Devenir le prochain Raymond Blanc, c’est possible avec Eurostar

02 mars 2018  1  Chefs & Actualités Eat Nomad F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Devenez un chef éco-responsable avec Raymond Blanc et Eurostar – En ces temps agités pour la planète et son écosystème, la tendance se fait à l’éco-responsabilité. Du côté des cuisines, on suit aussi le mouvement, comme c’est le cas du chef étoilé Raymond Blanc, qui donne le tempo de la green food attitude via un concours culinaire imaginé avec Eurostar. Au programme du concours ? Les participants, âgés entre 15 et 19 ans, devront imaginer un plat durable créé à partir de produits issus de sources responsables. Le plat qui convaincra Raymond Blanc et son jury sera ensuite servi à bord de l’Eurostar dès novembre 2018 (en classe business au départ de Londres), pour une durée minimale de trois mois. Une belle manière de gagner du galon dans la scène culinaire franco-britannique, tout en servant la cause de la planète !

Raymond Blanc en compagnie du gagnant du concours 2017, Mathieu Coiffard (17 ans)

Le concours – dont c’est là la seconde édition– s’adresse aux étudiants des trois pays que l’Eurostar relie, à savoir la France, le Royaume-Uni et la Belgique. Organisé en partenariat avec différentes fondations vertes (GoodPlanet, GoodPlanet Belgique et Young Peoples Trust for the Environment), il vise à sensibiliser les jeunes chefs au respect de la planète. Une thématique chère à Raymond Blanc (par ailleurs Président de l’Association des restaurants durables, et directeur culinaire de la classe business d’Eurostar), qui a déclaré que « face aux défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés, nous devrions tous réfléchir à la provenance et à la durabilité de notre alimentation. » Aussi le chef étoilé s’est-il dit ravi face à la perspective du concours, propre à mettre en avant « la qualité comme la provenance des ingrédients locaux issus du développement durable. »

 

Et parce qu’un plat durable n’équivaut aucunement à faire l’impasse sur le goût et les saveurs, il s’agira pour les candidats de réaliser une assiette certes durable, mais qui soit également gourmet et équilibrée, convenant aussi bien au déjeuner qu’au dîner. De plus, les candidats devront faire preuve d’une vraie connaissance de la provenance des ingrédients utilisés, et devront être en mesure de démontrer la durabilité effective de leur plat. Quand on sait que les émissions issues de l’alimentation représentent de 25 à 28% des émissions totales de gaz à effet de serre, et que celles dérivées de la production animale atteignent 18% des émissions totales, on se dit qu’il est grand temps de s’atteler au changement dans nos assiettes !

Le Manoir aux Quat’Saisons, près d’Oxford en Angleterre

Cerise sur le gâteau, l’heureux gagnant du concours sera invité par Raymond Blanc à son Manoir aux Quat’Saisons, l’hôtel-restaurant que le chef tient en Angleterre (voir la photo ci-dessus), où l’étudiant sera formé à la thématique des produits issus de sources responsables. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu’au 29 juin. Plus d’infos ici : www.eurostar-treadlightly.com

Par Anastasia Chelini
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (60%)
  • Je suis fan (20%)
  • Amusant décalé (20%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « Devenir le prochain Raymond Blanc, c’est possible avec Eurostar »

  1. Rulmont

    Vivant récit d’Anastasia on a. Toujours envie de se rendre dans les restaurants décrits de voir et surtout de savourer les belles réalisations de ces grands Chefs . Bravo

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *