Le Gault & Millau crée les  » Toques D’or « , 10 chefs historiques,  » 10 sages  » qui ne seront plus notés

05 novembre 2019  1  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Pour les 50 ans de Gault & Millau, le guide gastronomique innove et évolue, plusieurs changements dans le mode de classement des chefs vont avoir lieu, et notamment celui des grands chefs.

Michel Guérard le vétéran au micro.

Considérant que plusieurs chefs qui ont participés à l’histoire contemporaine de la gastronomie française sont arrivés au sommet de leur art, les experts gourmands du guide ont décidé d’élire 10 grands chefs « TOQUES D’OR «, ces chefs seront toujours sur le guide dans une catégorie à part et ne seront plus notés, par contre leurs restaurants seront toujours conseillés aux lecteurs.

En créant l’Académie Gault & Millau, la direction du guide a mis en avant ces chefs «  qui n’ont plus rien  à prouver « , ces chefs qui depuis plusieurs décennies portent haut l’image de la gastronomie française non seulement sur notre territoire mais aussi pour un grand nombre d’entres eux à l’étranger.

Ces 10 chefs « Toques d’Or «, ont signé sur scène la charte de l’Académie qui les engage à s’impliquer dans certains choix de sélection de G&M ( comme par exemple la sélection des grands de demain ), mais aussi à défendre la profession auprès des législateurs et des pouvoir publics, contribuer à promouvoir la gastronomie française notamment au travers de la transmission culinaire.

Tout à droite Jacques Bally le Président de Gault & Millau

Ca collège de «  10 sages « est une référence en termes de cuisine, ils ont déjà décroché toutes les distinction et font perdurer dans le temps l’histoire de leur maison respective. Cette idée de mettre des grands chefs hors classement été suggérée au guide Michelin par de nombreux fins connaisseurs de la profession, notamment après le décès de Paul Bocuse, mais jamais mis en place par le Michelin. Le guide Gault & Millau a donc pris à contre-pied le guide Michelin en créant ces «  Toques d’or «, ce qui permet de maintenir pour ces chefs leur réputation de Grands Chefs sans pour autant les déclasser si la créativité et la qualité n’étaient plus au rendez-vous. Une très belle initiative pour ces chefs qui pour la plupart ont dépassé la soixantaine et qui continuent à être à la pointe de la gastronomie  qu’elle soit traditionnelle, classique ou créative.

Ainsi autour du chef Michel Guérard ( Les Près D’Eugénie – Landes ), on retrouve Michel Trama ( L’Aubergade à Puymirol ), Guy Savoy ( Hôtel de la Monnaie à Paris ) Alain Passard ( L’Arpège à Paris ), Pierre Gagnaire ( restaurant P. Gagnaire à Paris ), Marc Haeberlin ( restaurant Haeberlin à Illhausern ), Alain Ducasse ( Plaza Athénée à Paris ), Marc Veyrat ( La Maison des Bois à Manigod ), Régis Marcon ( Maison Marcon à Saint-Bonnet-Le-Froid ), Georges Blanc ( Maison Blanc à Vonnas).

 

Ci-dessous signature de la Charte par le chef Georges Blanc

Entourés par Jacques Bally, Marc Esquerré et Vladislav Skvortsov … les chefs visiblement heureux de cette nouvelle catégorie se sont engagés dans cette nouvelle voix, une façon de ne plus se retrouver dans cette compétition aux notes et classements qui parfois produisent de sacrées incohérences dans les guides.

 

Signature de Charte par le chef Marc Veyrat

Ci-dessous signature de la Charte par le chef Régis Marcon

Au tour des chefs Alain Passard et Alain Ducasse de signer la charte de l’Académie Gault&Millau

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (45%)
  • Inquiétant (27%)
  • Mmmm interessant (15%)
  • Amusant décalé (12%)

Une réflexion au sujet de « Le Gault & Millau crée les  » Toques D’or « , 10 chefs historiques,  » 10 sages  » qui ne seront plus notés »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *