Le matériel de cuisine connecté à internet – La cuisson sous vide à la maison créneau à fort potentiel de développement

07 février 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens On vient d’apprendre que le géant suédois de l’électroménager Electrolux a annoncé lundi l’acquisition pour 115 millions de dollars, auxquels il faut ajouter plus de 135 millions de dollars de primes, de l’américain Anova, start-up connue aux États-unis pour son cuiseur sous vide connecté.

Electrolux a expliqué dans un communiqué miser sur la  » croissance rentable dans cette catégorie émergente de produits  » (les appareils de cuisine connectés à internet) et être intéressé par «  le modèle d’entreprise de vente directe au consommateur et l’accent mis sur le numérique « .

Procédé initié et de plus en plus utilisé par les grands chefs, la cuisson sous-vide que se soit pour les viandes ou les poissons, mais aussi le réchauffage est devenu une façon pratique pour les chefs de maîtriser leurs cuissons, tout en optimisant les délais de conservation.

De son côté, Anova qui a adapté la technique au grand public, a précisé qu’il garderait sa marque et son directeur général, le fondateur de la star-up Stephen Svajian. L’entreprise de San Francisco n’offre aujourd’hui qu’un seul produit, son Precision Cooker, appareil qui cuit à la température et pendant la durée idéales toute pièce de viande ou légume introduite dans un sachet sous vide et dans l’eau.

Electrolux, que les autorités de la concurrence américaines avaient fait renoncer en 2015 à l’acquisition de l’électroménager de General Electric (GE), a réalisé en 2016 un tiers de ses 12,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le gros électroménager en Amérique du Nord.

Les appareils de cuisine connectés vont révolutionner la façon de cuisiner à la maison dans les prochaines années, pour l’instant l’Europe et notamment la France ne sont pas encore adepte du système, mais cela devrait se déclencher rapidement si les grands du secteurs de l’électroménager proposent une gamme de produits et des formations. La chef Anne-Sophie Pic participe à la promotion de l’autocuiseur Chef Cuisine créé par une entreprise Suisse, elle propose toute une gamme de plats adaptés. Mais pour l’intact le succès n’est pas au rendez-vous, le marché n’étant pas habitué à ce système de plats sous vide, mais le temps prouvera bientôt que l’avenir de la cuisine passera forcément par là.

Chef Cuisine By Anne-Sophie Pic


FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *