Le Marché du Lez – Un village « Street Spirit » aux portes de Montpellier – Totalement FOOD

04 novembre 2018  1  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le Marché du Lez – Un village « Street Spirit » rêvé par Alexandre TEISSIER, aux portes de Montpellier

F&S a lâché Julie Limont et son objectif dans un lieu totalement improbable au coeur des nouvelles cultures urbaines, un lieu de bouillonnement FOOD, un espace de « vivre ensemble » connecté 2.0, un terrain de jeu artistique – attention voyage immobile !

By Julie Limont – « Autant vous le dire tout net, le Marché du Lez, c’est ma claque de l’année.« 

 

Je suis partie de Montpellier il y a bientôt 18 ans, sans nulle raison de me retourner : rien ne m’y attachait plus, et j’en appréciais bien peu l’ambiance et l’univers, pour moi alors sans réel cachet.

Il y a quelques jours, conviée par Jacques et Laurent Pourcel pour y réaliser une série de reportages, me voilà de retour dans cette cité où j’ai littéralement trainé mes guêtres pendant ma vie professionnelle de danseuse contemporaine. 
Perdue dès mon arrivée en gare, je crois pouvoir affirmer que seule la Place de la Comédie semble restée inchangée !

Le soir même, j’ai donc retrouvé les Twins Brothers à la découverte de la vie nocturne de ce village dans la ville.
Dans le quartier en plein développement du Bassin Jacques Coeur / Port Marianne, non loin du nouvel Hôtel de Ville, le Marché du Lez relève d’un réel art de vivre, où les maîtres mots sont partage et convivialité, comme ancrage d’une nouvelle économie résolument créative et durable.

Imaginez seulement : sur les rives du Lez, regroupés en un lieu unique en son genre, brocantes, marchés de producteurs, incubateurs de startups, espaces créatifs, commerces décalés et offres de streetfood ou de cuisine à thème, le tout dans un univers alliant ancien et esprit arty-industriel, ponctué des œuvres d’artistes locaux.

  

Non, vous ne rêvez pas, mais ceci ne serait rien sans le coup de poker d’Alexandre Teissier, son fondateur – Rencontre.

A la base, une envie, un projet un peu fou, né au gré des nombreux voyages d’Alexandre Teissier à Londres, New York, Oslo, Lisbonne, Madrid ou Hô-Chi-Minh-Ville : voir émerger, aux portes de Montpellier, un lieu nourri du meilleur des concepts de street art, food and spirit découverts dans le monde entier.

De fait, il a décidé d’investir, via GAIA Promotion et en collaboration avec le collectif MurMurs, d’anciens locaux industriels et agricoles (imprimerie, mas et entrepôts) en bords du Lez, pour y insuffler une ambiance, un art de vivre et de vivre le temps, une sorte de société nouvelle où partager, apprendre et où créer oeuvres et sens tout autant qu’une start up.

Alexandre est donc allé à la rencontre, tout à la fois locale et internationale, de ce qui se fait de mieux dans chaque corps de métier : un barbier, une fleuriste, une réflexologue plantaire, un coach sportif, des foodtrucks ayant chacun leur propre identité, forte et forcément décalée, un commerce de vélo/mobylettes/solex, un autre de décoration, une brocante, qui était pour lui le cœur de ses envies et n’existait pas dans la cité Montpelliéraine, ainsi que des restaurants « en dur » et à thème, le tout illustré par les œuvres d’artistes tels que Little Madi, Koralie, AL, l’association Line Up ou Franck Pellegrino pour ne citer qu’eux.

Mais le Marché du Lez, c’est également un véritable lieu de valorisation des territoires et des talents, d’apprentissage et de création. 
Pour cela, six pôles de coworking fonctionnent comme de véritables pépinières d’entreprises : arts visuels, immobilier, architecture et design, pub, communication, aide au développement de start up en collaboration avec la French Tech de Montpellier, ainsi qu’une école de DJ, de yoga ou autres cours de cuisine.

Le Marché est associé à tous les commerces et entreprises résidentes autour d’une valeur unique et essentielle : un nouvel art du bien vivre et du partage, ancré dans le local mais également ouvert à l’international dans ce qu’il a de meilleur, pour répondre à cette énergie multiculturelle qui peuple la région et peinait jusque là à trouver lieu où se réunir.

Cet espace a en effet été pensé comme le site manquant dans cette ville où se retrouver en famille (aussi bien accompagné de ses enfants que de ses parents) ou entre amis, à chaque moment de la journée. On peut ainsi y voir déambuler 2 à 3 types de clientèle au fil des heures, des étudiants venant déjeuner sur le pouce à prix serrés, aux compères s’amusant autour d’un verre et d’une partie de pétanque improvisée, le soir, pendant que les enfants profitent du skate park, en passant par les flâneries où l’on se glisse dans l’ambiance des marchés de créateurs ou de producteurs, via les commerces de la place ou des évènements régulièrement organisés (happening, expositions, visites de Montpellier version street art., etc.)

Les tarifs sont sciemment pensés pour répondre à toutes les bourses. On peut ainsi manger pour 7- 12 euros, 30 à 35, le Terminal #1 des Frères Pourcel (qui fera l’objet d’un prochain papier) complémentant de manière plus bistronomique cette offre de restauration.

Pour parfaire cet endroit unique en son genre, les futures Halles en construction abriteront une galerie d’art, un tatoueur, 8 bars, 30 chefs des cuisines du monde entier, dont 6 étoilés, toujours animés du même esprit, mais également une garderie, des cours de cuisine pour enfants, ou une agence de voyage décalée qui pourra proposer une route des vins hors cadre, ou une visite de la ville déroutée à la manière du « We Hate Tourism Tours » de Lisbonne ou Porto.

Bien évidemment, cette aventure a immédiatement rencontré son public, et bien évidemment aussi, on fait d’ores et déjà appel à Alexandre Teissier pour qu’il développe ce concept dans d’autres (nombreuses et diverses) villes.

Affaire à suivre…

Le site se décline pour l’instant en deux zones :

  • La Place du Marché 
  • Le Jardin du lez

La Place du Marché regroupe :

9 Brocanteurs réunit sur le même espace – mobilier design des années 40/50/60, mobilier scandinave et industriel, affiches vintage, matériaux anciens, céramique, poterie, tableaux, affiches de cinéma, vêtements vintage, ferronnerie ancienne…

– 1 espace Design intérieur – Concept Store La Maison Pernoise

– 1 FleuristeMargurerite Flower Shop

– 1 coiffeur/BarbierGuillaume Fort

– 1 shop de vêtements et accessoires vintage – JaJa La Fouine

– 6 espaces dédiés Food & Drink 

La Cachette  – Bistrot 

La Baraquette – Bistrot

A Taviola – Pizzeria/Trattoria

Willie Carter Sharpe – Bar à Cocktails éphémère

Les Caves Notre-Dame – Cave à Vin

Le Terminal #1 by J&L Pourcel – Pop-Up Restaurant

Le Jardin du Lez regroupe : 8 food Trucks sédentaires

AUVIN DIOU – Wines Truck

THE TACOS STATION by El Cactus – Saveurs Sud-Américaines

JEAN LE CROQUANT –  Classiques Français dont le Croque-monsieur
HYOGA by Glacier Catalan – Glace Truck

LES VEDETTES DU LEZ – Apéro/Plancha

MOTHER TRUCKER – Burger / Babouts
LA CANTINE DU MEKONG – Saveurs asiatiques

AUX COPAINS D’ABORD – Coffee Shop

Vous pouvez aussi trouver sur l’espace  » Jardin Du lez  » –

Supakitch & Little Madi – Tatoueur & Peintre
BIVOUAK Workshop/Café – Cantine/Resto Café RACER

Boulangerie Grasset – produits BIO

AVENUE DU VÉLO – Concept Store dédié aux amoureux du vélo
EDI ART DECO – Galerie D’Art
YOGIVIBE – Studio YOGA
LUCILE CANTET – Réflexologie Plantaire Chinoise

PLUG IN DIGITAL – Éditeur de jeux vidéo

SUPER ÉCOLE – Incubateur d’entreprise

NUANS – Salon de coiffure

MARCHÉ DU LEZ 

© Texte et photos Julie Limont – www.julielimont.com
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (82%)
  • Mmmm interessant (12%)
  • Inquiétant (6%)
  • Amusant décalé (0%)

Une réflexion au sujet de « Le Marché du Lez – Un village « Street Spirit » aux portes de Montpellier – Totalement FOOD »

  1. Jaja la fouine

    Bonjour Julie ! Très bel article sur notre Marché du Lez… En revanche, vous nous avez oubliées =( Nous sommes Amandine et Margaux, les Jaja pour les intimes ! Nous nous sommes installées au mois de juillet dernier avec notre Fripes Truck dont vous avez fait une très belle photo en début d’article

    N’hésitez pas à ajouter notre nom côté Place du Marché

    Jaja la Fouine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *