David Toutain remporte le Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême et le livre Huitres, le Prix Spécial du Jury Pierre-Christian Taittinger

14 décembre 2019  0  MADE BY F&S Une poule sur un mur
 

 signature-food-and-sensDes prix et des livres –  » La bonne chère et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome  » – Antonin Carême.

Jeudi 12 décembre – Paris – Table du Luxembourg – à la lisière du verdoyant Jardin du Luxembourg. Grèves et manifestations n’ont pas gêné pas les Epicuriens de tout bord, les personnalités du monde des arts culinaires, chefs, pâtissiers, et celles de l’édition de se rassembler en cette adresse magique. Le nec plus ultra des auteurs, des photographes, des éditeurs attendaient avec impatience la remise du 19è Prix Littéraire de la Gastronomie Antoinin Carême (créé en 2000 par Monique Cara, Philippe Renard et Pierre-Christian Taittinger pour récompenser les meilleurs ouvrages de l’année en matière d’art et de littérature culinaire) et du 10è Prix Spécial du Jury Pierre-Christian Taittinger (créé en 2009 au décès du co-fondateur, récompensant le meilleur ouvrage retenu pour la qualité de ses photos et la mise en valeur des mets).

 

Le mois dernier, les 16 membres du Jury avaient sélectionné les 10 livres finalistes des deux prix littéraires  emblématiques sur 63 concurrents. Autour du Président du jury,  Stéphane Layani, Président de Rungis, et du Président du Prix, Philippe Renard, chef de La table du Luxembourg, des passionnés de cuisine et de littérature, Edouard Cointeau, Monique Cara, Valérie Colloredo Taittinger, Christine Dattner, Gérard Gilbert, Anne-Laure Descombin, Christophe Macedo, Pascal Nagat, Jean-Luc Poujeauran, Pierre Rizzo, Frédérique Wagon, Christophe Lavelle, Henri-Pierre Millecamps, Marie Sauce Bourreau. Ils avaient précédemment fait une première liste de livres sur les 63 livres parus entre le 30 septembre 2018 et le 31 octobre 2019, envoyés par les maisons d’édition, et qualifiés selon des critères définis : les origines des produits et les anecdotes qui s’y rapportent avec la présence d’un texte de qualité pour illustre – mise en page artistique – originalité et facilité d’exécution des recettes pour les cuisiniers amateurs –

Le jury toujours ravi de recevoir les ouvrages, reconnaît quil est de plus en plus dur de les départager, car ils sont tous sublimes ! Lors de son discours, Philippe Renard annonçait : « le choix reste difficile et délicat, le plaisir de ma découverte des ouvrages reste entier, imagination, audace graphique, intérêt des contenus, légèreté de la plume les toques nous régalent et nous font partager leur passion. »

 

La Poule sur un Mur » vous a parlé de certains de ces ouvrages, vous parlera des autres très prochainement.

 

Les 10 nominés du Prix Antonin Carême sont : Desserts Addict de Valentin Néraudeau, photographies de Massimo Pessina aux éditions Larousse – La Charcuterie de Guy Krenzer, textes de Philippe Toinard, photographies de Caroline Faccioli aux éditions de La Martinière – Boutargue par Gérard Memmi avec Laurent Quessette et Josseline Rigot aux éditions Flammarion – David Toutain textes de Philippe J.Dubois, Photographies de Thaï Toutain aux éditions de La Martinière – Alsace de Gérard Goetz, photographies de Louis Laurent Grandadam, textes de Jean Paul Frétillet aux éditions de La Martinière – Christophe Pelé, Le Clarence textes de Chihiro Masui, photographies de Richard Haughton aux éditions Glénat – Le Poulet Voyageur par Mireille Sanchez aux éditions BPI

Les finalistes du 10e Prix Spécial Pierre-Christian Taittinger  sont : Bras, le goût du jardin par Cindy Chapelle, photographies de Yannick Fourié aux éditions Plume de Carotte – Huîtres de Anaïs Delon, photographies de Emanuela Cino aux éditions Hachette Cuisine – Cuisiner la Terre de Gaël Orieux, textes de Julien Bouré, photographies de Jean Claude Amiel aux éditions de La Martinière.

Hier, à 13 heures,  Stéphane Layani, Président du Jury 2019, et Philippe Renard, Président du Prix, ont pris la parole pour annoncer les deux lauréats. Reconnus pour la qualité de leurs textes et de leurs photos, « David Toutain », publié aux Éditions de La Martinière, et « Huîtres », publié aux Éditions Hachette Cuisine, tous deux lauréats, ont été longuement applaudis. Leurs auteurs ou leurs représentants ont respectivement fait part de leur fierté et de leurs remerciements à légard de cette reconnaissance unique dans le milieu littéraire et de la gastronomie. 2019 est lannée de la consécration pour ce normand, qui sest vu décerner il y a quelques mois une deuxième étoile par le Guide Michelin. Le Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême vient compléter son palmarès. 

« Huîtres », aux Éditions Hachette Cuisine, fût une évidence pour le jury! Pas de débat sur cet ouvrage plébiscité pour la qualité de ses photos et la mise en valeur des mets dans le cadre du Prix Spécial du Jury Pierre-Christian Taittinger.  «Plus quun livre, cest un objet!» affirme Henri Pierre Millescamps, membre du jury expert en livres anciens auprès des tribunaux et spécialisé en ouvrages culinaires.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « David Toutain remporte le Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême et le livre Huitres, le Prix Spécial du Jury Pierre-Christian Taittinger »

  1. Ping : Prix Spécial du jury Pierre-Christian Taittinger 2019 - Agence Constellation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *