avec effervescence et magie. Il accompagne les chefs, les grands et ceux en devenir, les talents confirmés et les jeunes talents, soutient des manifestations et des associations dans la promotion de la cuisine française et est à l’initiative du PRIX CHAMPAGNE COLLET DU LIVRE DE CHEF qui distingue chaque année depuis 2013 l’ouvrage d’un Chef, autour des valeurs communes : création, partage d’une passion, savoir-faire et transmission de l’héritage culinaire.

.

À travers une série de dîners à Paris présentant les ouvrages, chaque Chef sélectionné défend son ouvrage en servant des recettes extraites en accords mets champagnes. Un jury, composé de professionnels issus du monde de l’édition, de la photographie, du journalisme et les responsables du ChampagneCollet, délibère quant à l’ouvrage le plus pertinent et à la prestation accordée lors du dîner, et décerne le trophée au Chef vainqueur. Le gagnant remporte un lot de cadeaux… un trophée, une dotation en cuvée prestige EspritCouture et une rencontre avec un artiste, pour retranscrire le savoir-faire du Chef, dans une série de dessins ensuite exposée pendant un an au sein du Cabinet des Chefs de la Villa Collet à Aÿ.

Le Prix Collet ce sont des diners de prestige durant lesquels chaque chef sélectionné présente son livre et sa cuisine devant un jury pointu. Cette année, 9 ChefsChristopher Coutanceau – Cuisinier – pêcheur, éd. Glénat, Mauro Colagreco – Mirazur, éd. Alain Ducasse, Michel Roth – Michel Roth, président Wilson, éd. Favre, Jean-Rony Leriche – Ma cuisine antillaise, éd. Brigitte Eveno, Anne-Sophie Pic – Agrumes ,éd. La Maison, Simone Zanoni – Mon Italie, éd. La Martinière, Frédéric Simonin – Frédéric Simonin, une cuisine simple et sophistiquée, éd. Chêne, Christophe Adam – Ma Bretagne, éd. Alain Ducasse, Christophe Hay – Un Cuisinier à fleur de Loire, éd. Flammarion – concouraient à ce Prix qui valorise la haute gastronomie et son acte de création, le partage d’une passion, la transmission de l’héritage culinaire et les valeurs de sincérité et d’humilité.  8 membres du jury qui goûtent, jugent et délibèrent. Après des délibérations denses, c’est Mauro Colagreco, Chef du Mirazur** (Menton – 06) qui remporte cette 6e édition, avec son livre Mirazur, aux éditions Alain Ducasse.

Menton, Mirazur, Mauro trois mots qui commencent par un m comme j’aime. MENTON, ville nature où tout est calme et volupté, art et beauté. Des citrons et des jardins. Tropicaux, anglais surannés, méditerranéens naturellement. Des serre à ciel ouvert, des terrasses et des bassins pour des plantes rares , des essences venues du monde entier. La citronneraie, un délicieux jardin privé follement acidulé qui abrite une collection d’agrumes. Sur ces terres bénies, les chefs et les étoiles brillent. Les étoiles couronnent les têtes de chefs comme celle de MAURO COLAGRECO, qui il y a quelques années a eu l’audace de prendre la route Napoléon pour descendre vers le sud, où régnaient les premiers étoilés de l’âge d’or de la Nouvelle cuisine de la Méditerranée, Roger Vergé, Louis Outhier, Jo Rostang, Jacques Chibois… Il a crée, bâti, une belle et grande maison, Mirazur, … . Mauro est un chef venu d’ailleurs, des lointaines terres argentines qu’il a quittées pour venir en France apprendre la cuisine, se former auprès des plus grands et élaborer sa propre identité culinaire au bord de la Méditerranée, à Menton plus exactement, à quelques lacets de route de l’Italien si chère à son coeur, berceau de ses origines.    2006, Mauro ouvre Mirazur, à Menton, à la frontière italienne, dans la foulée le Gault & Millau le distingue comme « Révélation de l’année ». 2007, première étoile.  2008, il rentre dans les 100 meilleures tables du Monde.  2012, il obtient sa 2e étoile Michelin. Enfin, en 2018, le 50 Best le classe comme 3e meilleur restaurant du Monde. Et si c’était l’année MauroMauro Colagreco avance sous le soleil de Menton. Il brille dans les classements, a sorti un livre lumineux – MIRAZUR – qui couronne sa cuisine, son parcours,  son monde merveilleux, talentueux, passionné, ensoleillé. La Poule sur un Mur a partagé son coup de coeur avec vous, article ici 

« L’année 2018 a été une année riche et surprenante. Elle a vu naître mon premier livre Mirazur, le fruit d’un parcours que j’ai entrepris il y a 12 ans et où j’ai rencontré beaucoup d’amis, des passionnés de la gastronomie, des amoureux du territoire de frontières qui entoure Mirazur. Dans ces pages, j’ai essayé de transmettre l’amour profond qui me lie à cette terre et la gratitude pour chaque agriculteur, pêcheur, éleveur qui me permet d’offrir à mes clients des produits d’exception, dans le plus grand respect de notre terre “mère nourricière” », a déclaré Mauro Colagreco. L’éditeur du livre ne tarit pas d’éloges : Découvrez à travers ces pages l’univers magique d’un des chefs les plus en vue du moment. Ce beau livre raconte avec poésie et esthétisme la relation qu’il entretient avec ses producteurs, son environnement et les matériaux qui l’entourent, éléments principaux de son processus créatif. Articulé autour de trois environnements naturels fondateurs pour le chef — Méditerranée, Jardins et Montagne — ce livre est une ode à sa cuisine d’instinct et de mélanges, attachée à ses origines comme à son terroir d’adoption… »

photos Kriss Maccota

Mauro Colagreco, Eduardo Torres – Mirazur – Éditions Alain Ducasse  – 59 €

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *