C’est Off, C’est Cuisine, C’est d’actualité … #139

11 décembre 2017  0  Chefs & Actualités LE OFF
 

signature-food-and-sens  La scène culinaire s’anime encore cette semaine, du côté de F&S les équipes n’en finissent pas de soulever le couvercle des casseroles pour voir ce qui s’y passe au fond, et on peut vous l’assurer : ça bouillonne ! Cette semaine le Off ne vous dit pas tout, mais presque !

L’univers de la FOOD vous passionne, Food&Sens demeure le seul radar gastronomique pour vous aider à suivre les chefs dans leurs projets, leurs changements de cap, les infos médias… Rumeurs et chuchotements sont au programme !

La recette de la semaine : c’est de l’info des chefs, du people, des voyages, le tout agrémenté d’une touche de journalisme …  Cet automne s’annonce très intense, que ce soit dans l’univers de la pâtisserie ou de la cuisine, les nouveautés vont se succéder, ouvertures, nouveaux concepts, mercato des chefs … à F&S on ne lâche rien !

 

Les brèves du Off, ça s’est passé cette semaine !

Rubrique incontournable du Off : les infos diffusées durant la semaine passée et qui ont marqué l’actualité de F&S. Il vous suffira de cliquer sur le lien pour découvrir l’info complète. Alors, cette semaine l’actualité a été encore très dense, nous avons appris : – Que le chef Jean-Paul Abadie a servi son dernier service après 43 ans de cuisine – Qu’un nouveau restaurant Big Mamma va ouvrir à Paris en début d’année prochaine – Que le chef Éric Ripert de NYC est classé numéro 2 de LA LISTE des 1000 – Que le chef Pierre Hermé a ouvert ce mercredi sa première boutique sur les Champs Élysées – Que le chef Michel Troisgros ne fait pas attention aux classements de chefs – Que le chef Bernard Pacaud était présent lors de la cérémonie de présentation de LA LISTE 2017 à Paris – Que le chef Jean-Baptiste Natali a reçu chez lui une bonne dizaine de chefs pour cuisiner autour de la truffe de Bourgogne – Que le chef Édouard Loubet signera la carte du Club Med Grand Massif Samoëns Morillon en Savoie – Que le chef Jean Sulpice est ambassadeur de la marque bannière In Annecy Moutains – Que le chef Jean-Michel Lorrain a décroché une étoile dans le premier guide Michelin de Bangkok – Que Andréa Pétrini, énervé d’avoir été écarté du 50Best, présentera sa propre sélection des meilleurs restaurants au monde – Que le chef Mauro Colagreco était en Turquie la semaine dernière pour cuisiner aux côtés de Joan Roca – Que le chef Gordon Ramsay mécontent de LA LISTE n’a même pas répondu à l’invitation de l’Élysée –

 

Le chef Thierry Drapeau ouvre vendredi son premier restaurant à l’étranger

Le chef Thierry Drapeau, deux étoiles au guide Michelin en Vendée, ouvrira sa première table hors de France à la fin de cette semaine. En effet, le chef ouvrira “L’Escale By Thierry Drapeau” à Ho Chi Minh City (Saigon – Vietnam) dans le District 2 de la ville en pleine effervescence gastronomique. Il rejoindra les chefs français qui animent une enseigne dans le pays, Pierre Gagnaire à Danang, et Alain Dutournier à Hanoi.

 

Ex-pâtissière du NOMA, elle fait carrière seule à Copenhague

La chef Rosio Sanchez a ouvert un nouveau restaurant à Copenhague depuis seulement quelques jours, et elle affiche déjà complet. L’ex-pâtissière du Noma de Redzepi s’est lancée toute seule en 2015 en ouvrant une Taqueria nommée Hija de Sanchez au marché alimentaire de Torvehallerne. Avec ses tortillas maison, un menu court composé de tacos, de quesadillas et de desserts, elle avait déjà fait un beau succès. Son box de restauration était rapidement devenu l’un des restaurants préférés de Copenhague , proposant un changement de style dans une ville connue pour ses offres haut de gamme gastronomiques et pas vraiment pour la cuisine mexicaine. En 2016, la chef Rosio Sanchez s’est agrandie avec un deuxième emplacement, cette fois dans le quartier branché de Kødbyen. Avec son troisième restaurant la chef indique vouloir en faire « une cantine mexicaine « , elle s’est inspirée de son restaurant préféré Septime – à Paris.

 

Harcèlement sexuel dans la restauration

Un rapport officiel est paru aux États-Unis dernièrement sur le harcèlement sexuel au travail, et elle révèle que depuis 1995, c’est dans le milieu de la restauration qu’ont été déposées le plus de plaintes. En effet cette étude portant sur plus de 20 ans indique que 10 057 plaintes ont été déposées, soit environ 1,3 plainte par jour pour discrimination et harcèlement sexuel dont 83 % de  femmes. Des efforts de prévention vont être menés dans la profession contre le harcèlement, les autorités indiquant que ” la restauration était un terrain fertile aux mauvais comportements “.

 

Le Martinez à Cannes change de style et de nom

Le palace de la Croisette va rouvrir au printemps rénové et rebaptisé. Hyatt Hotels vient d’annoncer que le Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez se prépare à rouvrir au printemps 2018 sous le nom d’Hôtel Martinez et va rejoindre la marque The Unbound Collection by Hyatt. L’Hôtel Martinez va être le second établissement en Europe à rejoindre cette enseigne lancée en 2016 après l’Hôtel du Louvre à Paris. Situé sur la Croisette et surplombant la baie de Cannes, l’hôtel offre 409 chambres et suites. L’hôtel est fermé au public jusqu’au 4 mars 2018 dans le cadre d’un vaste projet de rénovation mené, pour la partie des chambres, par Pierre-Yves Rochon l’architecte attitré du chef Joël Robuchon. L’établissement compte également deux restaurants, dont La Palme d’Or doublement étoilé Michelin

 

MGallery l’enseigne hôtelière qui pousse

MGallery By Sofitel (AccorHôtels), c’est la petite marque de la bannière Sofitel qui pousse, d’ailleurs la marque a choisi Ines de la Fressange pour être ambassadrice des hôtels MGallery : “Quand on m’a parlé d’une éventuelle collaboration avec MGallery je n’ai pas hésité longtemps. Je trouve qu’ils sont à part, qu’ils ont une identité très forte et qu’ils respectent la culture des différents pays, leurs patrimoines. J’aime les choses exceptionnelles, particulières et courageuses. Depuis toujours ce sont des points importants dans mes projets.” La chaîne se déploie sur tous les continents, sur 93 adresses.

 

Premier réveillon du deuxième centenaire pour Le Petit Nice

Le Petit Nice a fêté toute cette année les 100 ans de cette maison familiale de Marseille. Pour les Fêtes de fin d’année, les convives pourront fêter les premiers Réveillons du deuxième siècle. Le chef Gérald Passédat a annoncé sur les réseaux sociaux : ” Cette année, notre maison familiale fête ses 100 ans… Pour célébrer le premier réveillon de Noël d’un centenaire, laissez-vous tenter par un dîner d’exception ! Au menu, les poissons du Sud en caravane, le fameux loup Lucie Passedat, une plongée onirique dans mon jardin marin seront à l’honneur à ma table “. Les menus vous coûteront pour le réveillon de Noël 250 euros et pour le Dîner de la Saint-Sylvestre 390 euros.

 

Serge Vieira ” Le plat signature est une prison “

Serge Vieira s’est livré dans une interview pour L’Express, on y apprend que le chef doublement étoilé est ” le dernier garçon d’une famille de cinq enfants. Je voulais faire du dessin industriel, mais à 16/17 ans, j’étais trop jeune pour prendre des décisions. Je ne me voyais pas dans le monde du travail, pourtant il fallait déjà s’y projeter. Mon père arrivait à l’âge de la retraite. Je n’avais pas envie d’être un poids financier pour lui, ouvrier Michelin et seul salaire pour nous faire vivre. Je voulais me débrouiller seul. J’ai été refusé d’écoles hôtelières, alors j’ai opté pour l’apprentissage en cuisine, qui me permettait d’être autonome grâce à un petit salaire. “… il ajoute aussi ” Mon père a travaillé à l’usine, je ne supporterais pas de faire le même plat pendant des années et des années. Le plat-signature est une prison. Je veux que les gens viennent chez nous parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils vont déguster. Le renouveau est primordial. C’est une prise de risques, mais on a le droit de se tromper. C’est le jeu …

 

Joël Robuchon fait de la promotion en interne

Les nouveaux chefs des restaurants Robuchon à Singapour

Avec ses nombreuse étoiles et ses 25 restaurants, le chef Joël Robuchon jongle avec ses divers chefs pour assurer la qualité de ses prestations lors des nouvelles ouvertures, mais aussi en assurant la continuité sur les adresses existantes. Difficile à suivre tout de même, sachez que c’est le chef coréen Kim Joinie-Maurin qui prend la direction des cuisines de Robuchon à Singapour Sentosa. L’ex-chef de Singapour, Michael Michaelidis, prend quant à lui la direction des cuisines du 3 étoiles Robuchon à Tokyo. Vianney Massot (second de cuisine au Robuchon Macao) prend lui les cuisines de l’Atelier à Singapour. C’est le chef Alain Verzeroli (Robuchon Tokyo) qui lui a pris en main les cuisines du nouveau restaurant de Joël Robuchon à New York.  Le chef indique que ” C’est bon pour eux de voyager et d’avoir l’opportunité de travailler dans un autre pays pour découvrir les produits et les cultures culinaires de chaque pays. C’est bon pour leurs compétences, ça les aide à progresser. “

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (67%)
  • Je suis fan (33%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *