Grâce à la volonté du chef Éric Fréchon, le Bristol Paris devient le premier Palace à produire sa propre farine sur place, ainsi est né le «  Pain Vivant « 

12 novembre 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sensGrâce à la volonté du chef Éric Fréchon, le Bristol Paris devient le premier Palace à produire sa propre farine sur place, ainsi est né le «  Pain Vivant « 

« J’ai toujours porté une attention particulière au pain. Je ne peux pas faire un repas sans pain. Sans bon pain. Mais comment définir un bon pain ? En 2017, pour tenter de répondre à cette question, je suis parti à la rencontre d’un homme dont j’avais entendu parler par de fins connaisseurs, Roland Feuillas, ancien Chef d’entreprise qui a tout quitté il y a une quinzaine d’années pour redonner vie à un Moulin. À Cucugnan, village des Corbières, j’ai fait l’une des rencontres les plus marquantes de ma vie. « 


L’aventure du « Pain Vivant » à l’hôtel Le Bristol Paris est en marche. 
Le Pain Vivant, 100% Nature, est conçu à base de blés anciens, des blés millénaires, qui ont toujours bénéficié du travail séculaire des paysans dans une logique de bienveillance et de respect de la Nature. Ces blés offrent un capital nutritionnel et gustatif inégalé depuis la semence jusqu’aux pains et traduisent les engagements de Roland Feuillas et d’Éric Frechon de réinventer une relation de respect avec la terre, avec la Nature. C’est dans cette démarche qu’ensemble, ils ont repensé intégralement la manière de fabriquer du pain au sein même de l’hôtel. Un moulin et un fournil adaptés à la fabrication du Pain Vivant ont été construits. 


Le Bristol Paris devient, à partir de ce jour, le premier et seul Palace parisien à produire sa propre farine à base de blés anciens dans ses sous-sols grâce à un moulin fabriqué pour l’hôtel et actionné chaque jour par ses boulangers.

Les clients du Bristol Paris pourront désormais goûter au Pain Vivant et ceux d’Epicure pourront repartir chez eux avec un pain. Ils pourront en faire des tartines au petit déjeuner, ou le réserver pour accompagner plus tard un fromage ou un vin. Le pain continuera ainsi à délivrer sa musique. À travers elle, la Nature parlera. 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (78%)
  • Mmmm interessant (11%)
  • Amusant décalé (11%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *