Taste of Paris

Taste of Paris 2017 : premières impressions

19 mai 2017  2  À la petite cuillère Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sensTaste of Paris, c’est le grand rendez-vous annuel de la gastronomie française au Grand Palais : des chefs, assistés de leur équipe, préparent et servent au public leurs plats signatures ou l’inspiration du moment ; de nombreux stands de producteurs ou de marques sont également présents, tous placés sous le signe du bon produit et du savoir-faire. Hier soir, c’était l’ouverture. Menu du soir et bref compte rendu en images, à la Petite Cuillère.

Taste of Paris

Entrée : le caviar se dégustant à la petite cuillère, il est naturel que Kaviari ait été la première étape. L’expérience du caviar Kristal se déroule en quatre temps.

Taste of Paris

Premier temps : la boîte renferme encore son secret.

Taste of Paris

Deuxième temps : l’instant magique de l’ouverture.

Taste of Paris

Troisième temps : révélation.

Taste of Paris
Quatrième temps : dégustation.

Taste of Paris

Après le caviar, les huîtres. Ismaël-Adam Drissi-Bakhkhat (que vous avez déjà rencontré ici) est venu avec ses petites kumamoto que l’on pourrait décrire comme des bonbons d’huître.

Taste of Paris

Ismaël en compagnie d’Audrey Radas, de Culinaries.  

Taste of Paris

Que boit-on avec ce plateau d’huîtres kumamoto ? Les excellents chenins nature de Jean-Pierre Robinot (ci-dessous), des Vignes de l’Angevin.

Taste of Paris

Taste of Paris

Taste of Paris

Le plat sera servi chez Pierre Sang Boyer : croustillant de wagyu. Savoureux : wagyu rôti en tranches fines, wagyu grillé, délicieuse purée et légumes mandolinés, feuille d’huître et de ficoïde glaciale.

Taste of Paris

Taste of Paris

Au menu de Juan Arbelaez (Nube) : ceviche de maquereau et risotto de quinoa au lait de coco, noisettes, lardo.

Taste of Paris

Taste of Paris

Joli portrait de Tomy Gousset.

Taste of Paris

Il est temps de passer au fromage : les exceptionnelles tomes de brebis basque de Beñat Moity, fromager-affineur à Saint-Jean-de-Luz. Accessoirement oncle de Mathieu Moity, chef d’Iratze.

Taste of Paris

 

Taste of Paris

Et maintenant, le dessert : le stand de L’Éclair de Génie est supervisé par Élise Lepinteur, la talentueuse assistante en pâtisserie de Christophe Adam.

Taste of Paris

Taste of Paris

On y croise aussi un ex de la maison, Jean-Pierre Rodrigues, qui a ouvert Choco2 rue Mouton-Duvernet. 

Taste of Paris

Et l’on termine sur le sourire de l’équipe Lenôtre, sous le regard sérieux du chef.

À la petite cuilère
Textes et photos : Sophie Brissaud

 

 

 

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Je suis fan (0%)

2 réflexions au sujet de « Taste of Paris 2017 : premières impressions »

  1. lescot

    Bonjour,

    Sur la dernière photo il ne s’agit pas de l’équipe Lenôtre mais de l’équipe Ferrandi, c’est marqué sur les toques et les tabliers ….

    Répondre
    1. sophie Auteur de l’article

      Les élèves de Ferrandi étaient sur de nombreux stands en renfort ; il s’agit bien du stand Lenôtre, donc de l’équipe Lenôtre.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *