De leur propre initiative, ces jeunes filles ont décidé de réaliser des desserts pour un Ehpad

16 mai 2020  0  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens Les jeunes ont du talent et sont engagés et courageux ! – Une initiative qui nous a touchés à la rédaction de Food&Sens et que nous avons plaisir à relayer …  

Article du quotidien régional Ouest-France

D’ordinaire en charge des desserts d’un restaurant parisien réputé, Méline Rault a usé de son savoir-faire au profit de l’Ehpad de Matignon (Côtes-d’Armor). Originaire des Côtes-d’Armor, elle a embauché sa sœur comme commis afin de concocter une petite douceur pour les papilles des résidents.

Fin de semaine dernière, Méline Rault, cheffe pâtissière, et sa sœur Anaïs, étudiante, toutes deux originaires de la commune, ont concocté bénévolement des desserts pour l’établissement d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad) de Matignon.

« J’ai vu que dans les grandes villes, les gens faisaient des gestes solidaires, j’ai eu envie d’apporter ma contribution », raconte la jeune cheffe habituée des cuisines étoilées et en charge des desserts du bistronomique L’Escargot 1903, de Yannick Tranchant, dans le quartier parisien de La Défense.« J’ai donc pris contact avec l’Ehpad. Ils ont tout de suite été contents de la proposition et ont accepté rapidement. »

Retours très positifs – Les deux sœurs ont fait leurs courses pour proposer un fraisier, une mousse de fraises avec un confit de rhubarbe, des fraises fraîches et des biscuits Amaretti.

« Nous avons eu le soutien de la fraiseraie de Saint-Pôtan qui nous a offert quelques barquettes et la rhubarbe est un don de la ferme du Pont-Pivert à Fréhel ». La proposition qui, au départ, était faite aux équipes soignantes, s’est transformée en dessert aussi pour les résidents. « Nous nous sommes installées dans la cuisine, masquées et avec notre matériel, et avons réalisé 80 desserts, une recette bien moelleuse pour que tous les résidents puissent en avoir. »

Si les jeunes filles de 24 et 20 ans n’ont pas pu avoir de contact avec les personnes, les retours ont été très positifs. « Le directeur nous a envoyé un message pour nous faire part des réactions, tout le monde était très content. De notre côté, nous sommes ravies d’avoir été utiles, d’avoir contribué à un moment de convivialité et de partage dans la maison de retraite où a aussi vécu notre arrière-grand-mère, disparue il y a quelques années », a conclu, Méline Rault.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *