Qui est Matthieu Otto le Bocuse d’Or France 2017 ?

19 octobre 2017  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Matthieu Otto – Il commence à compter les jours, le compte à rebours a d’ailleurs débuté, un peu plus de 230 jours séparent le chef de l’épreuve européenne du Bocuse d’Or Europe

Le jeune chef Matthieu Otto officie comme sous-chef à l’Auberge Saint-Walfrid à Sarreguemines en Moselle, il y est depuis 7 ans, il dit se sentir ici en famille, et le chef du restaurant le soutient énormément. Et pourquoi pas un jour devenir chef ici explique t’il, pour faire évoluer la maison avec l’équipe en place.

il a décroché le Bocuse d’Or France fin septembre lors de la sélection à la Mutualité à Paris.

Matthieu Otto représentera la France au Bocuse d’Or Europe à Turin en juin 2018, puis, s’il est sélectionné, à la finale à Lyon en janvier 2019.

Il a emporté le premier prix dans une compétition entre 8 candidats sélectionnés (parmi 120 demandes), qui ont présenté leurs créations les 26 et 27 septembre sur le thème de la langoustine pour l’entrée, et du bœuf pour le plat.

Le chef n’est pas novice dans la catégorie des concours de cuisine, il ne s’est pas engagé dans la compétition du Bocuse d’Or au hasard, en effet il y a deux ans il a déjà participé à la sélection pour le Bocuse d’Or 2017, il avait échoué à la troisième place en 2016 à la sélection France, c’est finalement le chef Laurent Lemal qui avait décroché le titre.

Matthieu Otto travaille à l’Auberge Saint-Walfrid de Sarreguemines, sous la houlette du chef Stéphan Schneider. Sur place il a la chance de pouvoir s’engager avec toute l’équipe du restaurant qui le soutient dans le travail de préparation, car cette compétition demande beaucoup de concentration et d’effort. 

Il a fait équipe avec l’apprenti Jordan Holzhammer qui travaille lui aussi dans le restaurant de Sarreguemines,  pour l’instant le chef a fait cavalier seul, mais dorénavant il va pouvoir compter sur l’aide de la Team France,  qui prend le relais pour soutenir et coatcher le candidat, il s’engage donc maintenant vers un titre Européen et pourquoi pas mondial. 

©Sebastien Rock – France 3 Lorraine

En remportant le Bocuse d’Or France, le chef a reçu un chèque de 12000 euros qui lui seront bien utiles pour commencer à s’engager dans le niveau supérieur de la compétition, on sait que les sponsors vont ensuite arriver et aider le chef à boucler son budget. Pour arriver jusqu’à la fin des compétitions, certains pays misent gros tous les deux ans, les budgets explosent, on sait par exemple que plusieurs centaines de milliers d’euros sont engagés par des équipes comme celles des USA ou du Japon, et même des pays scandinaves.

©Sebastien Rock – France 3 Lorraine

À 31 ans , le jeune chef est créatif et passionné, passionné il faut l’être pour s’engager dans un tel challenge, s’il est sélectionné pour la finale mondiale qui se déroulera en 2019 à Lyon au Sirha il va devoir consacrer pratiquement deux ans de sa vie à cette compétition.

Il est très combatif et déterminé, son objectif restera le Bocuse D’Or Monde, lors de la finale France à Paris. Il a impressionné le jury par sa technique et sa maîtrise, il met beaucoup d’affectif dans ses préparations, et ça se ressent dans les plats, ont même indiqué les membres du jury qui lui ont décerné la première place.

©Sebastien Rock – France 3 Lorraine

 Pour la compétition européenne, un gros travail attend le chef, pour l’instant le thème n’est pas divulgué, en attendant le chef doit organiser sa logistique, et maintenir sa forme physique, c’est d’ailleurs sur son compte Facebook Officiel qu’il a mis une photo de lui en forêt en phase d’entrainement !

Toute la communauté gastronomique sera derrière le chef cuisinier au mois de juin prochain pour défendre les couleurs de la France !

©Sebastien Rock – France 3 Lorraine

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (33%)
  • Mmmm interessant (22%)
  • Amusant décalé (22%)
  • Inquiétant (22%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *