Les restaurants italiens de Jamie Oliver rencontrent des difficultés au Royaume-Uni

06 janvier 2017  1  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens  Jamie Oliver va fermer six de ses restaurants italiens en Angleterre, d’après les informations diffusées par la presse anglaise, le Brexit serait la cause de ces cessassions d’activités, quelques-uns des restos italiens de la star des fourneaux vont devoir définitivement mettre la clé sous la porte.

6 restaurants de plus ou 6 restaurants de moins …

Le chef est à la tête d’un véritable empire de la cuisine dans le monde, Jamie Oliver est devenu une icône british connue de tous. Avec ses restaurants, ses livres, ses émissions de cuisine à la télé et sur Internet, le chef a étendu sa renommée au-delà des frontières du Royaume-Uni pour conquérir le monde entier notamment avec son enseigne de restaurants italiens.

Mais voilà que les effets secondaires du Brexit lui tombent dessus, presque six mois après que les Anglais aient choisi de dire non à l’Union européenne les choses se compliquent économiquement. 

Sa chaîne de restaurants italiens paie le choix de ses implantations au Royaume-Uni, mais avec la fermeture de six des quarante-deux enseignes du Jamie’s Italian le chef est loin d’aller financièrement mal. “ Chaque restaurateur le sait, le marché est difficile et depuis le Brexit, les pressions et incertitudes l’ont rendu encore plus difficile ”, a défendu le directeur de la chaîne dans un communiqué. « Parce que nous refusons d’effectuer des compromis sur la qualité et la provenance de nos ingrédients et par notre engagement à former nos équipes, nous avons besoin de restaurants qui servent en moyenne 3000 couverts chaque semaine pour être rentable » a-t-il ajouté.

L’importation de produit devenue trop cher, la formation et la baisse d’activité

Cuisine italienne oblige, la chaîne de restauration utilise des ingrédients fabriqués essentiellement en Italie et doit faire venir beaucoup d’autres produits conçus sur le continent européen. Et à cause de la baisse de la livre par rapport à l’euro, une hausse des prix des produits importés, le coût de la formation, une sensible baisse d’activité, a eu raison de l’équilibre économique de certains restaurants de Jamie. D’ailleurs on estime que 5 500 autres établissements risquent de rencontrer les mêmes difficultés pour la même raison au Royaume-Uni.

Jamie’s Italian au Rauyaume-Uni va se séparer de 120 de ses employés, des propositions de reclassement leur seront soumises.

Quant à l’empire de Jamie Oliver qui a dégagé 10,2 millions de £ de profits en 2015, selon The Guardian, le Brexit ne l’empêchera pas de continuer à s’étendre puisque le chef prévoit d’ouvrir vingt-deux nouvelles enseignes italiennes à l’étranger qui s’ajouteront aux 36 autres déjà existantes.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (67%)
  • Amusant décalé (33%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Une réflexion au sujet de « Les restaurants italiens de Jamie Oliver rencontrent des difficultés au Royaume-Uni »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *