anne hidalgo

La maire de Paris déclare la guerre à Airbnb

10 février 2019  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens C’est une action qui risque de ne pas du tout faire rire beaucoup de propriétaires parisiens qui avaient vu arriver avec le site Airbnb une façon de rentabiliser leurs appartements en pratiquant la location touristique de courte durée. 

Pratique devenue légion dans les grandes capitales, mais qui pénalise beaucoup le marché hôtelier et échappe à l’impôt, donc la maire de Paris veut agir vite et fort pour que les propriétaires respectent la loi.

Entre Anne Hidalgo et Airbnb, la guerre est déclarée. La maire PS de Paris annonce au JDD sa décision d’attaquer en justice la célèbre plateforme de location touristique meublée pour lui réclamer cette fois une « amende record ».

anne hidalgo

« Nous ne pouvons pas accepter qu’Airbnb et consorts ne respectent pas la loi, explique l’édile. Nos agents de contrôle ont recensé une première salve de 1000 annonces illégales, passibles chacune de 12.500 euros d’amende. L’addition totale pourrait alors s’élever à 12,5 millions d’euros maximum. Le but est de provoquer un électrochoc pour en finir avec ces locations sauvages qui dénaturent certains quartiers parisiens.  »

Hidalgo contre les « multipropriétaires qui louent toute l’année »

La Ville a adressé vendredi une assignation à Airbnb. La plupart des métropoles du monde ont des contentieux avec ce site leader du marché. Mais aucune n’avait encore osé réclamer le montant demandé par Paris devant le tribunal. « Je n’ai rien contre les Parisiens qui louent leur logement quelques jours par an pour mettre du beurre dans les épinards, poursuit Anne Hidalgo. Le problème, ce sont les multipropriétaires qui louent toute l’année des appartements aux touristes sans les déclarer, et les plateformes, complices, qui les accueillent. »

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *