chefs leonardo

La cuisine italienne rend hommage à Leonardo da Vinci pour les 500 ans de sa disparition

12 mai 2019  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens  La Milano Food Week rend hommage à Leonardo da Vinci pour les 500 ans de sa mort

Inspiré par les célébrations du 500ème anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci, le thème principal de l’édition 2019 de la Milan Food Week a été « Génie et créativité », deux qualités que le même Leonardo croyait être strictement liées à lacuisine. Même si tout le monde ne le sait pas, Leonardo Da Vinci était profondément passionné par la cuisine car en plus d’avoir été un grand gourmand, il a crée des recettes qui persistent au fil des siècle, et même inventé  beaucoup d’ustensiles de cuisine dont on se sert encore aujourd’hui.

Naviglio Grande Leonardo


Daniel Restaurant

Voilà pourquoi beaucoup de chefs internationaux ont voulu lui rendre hommage à l’occasion de la semaine la plus importante pour les foodistas transalpins. Le 7 mai dernier, par exemple, à l’occasion de la Journée mondiale des cuisines italiennes,100 chefs de plus de 40 pays se sont réuni dans la cour du Palazzo Bovara à Milan pour cuisinier le plat préféré du créateur de l’Homme de Vitruve : une soupe aux pois chiches selon la recette du « Brodo de’ ciceri » du maître cuisinier Martino da Como, un « chef étoilé » de l’époque de Leonardo.  

Un autre hommage symbolique à été rendu lors da la même journée à la chambre de commerce de Milan par des grand chefs étoilés tels que Marco Bottega (Aminta, Genazzano RM*), Davide Caranchini (Materia, Como*), Heros De Agostinis (Beck at Brown’s*, London); Felice Lo Basso (Felix, Milano*); Angelo Sabatelli (Angelo Sabatelli, Putignano, Bari*), Tano Simonato (Tano passami l’olio, Milano*) e Luigi Taglienti (Lume, Milano). Ils ont préparé un grand banquet style Renaissance à base de 10 recettes de l’époque dont  la roulade d’anchois et brocoli, les filets de pigeons cuits sur le coffre, les testicules de mouton à la crème fraiche, le cuisses de grenouille au pissenlit et les jarrets d’agneau au vin rouge. Chacun des cuisiniers a interprété le thème de manière très subjective, en ligne avec la pensée de Leonardo Da Vinci et les valeurs de la cuisine italienne née au cours des cinq derniers siècles, et le public semble avoir beaucoup apprécié.  

Mais ce n’est pas tout, car parmi les chefs qui ont voulu rendre hommage au père de la Joconde, il y en a certains qui ont décidé de le faire dans leur propre restaurant. C’est le cas de Daniel Canzian, du restaurant Daniel à Milan, qui a crée un menu inspiré du livre Notes de cuisine de Léonardo da Vinci, ou encore de Silvia Baracchi, chef une étoile Michelin, qui a conçu pour son restaurant Il Falconiere* à Cortona un parcours gastronomique inspiré de nombreuses recettes léonardienne retrouvées dans les archives historiques italiennes. Les deux menus proposent surtout des soupes et des œufs, dont Léonardo était un amoureux, des sandwich à la viande ( il en serait l’inventeur ) des pâtés et des escargots, qui étaient tous des plats très commun à la Renaissance. Saviez vous que la machine à réaliser des spaghettis a été conçue par Léonardo lui-même, ces créations montrent l’extraordinaire créativité de l’artiste.

Daniel Canzil


Felix lo basso


Silvia baracchi

Une créativité qui a également été célébrée par les barmans de Milan au Naviglio Grande, juste en face de l’une des plus grandes œuvres hydraulique conçues par Leonardo Da Vinci, avec un apéritif crée spécialement pour l’occasion : un spritz à la bière 10 houblons Angelo Poretti. Une recette qui a permis de réunir le meilleur de la tradition et la modernité italiennes afin de créer quelque chose d’encore plus extraordinaire. Tout comme Leonardo l’a fait il y a 500 ans.

Par Lorena Lombardi
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *