Mariage du Prince Harry – Depuis 5 jours la pâtissière Claire Ptak prépare le gâteau des Mariés

18 mai 2018  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens  Les préparatifs entraient dans leur dernière ligne droite cet après-midi de vendredi, à la veille du mariage du prince Harry avec l’ex-actrice américaine Meghan Markle au Château de Windsor, où sont attendus des dizaines de milliers de visiteurs. Les fiancés passeront leur dernière nuit de célibataires ce soir séparément, dans des hôtels de luxe proches de Windsor : Harry avec son frère, et Meghan avec sa mère.

F&S s’était rendu dans la boutique de Claire Ptak le 2 avril dernier, aussitôt annoncé le choix du pâtissier qui allait réaliser le weeding cake cliquez ICI pour retrouver l’article. Rappelez vous ce que nous indiquait Anastasia Chelini notre correspondante à Londres à ce moment là :  » Ni une ni deux, à peine les tweets royaux publiés, que Food&Sens est parti visiter Violet. (Quand un gâteau royal est en jeu, on est sur le coup.) Située en plein Hackney, un quartier a priori non usuel pour Buckingham Palace (dont les habitants, suppose-t-on, ont plutôt leurs habitudes du côté de Marylebone ou de Mayfair), la fameuse pâtisserie s’étire sans artifices dans un conglomérat de rues résidentielles. De son nom pimpant et frais, elle semble justement indiquer le vent de renouveau qui irrigue désormais la famille royale britannique (du moins dans sa jeune génération), hors des sentiers battus de l’establishment. Bohème et paisible, Violet est pensé comme un lieu convivial, sans chichis, où le plaisir de manger bon (au goût) et sain (dans les ingrédients) fait office de loi. Telle le spot authentique au cœur d’un quartier montant, elle accueille la tendance du fait maison, qui fait désormais figure de vrai luxe. « 

Alors bien sûr nous avons voulu aller au bout de l’histoire et en savoir plus sur la préparation du gâteau des mariés.

Les deux cents citrons arrivant d’Italie

Les dernières préparations :

Après la cérémonie, les 600 invités sont conviés à déjeuner au château, à l’issue duquel ils pourront déguster un gâteau combinant l’acidité du citron à la douceur de la fleur de sureau, spécialement conçu pour le couple par la cheffe pâtissière américaine Claire Ptak, qui tient une pâtisserie dans l’est de Londres.

Claire Ptak

Celle-ci a dévoilé vendredi de nouveaux détails sur le « cake » royal: il alternera couches de génoise au citron et crème au beurre de sureau en trois parties de taille différente et sera présenté d’une façon « non traditionnelle » avec un « montage » spécial. « C’est un léger écart par rapport à la tradition », a-t-elle précisé. 

Elle le prépare soigneusement depuis cinq jours dans les cuisines du palais de Buckingham, avec une équipe de six personnes. Outre 20 kilogrammes de farine, autant de sucre et 500 oeufs bio, la recette inclut 200 citrons d’Amalfi et dix bouteilles de sirop confectionné à partir du sureau provenant de la propriété de la reine à Sandrigham, dans le Norfolk (est de l’Angleterre). 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Mmmm interessant (50%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *