15-21 mai 2017, c’est la Fête du Pain partout en France

16 mai 2017  1  Dossiers F&S MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensC’est la fête du pain du 15 au 21 mai partout en France !

Pain nom masculin (latin panis). Définition: Aliment résultant de la cuisson d’une pâte obtenue par pétrissage d’un mélange composé de farine, d’eau et de sel et soumise à fermentation par la levure.

Boulanger signant son pain avant enfournement

Fête du pain et pain sur la planche. Juste investi notre nouveau président, Emmanuel Macron, va rompre le pain et découper la meilleure baguette de Paris, livrée chaque matin par le gagnant de l’année du Grand prix de la meilleure baguette 2017, Sami Bouattour de la boulangerie Brun.

Les Français mangent moins de pain – 120 grammes de pain par jour et par habitant – , régime, mauvaise image du pain, intolérance au gluten, oui … mais mangent du bon pain. Ils ont délaissé le pain industriel, le pain caoutchouc fabriqué à la chaine dans des usines loin des boulangers, meuniers, paysans, agriculteurs. Les amoureux du pain commençaient à désespérer des boulangers, qui, comme le déplorait en 1992 l’animateur gastronome Jean-Pierre Coffe, produisaient des baguettes « sans joie, sans émotion, sans appétit ».

Aujourd’hui les Français mangent donc peu de pain mais retrouve le goût du pain .. perdu, celui du bon pain. Le simple mélange de farine et d’eau et sel devient magique quand il se transforme par le savoir-faire de certains qui, de la terre au four en passant par le moulin, constituent la croustillante chaine de l’élaboration du pain. Tous sont des passionnés comme les maitres de la boulange, chefs d’orchestre de la fermentation, du pétrissage, de la cuisson. Le pain qui se fête cette semaine est celui qui est fabriqué de A à Z sur le lieu de vente au consommateur final.

Trace de baguette en farine ©C.Dellière


Gros plan de baguette de tradition ©Espace Pain Information I.Waiche


Diverses baguettes de tradition et aux graines de pavot ©Espace Pain Information I.Waiche

La nouvelle génération de boulangers n’a plus rien à voir avec les boulangers des siècles passés. Ils sortent de leur pétrin, se montrent, ne sont plus cachés sous des nuages de farine, le marcel déformé , la mine pâle et les mains lourdes de pêtrir encore et toujours chaque nuit, dès minuit des kilos de pâte pour faire des bâtards, des baguettes plus blanches que blanches, des miches dodues. Le boulanger de Pagnol a vécu, Raimu ne gronde plus Pomponette. Les inconnus de l’ombre et de la nuit prennent la lumière et sourient sous les flashs. Vive les artisans médiatiques, passionnées, Gontran Cherrier, Éric Kayser, Christophe Vasseur et les autres qui réinventent le pain, transformant un produit de base en produit haut de gamme. Ils nous offrent des pains signature, pains de toutes les couleurs, il y en a des noirs encre, des jaunes safran, des rouges poivron, des marrons chocolat, de toutes les formes, ronds, allongés, en boules ou en baguettes, des pains croustillants, à la mie moelleuse, à la croûte craquante, à dévorer comme un gâteau, à mettre en sandwich, à poser au plus près de l’assiette, à glisser dans son sac…

Les boulangers ont mangé leur pain noir et deviennent des stars, sont reconnus, comme les chefs de cuisine. Ils ont même une fête qui dure une semaine et les transforment en ambassadeurs du bon pour le goût, la santé et l’esprit. Cette année, ils sont chargés de transmettre un message auquel nul ne restera indifférent « Bougez avec le pain ».

Nous le savons tous, bouger est recommandé pour rester en bonne santé… Le pain, consommé modérément, est un allié précieux car ses glucides complexes fournissent une énergie que le corps est capable d’utiliser progressivement.

Alain Maignan © A.Maignan

Associée à une alimentation équilibrée, l’activité physique mène au bien-être psychique. Il est un aliment sain. Compagnon des sportifs. Cyril Baille, rugbyman s’accorde sans excès le plaisir du petit morceau de pain complet avec le fromage. Mathias Duand, guide de haute montagne, avoue privilégier pain et fromage à la barre de céréales et rappelle que dans tous les refuges, le pain est une institution. Alain Mignan, navigateur au long cours, part en mer avec des pains de 12 livres…

Régis Belleville ©W. kubek

Tous les ans, les acteurs de la filière blé-farine-pain se rassemblent pour fêter la Fête du Pain. L’idée est de mettre à l’honneur, sept jours durant, ce produit qui accompagne nos repas. Pendant cette période, les boulangeries sont animées selon l’inspiration du boulanger : opérations promotionnelles, dégustations, stands, visites du fournil, confection de spécialités… Les boulangers se rassemblent aussi « hors boulangerie » pour mettre en œuvre des centaines d’actions communes sur tout le territoire. Par exemple, les enfants se retrouvent pour pétrir et fabriquer leur propre pain sous un grand chapiteau monté à cet effet. Ou encore les boulangers viennent leur apporter le pain du petit déjeuner à l’école, tout en leur en expliquant les bienfaits. Il y a également des événements sportifs !

En mai 2017, le pain secoue nos habitudes et nous remet les idées en place.

Pain à la ligne !
Pour connaître toutes les animations, rendez-vous sur le site de la Fête du Pain : http://fetedupain.com/carte-france-drom-com/

http://www.mangerbouger.fr

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « 15-21 mai 2017, c’est la Fête du Pain partout en France »

  1. Paul POUDRAY

    Bonjour,
    Il me semble qu’il y ait une erreur dans les dates citées. Il me semble en effet que la fête de V.PAIN soit demain (vendredi 14 février 2020).
    Merci d’apporter les modifications nécessaires.
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *