Vonnas – Georges Blanc règne dorénavant sur la place du Village

25 juin 2016  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Vonnas – accueille ce dimanche la Fête de la crêpe et du cheval, rendez-vous incontournable de la gastronomie et de l’élégance. Les crêpes, elles sont issues de l’histoire de Vonnas, héritage de la grand-mère du chef Georges Blanc, qui fit la réputation des « crêpes de la Mère Blanc ». 

Vonnas

Vonnas est un des plus beaux villages de France, et la famille Blanc n’y est pas pour rien, le chef Georges Blanc à 73 ans est un des artisans du renouveau du village. Avec ses trois étoiles au guide Michelin, la Maison Blanc est devenue une attraction mondiale liée à la gastronomie, mais pas seulement le chef a développé dans le village de nombreux commerces qui animent ce charmant village de 3000 âmes.

Les Crêpes Vonnassiennes

Les Crêpes Vonnassiennes

Vonnas, c’est le passage incontournable pour les fins gastronomes, mais c’est aussi l’histoire de la famille Blanc qui a marqué durant des décennies et qui continue à dynamiser la vie du village. C’est la grand-mère du grand cuisinier Georges Blanc, Elisa Blanc, qui a fait la renommée du poulet de Bresse et des crêpes locales. Sa cuisine ravissait les papilles gustatives, on venait de Lyon pour s’attabler chez « la Mère Blanc », comme on disait. Elle qui cuisinait si bien les produits du terroir. Georges Blanc est issu de cette dynastie – une transmission qui se poursuit d’ailleurs – et son restaurant fait converger vers ce beau village fleuri de la Bresse de très nombreux amateurs de haute gastronomie.

Georges Blanc en 1971 réunis les Relais & Châteaux

Georges Blanc en 2014 réunis les chefs Relais & Châteaux

Vonnas est située dans le département de l’Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes au sud de la Bresse savoyarde et non loin de la région des Dombes. Le village est connu mondialement grâce au restaurant de la famille Blanc qui n’a jamais oublié de mettre en avant les spécialités régionales comme les crêpes Vonnassiennes, mais aussi les volailles de Bresse et les cuisses de grenouilles des Dombes. 

Le Pape de Vonnas

Au fil des ans, le chef a acheté les maisons et commerce de la place du village pour y créer une sorte de  » Village Blanc « , d’ailleurs on apprend ce week-end par Le Figaro que le chef vient de récupérer la dernière maison de la place du village qui ne lui appartenait pas. Il rénove les maison à colombage et y crée un vrai village gourmand.

Vonnas village gourmand

45 ans, c’est le temps qu’il a fallu attendre pour que le rêve du chef se réalise. En achetant le dernier bâtiment qui ne lui appartenait pas, le chef boucle le tour du village et la trentaine de maison qui le constituait.

Il y a quelques mois le chef a appris la fermeture du bureau de géomètre qui occupait le bâtiment de 1200 mètres carrés, depuis plusieurs générations. Pour éviter l’implantation de logements sociaux, le chef a immédiatement cassé la tirelire indique Le Figaro

Il re-dynamise le village

Au fil des ans il a donc créé des petits commerces, boutiques, cafés, épicerie, pâtisseries, boulangeries, restaurants, une  » cave à manger « , et même une salle de cinéma qui porte le nom de son ami – Laurent Gerra -. Les trottoirs, le mobilier urbain, les plantations, tout a été remis à neuf.

Maison Georges Blanc

Le village  » Blanc « 

La conclusion de cette place sera un peu  » l’oeuvre de sa vie « , mais cela ne l’empêche pas de penser à l’avenir, il ne veut pas entendre parler de retraite.  » Il y a trop d’attentisme dans notre pays. Il me semble urgent de prendre des risques  » explique le chef trois étoiles.

georges blanc

Réservez au Village Blanc

GeorgesBlanc.com

Copyright : P.Petit/Paris Match –
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Mmmm interessant (25%)
  • Inquiétant (25%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *