C’est Off… C’est Cuisine… C’est d’actualité… #70

06 juin 2016  0  LE OFF
 

signature-food-and-sens  Déjà le 70 ème numéro du Off de F&S … 70 semaines que l’actualité de la Food vous passionne. Alors continuons cette semaine, car malgré les inondations, les grèves et l’Euro 2016 qui ouvre dans quelques jours, les chefs continuent d’animer la scène culinaire.

Dans tous les cas, la planète FOOD est active et Food&Sens est une sorte de radar gastronomique pour vous aider à suivre l’actualité des chefs. 

Parfois c’est OFF … en tout cas c’est toujours Cuisine … et c’est d’Actualité ! … les fourneaux diffusent rumeurs, chuchotements avec parfois quelques infos exclusives !

Cette semaine nous allons partir en voyage et essentiellement nous poser du côté de New York, Paris, La Napoule, Menton, Hong Kong, Amsterdam, … la cuisine sans frontière !

 

Les Brèves du Off

Ramsay

Nouvelle rubrique du Off, ce sont les infos diffusées dans la semaine passée et qui ont marqué l’actualité de F&S… Il vous suffira de cliquer sur le link pour découvrir l’info complète. Alors cette semaine nous avons appris que : Gordon Ramsay a fait un séjour à l’hôpital, mais que tout va mieux – que l’idylle entre Sophie Marceau et Cyril Lignac c’est du sérieux – Que Daniel Humm et Mario Batali auront une enseigne à Las Vegas en 2018 – Que le Guide Michelin s’active pour sortir cette année à Washington et que toute le monde attend le guide Singapour – Que Christophe Michalak n’est pas du tout content de ses rapports avec France 2 – Que le chef Jean-Hedern Hurstel à déjà mis les voiles du Peninsula Paris pour ouvrir son propre restaurant ….

 

Nicolas Sale sera le 10 ème chef de l’Histoire du Ritz

Nicolas Sale

Des chiffres à faire tourner la tête, une équipe de 600 collaborateurs, 4 années pour se préparer, 26 000 mètres carrés, 6 étages, 4 restaurants, 142 clés (71 chambres et 71 suites). D’une superficie de 40 à 300 mètres carrés, le prix des chambres varient de 1 000 euros à 27 000 euros la nuit pour l’Impériale. Aux commandes du ce chantier pas comme les autres – Thierry W. Despont – architecte et designer français Installé depuis quatre décennies à New York, c’est lui qui avait la lourde tâche de rénover, mais aussi de conserver la magie du prestigieux hôtel âgé de 118 ans. Propriété du milliardaire égyptien Mohamed Al-Fayed, le Ritz va retrouver tout son prestige et entrer par la grande porte dans le haut du panier des hôtels parisiens. Le chef Nicolas Sale devient à partir d’aujourd’hui le dixième chef du Ritz, une sacrée consécration pour le jeune chef.

 

25 ans pour L’Oasis version Raimbault à la Napoule

Raimbault

L’Oasis à la Napoule, l’établissement des trois frères Raimbault fête son quart de siècle, 25 ans de cuisine sur les bords de la Méditerranée. C’est sur le blog de Gilles Pudlowski qu’ Alain Angenost nous apprend que la famille Raimbault – Stéphane, Antoine et François – vient de fêter vaillamment son quart de siècle à la tête de l’Oasis, table – oh combien – mythique de la Côte d’Azur. Il fallait avoir un certain culot et du courage pour succéder, il y a pile vingt cinq ans, à Louis Outhier, l’un des chefs les plus renommés des années Bocuse. S’étant répartis les rôles, les deux premiers à la création et l’exécution, le dernier à la pâtisserie, les Raimbault ont réveillé cette belle endormie et deux belles étoiles sont venues récompenser leur parcours sans discontinuer.

 

René Redzepi au Mirazur

Mirazur

C’est cette semaine qu’ont démarré les festivités des 10 ans d’anniversaire du restaurant du chef Mauro Colagreco le Mirazur à Menton. Le chef va recevoir durant plusieurs mois une dizaine de chefs parmi les plus connus au monde. Il a commencé par certainement le plus titré d’entres eux, le chef danois René Redzepi ( classé 4 fois Meilleur Chef du Monde par le Fifty best ). Les deux chefs ont cuisiné à 4 mains et ont donné une éblouissante prestation. Les dix ans du Mirazur se poursuivront le 28 juin avec la venue du chef brésilien Alex Atala, le prodige de São Paulo.

 

Le nouveau NOMA l’incarnation même du concept de “kilomètre zéro”

redzepi

C’est d’ailleurs à Menton que le chef a déclaré qu’il ouvrirait sa ” ferme urbaine ” en 2017, elle sera prête à recevoir son public. Après 12 ans passés au Noma, le chef René Redzepi entreprend une démarche engagée. Le chef s’installe donc dans le quartier de Christiania de Copenhague, pour lui choisir pour décor le quartier libertaire de la capitale danoise, est un vrai pari. L’instigateur de la vague nordique, entend pousser encore plus loin les limites de son dogme : flottant sur l’eau, entouré et surplombé de potagers et de serres, le nouveau Noma devrait devenir l’incarnation même du concept de “kilomètre zéro“. En écho aux saisons, le menu sera centré sur les poissons et les fruits de mer en hiver, il deviendra intégralement végétarien au printemps et en été, lorsque les légumes foisonnent, pour s’orienter à l’automne vers le gibier et les produits de la forêt.

 

André Chiang Hong Kong, New York et Paris au programme du mois de juin

Chiang Ekkebus

Dans le cadre de sa tournée mondiale pour la promotion de son premier livre de cuisine  Octaphilosophy, le chef André Chiang a fait escale à Hong Kong durant trois jours, après Taïwan et Singapour. Au cours de cette étape à Hong Kong le chef a réalisé un dîner à 4 mains avec le chef 2 étoiles Richard Ekkebus au restaurant Amber. Le chef André Chiang sera à New York le 13 juin pour la cérémonie officielle de la sortie du Fifty Best ( 50 World’s Best restaurants ). Le 19 juin il rejoindra Joris Bijdendjik à Amsterdam au RijksMuseum pour également un dîner à 4 mains. C’est le 20 et 21 juin prochain qu’il cuisinera à son restaurant parisien Porte 12, en compagnie de son chef Vincent Crepel.

 

Sylvestre Wahid au Thoumieux imprime son empreinte 

Wahid

Sylvestre Wahid continue la transformation du Thoumieux, depuis son arrivée en 2015 le chef n’a de cesse de tirer un trait sur le passé et d’amener sa touche personnelle. Il a tout d’abord commencé par rebaptiser le restaurant gastronomique “Sylvestre” avant d’y décrocher deux étoiles Michelin cinq mois après sa réouverture. Il a également revu l’offre de restauration pour les 15 chambres de l’hôtel avec une nouvelle carte room-service et un service de petit-déjeuner sur-mesure. Le chef vient de refondre totalement la carte de la Brasserie Thoumieux, tout en conservant les codes de la brasserie parisienne, il axe beaucoup sur les produits de l’océan, de la mer, des lacs et des rivières. Le chef propose également le « Thoumieux Grill », avec des viandes grillées au feu de bois. Il fallait faire oublier la forte empreinte du chef JF Piège

 

World’s 50 Best Restaurants le Jour J approche

Fifty Best

Ce sera le lundi 13 juin prochain, la cérémonie de proclamation du classement des The World’s 50 Best Restaurants se déroulera à New York après quatorze ans à Londres. William Drew, organisateur du World’s 50 Best Restaurants pour le magazine anglais – Restaurant Magazine – a décidé de délocaliser la grande soirée annuelle à New York afin d’appuyer un peu plus sur la portée internationale de la marque, il déclare : « non seulement au travers des restaurants récompensés, mais également avec le lieu de l’événement en lui-même ». « Nous sommes très excités d’aller à New York, qui est sans aucun doute l’une des destinations gastronomiques les plus exaltantes de la planète «. Tout le gratin mondial de la cuisine est attendu, la remise des prix se fera au Cipriani Wall Street de Manhattan. On devrait y croiser quelques chefs français…

 

 Joris Bijdendjik planche sur son premier livre

Joris

Le chef hollandais Joris Bijdendjik qui dirige les cuisines du très trendy restaurant du RijksMuseum à Amsterdam s’active actuellement pour sortir son tout premier livre. En effet le chef révèle au public français par Top Chef où il fut nommé ” Cuisinator ” sortira à la fin de l’année le premier recueil de ses recettes. Nul doute que le contenu sera vaste et passionnant. Nous en saurons un peu plus bientôt, espérons quand même que le livre sortira aussi en français !

 

Alexandre Gauthier à Tokyo pour le Gault&Millau

Gault Millau

Le chef Alexandre Gauthier, chef de l’année Gault&Millau 2016 était hier à Tokyo pour le Gault&Millau Tour, à cette occasion, il semblerait qu’un guide version Japon soit sur les rails. Alors peut-être pour bientôt un recueil des tables gastronomiques de cuisine française au japon, l’idée est plutôt bonne et alléchante. Ça changera du guide Michelin qui balance des étoiles à toutes sortes de restaurants au Japon… des restaurants qui n’ont aucun codes en communs.

 

Le Spondi à Athènes fête ses 20 ans avec Éric Fréchon

spondi

Pour fêter les 20 ans du prestigieux établissement le Spondi à Athènes, classé dans les GTDM ( Grandes tables du Monde ), plusieurs chefs vont se succéder dans les cuisines. C’est le chef Éric Fréchon du Bristol à Paris qui a ouvert la danse hier soir. Angel Lando, le chef des cuisines sur place recevra aussi prochainement le chef 3 étoiles Emmanuel Renaut. Le Spondi est incontestablement la meilleure table gastronomique de Grèce.

 

Le Coucou de Daniel Rose est ouvert à NYC

coucou NYC

La table du chef Daniel Rose ouvre aujourd’hui à New York, le chef de ” La bourse et la Vie ” et du ” Spring ” à Paris l’avait annoncé il y a déjà quelques mois, Coucou ouvre enfin. Il ne restera donc au chef plus qu’à faire chanter sa cuisine ! … Dans un esprit bistrot, le chef est allé chercher les meilleurs produits sur place, le principe est ” de la ferme à la fourchette “, une cuisine de terroir signée Daniel Rose. C’est dans le quartier de Soho au 138 Lafayette st., New York, NY 10013.

 

Guy Martin ” il faut soutenir les restaurateurs, c’est un acte social ! “

guy martin

Le chef parisien en appelle au bon sens des responsables politiques, la restauration dans son ensemble est très touchée par les grèves à répétition, les attentats, la crise économique … « Les grandes tables comme les bistrots entre amis ne sont pas toujours accessibles au plus grand nombre et souffrent des suites des événements et du contexte général : tirons-en le parti pour inciter le retour au restaurant, le plaisir de partager et de sortir de « l’ordinaire », grâce à un petit coup de pouce de nos services fiscaux.». Imaginer comme pour les dons, une réduction d’impôts à hauteur de 2 000 € sur une période de 6 mois – jusqu’à la fin 2016 – pour les particuliers choisissant de soutenir les restaurants ? Allier plaisir et action solidaire serait une belle preuve d’engagement collectif selon le Chef Guy Martin indique le site ideemiam.com

 

Copyright : M. Carassale – Alain Angenost –
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (40%)
  • Je suis fan (30%)
  • Inquiétant (20%)
  • Amusant décalé (10%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *