Marc Veyrat se rebiffe contre le Michelin – il attaque en justice le guide

23 septembre 2019  1  Non classé
 

signature-food-and-sens Très agacé le chef Marc Veyrat compte bien laver son honneur en attaquant de front le guide Michelin qui lui a enlevé ses trois étoiles cette année au mois de février. Le chef veut amener l’affaire en justice, se serait un première dans l’histoire du guide Michelin, une première sur 110 ans d’existence, et sera donc celui qui a passé toute sa carrière à tout faire pour plaire au Michelin qui lui portera peut être son coup de grâce ? 

Un paradoxe ? … non peut-être pas, car le guide Michelin a joué au feu en mettant en 2018 une troisième étoile sur la tête du chef, et l’année d’après l’a lui retirer, ils devaient en mesurer en amont les conséquences… On ne joue pas avec le chef Marc Veyrat, car c’est lui qui fixe les limites, presque les règles !

Beaucoup de chef qui croient au guide Michelin, à son sérieux, sa droiture, sont plutôt dépités de la réaction du chef Veyrat, car le guide rouge risquerait à court terme de perdre sa crédibilité. Si un jugement venait à donner raison au chef Veyrat, une jurisprudence permettrait à chacun des chefs qui le désire de connaître les raisons de la perte des étoiles, autant dire que si le secret tombe, la magie Michelin aussi.

Voilà ce qu’en dit l’Afp :

Le chef Marc Veyrat attaque le guide Michelin

Dans sa 110ème édition, publiée en janvier 2019, le célèbre guide rouge avait retiré sa troisième étoile au restaurant La Maison des Bois. Le chef cuisinier Marc Veyrat ne veut pas en rester là. Il a décidé de poursuivre en justice le Guide Michelin pour connaître « les raisons exactes du déclassement » de son restaurant La Maison des Bois. Son établissement avait perdu en janvier sa troisième étoile, a annoncé son avocat lundi 23 septebre à l’AFPresse.

Dans sa 110e édition, publiée début 2019, le célèbre guide avait retiré cette étoile, obtenue un an plus tôt, au chef savoyard, « sans aucune notification ou alerte préalable », indique dans un communiqué son conseil Emmanuel Ravanas. « Depuis des décennies, Marc Veyrat est habitué à ce que sa cuisine soit notée, évaluée, comparée et il sait bien que l’on n’est pas propriétaire à vie de ses étoiles (…) Il assume tout, pourvu que la critique soit rigoureuse », poursuit l’avocat.

Il a cherché « amiablement » à connaître « les raisons objectives de cette décision qui l’affecte tant à titre personnel que professionnel » et affecte « surtout l’indéfectible engagement de ses équipes au service de la cuisine de montagne », mais il n’a reçu que des « réponses approximatives », déplore-t-il. Et de prendre pour exemple le fait qu’on ait reproché au chef d’avoir servi du cheddar alors que selon son conseil, Marc Veyrat « depuis ses débuts travaille passionnément avec des produits savoyards ». Ne recevant pas les factures ou notes de réunion des inspecteurs du guide rouge comme il l’avait réclamé, le chef cuisinier a demandé en juillet dernier à ne plus figurer dans le guide. En vain.

« Marc Veyrat est un chef de grand talent (…), une figure majeure de la gastronomie française. Nous sommes peinés de le savoir souffrant, de la situation qu’il traverse, mais nous continuerons à recommander son restaurant », avait indiqué Gwendal Poullennec, directeur international du Guide Michelin, après cette annonce. Marc Veyrat attaque donc le Guide Michelin « afin que toute la lumière soit faite sur les raisons exactes » de ce déclassement, conclut le conseil. L’audience en référé (procédure d’urgence) devant le TGI de Nanterre est prévue le 27 novembre.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (38%)
  • Mmmm interessant (31%)
  • Je suis fan (19%)
  • Amusant décalé (13%)

Une réflexion au sujet de « Marc Veyrat se rebiffe contre le Michelin – il attaque en justice le guide »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *