Brèves de chefs – Bragard passe sous pavillon américain, David Gallienne à Top Chef, Stéphane Buron annonce son livre de cuisine, Marc Veyrat ouvre la Fontaine Gaillon, …

05 février 2020  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux, certaines de ces brèves vous surprendront … d’autres vont déclencher des articles !

1 – Encore quelques jours et vous pourrez connaître l’ensemble des candidats chefs engagés dans l’aventure TOP CHEF 2020 Saison 11 diffusée sur M6 à partir du 19 février – Les premières images des chefs commencent à circuler comme celle du chef David Gallienne cuisinier au restaurant Le Jardin des Plumes à Giverny, ex-table du chef Éric Guérin. Depuis le 1er février le chef Gallienne est le nouveau propriétaire de l’établissement ( toutes les infos ICI ). Pour en savoir plus sur l’édition TOP CHEF 2020 cliquez ici et découvrez l’interview des chefs Michel Sarran et Philippe Etchebest. À suivre …

 

2 – Le premier livre de cuisine signé par le chef MOF et doublement étoilé Stéphane Buron (Le Chabichou à Courchevel) est en gestation. Le chef a choisi le journaliste Stéphane Méjanès pour en écrire les textes. Le chef a indiqué  » Quand deux  » Stéphane  » se rencontrent… pour écrire un livre… Attention aux ⚡️💫 … il sera l’auteur de mon livre qui sortira fin d’année aux Éditions Glénat « .

 

3 EGAST – C’est le salon professionnel des métiers de bouche du Grand Est, c’est la biennale de l’Equipement, de la Gastronomie, des Services et du Tourisme qui donne rendez-vous pour sa 18ème édition du 8 au 11 mars 2020 à Strasbourg. Les parrains 2020 seront les chefs Guillaume Gomez ( Chef des cuisines du Palais de l’Élysée ) et Marc Haeberlin chef étoilé  ( L’Auberge de L’ILL ). Le chef Gomez a indiqué : « L’immense honneur est pour moi. Partager l’affiche avec un chef comme Marc Haeberlin. Dont le talent n’a d’égal que sa gentillesse et son humilité. Egast et moi le début d’une grande histoire d’amour avec l’Alsace ! Je n’oublie pas que c’est ici, en 1998, que je remportais le Trophée National du Jeune Chef. Le chef Émile Jung en était le Président. Fier et heureux de revenir comme parrain 22 ans plus tard. » – Rendez-vous donc le 8 mars pour l’inauguration.

 

4 – Manille – Vous ne le saviez peut-être pas mais le Groupe Ducasse dispose d’un institut de formation, qui accueille chaque année une dizaine d’enfants des rues pour les former aux métiers de la cuisine. Le chef Alain Ducasse a indiqué dans une interview : «  notre institut à Manille forme chaque année gratuitement quinze jeunes issus de l’orphelinat du Père Rocky (dont l’association s’appelle Tuloy Foundation, et qui accueille environ 1.000 enfants des rues. Cet orphelinat, d’ailleurs, vit avec 1.000 euros par jour, soit 1 euro par enfant par jour…) Chaque année, donc, on en forme 15, qui ont de l’appétance pour la cuisine ; avec l’espoir qu’un jour, l’un d’eux puisse intégrer le groupe Ducasse. Justement, on en a un qui vient de rejoindre le Ducasse sur Seine. Il s’appelle James. On a fait venir sa fiancée aussi.  » – Retrouvez l’intégralité de l’interview en cliquant ICI

 

Bragard – passe sous pavillon américain. Cest officiel depuis la fin de semaine dernière, le groupe américain Chef Works, présent dans 80 pays autour du monde et spécialisé dans les vêtements pour la cuisine et l’hôtellerie est devenu l’unique actionnaire de la société Bragard SAS. Chef Works a en effet racheté la holding Kwintet qui possédait Bragard depuis 2007 et était jusque-là dirigée par le Danois Anders Davidsson. « La holding est désormais dénommée Bragard Group » confirme Guy Boeuf, le directeur et nouveau président de Bragard SAS. Il estime que ce rapprochement avec l’un des principaux concurrents de Bragard notamment en Europe et plus particulièrement en Grande-Bretagne, est « une opportunité » pour la société vosgienne qui emploie encore 180 personnes et qui a réalisé un chiffre d’affaires proche des 30 Millions d’euros en 2019 a indiqué le quotidien Vosges Matin.

 

6 – Le restaurant La Fontaine Gaillon à Paris version signature culinaire Marc Veyrat a ouvert courant janvier. Le chef est sur place pour lancer la nouvelle carte et faire la promotion de l’établissement racheté à l’acteur Gérard Depardieu par le groupe MOMA ( Rural, Manko, la Gare, Lapérouse, Noto, Victoria 1886…). Un de nos correspondants est sur place, à suivre donc sur F&S.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (56%)
  • Je suis fan (22%)
  • Inquiétant (22%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *