Doublé gagnant pour le Ritz Paris – Nicolas Sale chef de l’Année, François Perret Pâtissier de l’Année

26 septembre 2017  2  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Hier soir se tenait à Paris la soirée annuelle du magazine LE CHEF, et donc la 31ème édition des trophées “Le Chef”, rendez-vous incontournable de l’univers des chefs, toute la profession était réunie par la famille Luzin, propriétaire de la publication.

C’est le chef Nicolas Sale qui décroche le titre de “Chef de l’année 2017”, palmarès qui résulte du vote de 6000 professionnels qui gravitent dans l’univers de la restauration. En général le chef de l’année est celui qui a décroché trois étoiles au guide Michelin dans l’année, mais un chef ne peut être ” Chef de l’Année ” qu’une seule fois dans sa vie, le chef Yannick Alléno qui a obtenu trois étoiles cette année pour son établissement à Courchevel était donc hors course puisqu’il était déjà chef de l’année lors de l’obtention des trois étoiles pour son restaurant parisien à l’hôtel Meurice.

C’est donc le chef Nicolas Sale qui a remporté le titre, il succède à Christian Le Squer (Le Cinq, restaurant trois étoiles de l’hôtel George V), il faut dire que le chef a relevé un sacré challenge en prenant la responsabilité de toutes les cuisines de l’hôtel Ritz qui a ouvert l’année dernière après 4 ans de fermeture pour rénovation. En quelques mois le chef a su s’imposer au sommet de la gastronomie parisienne en décrochant deux étoiles dès la première année pour la table gastronomique. Le Jardin de l’Espadon et La Table de l’Espadon, ont en effet été récompensés respectivement d’une et de deux étoiles par la dernière édition du guide Michelin.

Francis Luzin, Anne Luzin et Stéphane Rotenberg

Mais cette soirée a été également marquée par la célébration du chef pâtissier du Ritz François Perret qui obtient également le titre de chef Pâtissier de l’Année. Doublé gagnant donc pour le palace Le Ritz qui montre au travers de ses deux premiers prix l’excellence quotidienne mise au service de ces clients.

C’est Ludovic Namur sommelier du restaurant 3 étoiles Flocons de Sel du chef Emmanuel Renaut situé à Megève qui décroche le titre de ” Sommelier de l’Année “. Frédéric Kaiser, du restaurant Epicure à l’hôtel Bristol à Paris, autre trois étoiles au Michelin, a remporté le prix du meilleur service.

Lors de la soirée, le chef Gérard Boyer (qui avait obtenu trois étoiles à Reims au Crayères) a reçu les honneurs du magazine avec le “ Prix de la Transmission “.

Indissociablement lié à la ville de Reims où il officia en cuisine avec son père Gaston à La Chaumière durant 20 ans puis, seul, 20 ans également, aux Crayères. 40 années de cuisine en Champagne, et 25 ans avec 3 étoiles, où le chef, qui n’a jamais cessé d’apprendre, s’est attelé à partager savoirs et expériences à ses équipes. La transmission chez lui est plus qu’un devoir, c’est une nécessité ” indique  Le Chef Magazine.

« C’est un des éléments les plus importants du métier. Nous apprenons toute notre vie. Nous n’inventons rien tout seul. Il faut avoir reçu pour transmettre ! J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour les chefs qui m’ont appris le métier[…]. Je suis ravi qu’on reconnaisse que j’ai apporté ma pierre à l’édifice de ce métier en essayant de rendre ce que l’on m’avait donné » a expliqué le chef Gérard Boyer.

C’est le jeune chef Charles-Antoine Jouxtel de l’ Hôtel du Castellet, qui a décroché le prix de l’Espoir de l’Année 2017, les épreuves se sont passées hier matin dans les locaux de l’école Grégoire Ferrandi, les plats qu’il a réalisés : ” Dans l’idée d’une tourte d’aubergine « sans pâte » 
Dessert : « Poire Pochée vin rouge chocolatée ! “. 

LE JURY

Présidents du jury : Christian LeSquer, Le Cinq (75) 

Frédéric Anton, Le Pré Catelan (75)

Christophe Aribert, Les Terrasses d’Uriage (38)

Fabio Bragagnolo, Casadelmar (20)

Cyril Lignac, Le Quinzième (75)

Ronan Kervarrec, Hostellerie de Plaisance (33)

Régis Marcon, Restaurant Régis et Jacques Marcon (43)

Franck Putelat, La Parc Franck Putelat (11)

Michel Roth, Le Bayview (Genève)

Mathieu Viannay, La Mère Brazier (69)

Serge Vieira, Restaurant Serge Vieira (15).

 Frédéric Doucet, Hotel de la Poste Charolles

 

Bravo ludo#sommelierdelannée #floconsdesel#ludovicnamur#megeve#relaischateaux #grandetabledumonde #montagne

Une publication partagée par Flocons De Sel Relais Chateaux (@emmanuel.renaut) le

LE CHEF

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

2 réflexions au sujet de « Doublé gagnant pour le Ritz Paris – Nicolas Sale chef de l’Année, François Perret Pâtissier de l’Année »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *