Angel Leon réunit les chefs espagnols ce 16 septembre pour débattre de l’avenir des mers et océans

10 septembre 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sensLe chef espagnol Angel Leon recevra ce week-end ses collègues étoilés pour le Despesque 2019, l’occasion pour lui de réunir l’industrie de la pêche et les ONG pour discuter de l’avenir des mers et des océans.

Puerto de Santa María – les chef seront réunis dans l’estuaire de Cadix pour débattre sur le défi à relever pour comment produire des meilleurs poissons d’élevage, et pour lancer à nouveau un appel à se pencher sur l’avenir et nos ressources liées à la mer.

Le chef Agel León

 » Notre engagement pour la gastronomie est l’occasion et la bonne raison d’unir tous les secteurs impliqués dans l’avenir de notre planète appelée Terre »Despesque 2019 aura lieu le 16 septembre à la Lubimar Fishery Esteros, à Barbate. « Nous ne pouvons plus attendre, nous n’avons pas de temps à perdre », a expliqué le chef andalou lors de la conférence donné dans son restaurant étoilé Michelin Aponiente, situé à El Puerto de Santa María.

Le rassemblement des chefs devait avoir lieu tous les deux ans, mais il y a urgence, il faut réagir, c’est pour cela que le chef veut que les choses bougent plus vite, à cette occasion, le chef appelle les représentants des principales ONG environnementales du monde et responsables de l’industrie alimentaire et de la distribution à rejoindre plus de 80 chefs cuisiniers à se mettre autour de la table et d’évoquer les solutions possibles pour préserver mers et océans.

Le chef Ferran Adrià en 2018

Ángel León est enthousiasmé par la réponse positive des chefs et a obtenu l’internationalisation du rassemblement grâce à la participation cette année de chefs de cuisine qui viennent de l’Inde, du Pérou, de la Slovénie, des États-Unis, du Portugal ou de la Colombie…

«Très reconnaissant de ce qui s’est passé l’année dernière, je vous ai demandé de retourner dans les marais avec moi, pour montrer l’exemple des richesses millénaires et d’avenir durable qui sont encore à notre disposition. L’année dernière, nous avons manqué de temps pour continuer à échanger de ce que nous devons faire. J’ai donc voulu vous retrouver à nouveau pour continuer à travailler pour un meilleur avenir », a-t-il déclaré.

Ángel León défend le retour des marais pour une aquaculture durable réalisée par Pesquerías Lubimar, «une entreprise qui élève des poissons uniques, crée des emplois et respecte la nature».

Les chef Jordi Roca et Albert Adrià

Despesque 2019, c’est des questions importantes telles que la conservation des mers et des océans, l’éducation et la formation en matière d’alimentation et d’environnement, la promotion de la recherche pour trouver de nouveaux modes d’alimentation, la découverte de nouveaux aliments à la base de notre chaîne alimentaire, défendre aussi les bonnes pratiques environnementales dans l’agriculture, l’élevage et la pêche, promouvoir l’économie circulaire, parvenir à la souveraineté alimentaire, promouvoir la consommation de produits locaux et de variétés indigènes.

En ce sens, cette année, la mise en valeur du produit de la terre sera renforcée par l’exposition de quinze entreprises de Cadix issues du secteur alimentaire sur un marché de producteurs.

C’est une occasion unique d’adopter de nouvelles mesures pour contribuer à la durabilité sur la planète, en tirant parti de l’expérience des divers conférencier avec l’aide de connaissances scientifiques, puis conclure avec un engagement. Ce rendez-vous très ambitieux vise à atteindre l’industrie, les gouvernements, l’Union européenne et aussi la FAO pour faire prendre conscience des engagements qu’il faut prendre pour changer la direction de ce navire à la dérive.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *