Hukka Design – À la découverte du secret des pierres magiques de Carélie du Nord !

11 août 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Après Taste of Helsinki, la ferme biologique du domaine de Malmgårdl’hôtel Haikko Manor and Spa sur les bords de la mer Baltique et le restaurant Roster Helsinki, nous voici dans l’avion direction Joensuu en Carélie du Nord ou nous allons vous faire découvrir la stéatite, une pierre magique d’une qualité exceptionnelle qui fait partie de la richesses de cette magnifique région comportant près de 60 000 lacs, mais qui reste néanmoins empreinte de douloureuse mélancolie face à un passé qui l’a laissé divisée entre la Finlande et la Russie !

Le voyage n’est pas très long et il faut compter un peu plus d’1 heure de vols depuis l’aéroport de Helsinki à bord d’un petit avion à hélices pour atteindre Joensuu ! Le ciel est bleu et malgré quelques turbulences, assez fréquentes au décollage de Helsinki, le vol se passe agréablement bien !

Nous voici à Joensuu ! À notre grande surprise, nous sommes le seul avion de l’aéroport qui ne comporte qu’un seul terminal ! Il faut dire que la ville ne fait qu’un peu plus de 70 000 habitant et que la densité de population en Carélie ne dépasse pas les 7,8 habitants/km2… À titre de comparaison, la France a une densité moyenne de près de 100 habitants/km2…

Les contrastes de couleurs saisissants et les volumes impressionnants. On retrouve de grandes prairies bordées de forêts de sapins avec de temps à autre ces habitations traditionnelles faites de bois qui se distinguent par leur couleur rouge ! Nous avions déjà remarqué cette coloration très identitaire dans notre précédent reportage au domaine de Malmgård ! Pour la petite histoire, il s’agit d’une peinture rustique, réversible, bon marché et très facile à fabriquer et à entretenir dite de la terre rouge « punamultamaali » en finnois. C’est une couleur traditionnelle que l’on retrouve d’ailleurs sous d’autres noms dans les pays slaves et jusqu’en Amérique du Nord. 

L’entreprise Hukka design (LINK) se trouve à 40 minutes de route de Joensuu en direction de la frontière russe, dans la petite ville de Tuupovaara. Voici un autre aperçu des routes finlandaises qui, quand elles ne traversent pas de prairies traversent la plupart du temps des forêts de sapins !…

Nous arrivons et découvrons la caverne d’Ali Baba de Hukka design. Des plats des plateaux, des assiettes, des verres, des glaçons à whisky, des fontaines à eau et autres éléments pour le sauna, des pierres destinées au bien-être, toutes les créations sont plus originales les unes que les autres et reflètent les possibilités qu’offre l’utilisation de cette pierre aux propriétés uniques ! 

Outre le fait qu’elle soit facile à travailler, la stéatite Finlandaise également appelée Soapstone est reconnue pour sa capacité à pouvoir emmagasiner la chaleur et à la restituer durant une très longue période. Une pierre chaude va ainsi pouvoir restituer une chaleur ou un froid constant durant plusieurs heures !

Imaginez l’utilisation qui peut en être faite dans un hôtel ou encore dans un restaurant ! Des plats de cuisson aux arts de la table, les possibilités d’utilisation et de design sont presque illimitées comme nous allons le voir dans la suite de l’article !

Certaines créations sont d’ailleurs assez originales ! Ici, le makkaraputki, un outil pour cuire les saucisses de façon homogène sur les pierres chaudes d’un sauna… C’est une création originale purement finlandaise très appréciée et qui va marquer les esprits ! Le tube de pierre malgré sa simplicité apparente a été étudié dans les moindres détails ! L’ouverture du haut sert à sortir la saucisse plus facilement une fois cuite, quand à la longueur et au diamètre, ils ont été étudiés pour accueillir la taille standard des saucisses finlandaises… Rien n’est laissé au hasard… 

Et comme la Finlande comprend le plus grand nombre de sauna au monde par habitants, entre 2 et 3 millions pour 5,4 millions d’habitants il est presque normal de trouver des objets quelque peu insolites et atypiques comme celui ci-dessus ! Ce smile viendra ainsi personnaliser un sauna, habituellement très peu décoré !… 

Ido Garini, le designer de la société Hukka design a entamé sa collaboration il n’y a que quelques semaine. Il sait cependant déjà l’orientation qu’il va donner à sa première collection qu’il va réorienter autour des valeurs finlandaise et de la nature environnante ! Il va casser les standards, conserver et valoriser les imperfection d’un point de vue du design et faire en sorte qu’on puisse raconter une histoire en utilisant les objects !

La créativité d’Ido Garini est guidée par la nature environnante et les émotions qu’elle partage mais aussi par sa connaissance des métiers de l’hôtellerie-restauration puisqu’il travaille en-autre avec Amandine Chaignot à Londres et de nombreux grands hôtels dans le Monde ! Il propose ses prestations de conseil au travers de sa société Studio Appétit (Link) que nous vous invitons à consulter pour découvrir son approche très émotionnelle du storytelling. Nous en parlerons encore un peu plus bas dans le post.

Nous reprenons la route en direction de Hoilola, un village de moins de 12 habitants créé en 1500 et déchiré entre les différentes guerres qui éclatèrent dans la région… La ville n’est qu’à 4km de la frontière russe. Durant le trajet, le soleil se couche petit à petit laisse apparaître des reflets absolument somptueuse sur les lacs que nous contournons. Les paysages laissent rêveur !…  

Nous arrivons à Hoilola dans une sorte de pension chaleureuse, conviviale et traditionnellement construite avec des troncs d’arbre entiers ! Nous ne tardons pas de découvrir le lieu et ses spécificités ! 

Cette superbe table en tronc de sapin située au RDC du bâtiment et donne sur la rivière en contre-bas. Sur la table, vous pouvez apercevoir un photophore en pierre réalisé par Hukka Design.

Le bain nordique traditionnel laisse flotter dans l’air une agréable odeur de bois de sapin brûlé. Son utilisation aurait de nombreuses vertus thérapeutiques…Non loin, se trouve, l’escalier descendant vers la rivière en contre-bas.Au bord de l’eau, le paysage nous laisse rêveur ! Nous sommes loin de tout, tout seuls,… Le retour à la vie parisienne sera difficile !… Mais bien que le cadre soit reposant et dépaysant, nous revenons vite à la réalité après avoir subi l’attaque de nombreux moustiques, tous plus agressifs les uns que les autres. Nous décidons de nous abriter dans le bâtiment !

Devant l’entrée principale, se trouve un ours ! Un animal imposant, très présent dans la région ! Seppo Raijas, le fondateur de Hukka Design a eu le temps de nous raconter de nombreuses histoire au sujet de cet animal durant le trajet ! Saviez-vous qu’un ours peu courir plus vite qu’un homme, qu’il peut facilement grimper aux arbres, qu’il n’est habituellement pas agressif et même plutôt peureux ? De son expérience, la seule et dernière attaque mortelle qu’il connaisse date d’il y a plus de 30 ans lorsqu’un pauvre malheureux s’est retrouvé entre un ours et ses oursons. Un cas rare ou l’ours attaque pour défendre sa progéniture… 

Malgré cela, nous avons tous espéré pouvoir apercevoir un ours vivant durant le voyage, mais ce n’était pas le cas. Peut-être avons nous fait trop de bruit ?… 

Si toutefois vous veniez à vous retrouver face à cet animal voici quelques conseils que nous avons pu apprendre !

1- Faire du bruit, l’ours étant peureux, il y a de grandes chances qu’il ne s’approche pas d’avantage s’il entend du bruit !

2- Ne pas lui tourner le dos, ni partir en courant !… Cela risque de déclencher un reflexe animal ! 

3- S’uriner dessus,… La méthode est apparemment efficace puisque les Ours ont horreur de cette odeur… 

Nous sommes maintenant invités à prendre place autour du bar pour déguster un cocktail à base de Helsinki dry gin, de sirop infusé de citron et de réglisse, de jus de fruit local et de baies déshydratées réduites en poudre. Particularité de ce cocktail, il est servi dans des verres en pierre préalablement refroidis. À la dégustation, la sensation des lèvres sur la pierre est assez surprenante, pour qui n’a l’habitude de boire d’un verre en pierre… Le poids du verre est également conséquent pour une contenance au final assez faible ! Le principe n’en reste pas moins intéressant ! 

Le cocktail est accompagné de macarons garnis d’une confiture de baies rouges et disposés sur un lit de végétaux fraichement récoltés. Le tout est dressé dans un récipient creux en pierre et rafraîchit puis servi fermé de son couvert. La suite ci-dessous >

Spectacle et storytelling ! Une fois le couvercle enlevé, on le retourne pour que sa face non polie se retrouve sur le dessus. On y dispose les macarons que l’on saupoudre de sucre glace ! Ido Garini veut ici raconter l’histoire de la Finlande été/hivers ! L’intérêt n’est ici pas nécessairement gastronomique, mais dans la mise en scène et dans l’histoire qui est racontée.

La table est prête, mais avant de nous installer nous sommes invités à aller faire un tour en cuisine ! Presque tout est prêt et nous découvrons avec stupéfaction que les équipes ont placé de grandes assiettes de pierre au four. Nous allons découvrir leur utilisation quelques minutes plus tard… Ci-dessous >

Une fois à table, voici l’utilisation qui est faite de cette assiette de pierre ! Le poisson, en l’occurrence du sandre a délicatement été posé dessus avec une noisette de beurre et la cuisson se fait devant le client ! Le spectacle est assez surprenant et le résultat final juste parfait ! Le plat s’accompagne de pommes de terre et d’une polenta blanche aux champignons.

Ce n’était que l’entrée, voici le plat ! Un ragoût traditionnel de bœuf cuit dans un plat en pierre et servi au buffet ! La chaleur de la pierre permet de garder le plat au chaud suffisamment longtemps pour éviter d’avoir à utiliser un autre système de chauffe.

Le ragoût est accompagné de légumes, pommes de terre, salade surtout de cornichons à la Russe et d’une soupe de baies (très peu sucrée) qui fera office de sauce !  Seppo Raijas nous explique ici que la façon la plus diététique mais aussi traditionnelle de manger les pirogues Caréliennes, des tartelettes de seigle garnies de riz ou de pommes de terre et tartinées d’une généreuse couche de beurre pommade aux oeufs durs ! Je confirme, c’est excellent !  Voici à quoi ressemble l’assiette finale ! La soirée se termine tranquillement, tout le monde part se coucher sauf moi… J’ai fait connaissance avec le propriétaire du lieu, un ancien sniper de l’armée finlandaise aujourd’hui agriculteur/éleveur qui me raconte à quel point la vie loin du monde est difficile ! C’est une chose à laquelle on ne pense pas en venant ici une seule nuit, on se contente de contempler le lieu, la beauté de ses paysages, mais on reste loin de la vie réelle et de ses difficultés !

Nous décidons de sortir, il est 3h30 du matin, le soleil vient à peine de se lever et il fait déjà jour. La température ne dépasse pas les 7 degrés… On en perd presque tous nos repères. 

La photo ci-dessus représente l’Église orthodoxe du village ! Le lieu est intrigant, nous ne sommes ici qu’à moins de 4km de la limite de l’Union européenne et de la frontière Russe !

Sur le chemin de retour, nous traversons la route avec le sentiment que nous pourrions nous endormir en plein milieu sans risquer qu’il nous arrive quoi que ce soit ! Cette sensation de calme, de vide est si déroutante ! Être habitué à la ville au bruit et à la pollution et se retrouver dans cet environnement si calme, respirer cet air si pur fait véritablement l’effet d’un électrochoc !

Cela fait réfléchir ! Somme-nous à ce moment- déconnectés de la réalité ou vivons-nous (à Paris) déconnectés de la réalité ? L’expérience est envoûtante ! 

Nous apercevons les pouces de sapin, les mêmes dont nous vous avions parlé ici (LINK) ! Nous décidons d’en cueillir quelques-uns. On me raconte à ce moment-là qu’un habitant du village voisin est spécialisé dans les méthodes de survie et qu’il est capable de trouver de la nourriture en plein hivers ce qui me fait comprendre que la nature est ici encore plus généreuse que ce que l’on peut penser ! En Finlande, la nature et bien faite, mais il faut savoir l’apprivoiser !  Le départ se fait de plus en plus proche, le soleil de plus en plus haut ! Il touche la cime des arbres m’éblouissant une fois de plus de ces couleurs absolument magnifiques ! Comprendre ces contrastes de couleurs, c’est en quelque sorte comprendre ce qu’est réellement le soleil de minuit ! 
De l’autre coté du lac et au Soleil, c’est le territoire russe ! Je finirais par cette touche, car la proximité avec la Russie si secrète, cette frontière invisible et inaccessible rend ce lieu encore plus magique et intrigant !

Nous voici sur la piste, le décollage est imminent ! Direction Helsinki pour un dernier post à la découverte du restaurant Finnjävel

Pour toutes questions concernant les produits proposés vous pouvez contacter Jarna Coadic – Action Finland à l’adresse suivante : jarna@action-finland.fr  

© Food&Sens / Guillaume Erblang-Rotaru

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Inquiétant (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *