cafe pouchkine moscou

Café Pouchkine à Moscou, un musée sucré né d’une légende

28 juillet 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sens C’est à l’heure du thé que nous nous sommes rendu au fameux Café Pouchkine, on ne pouvait visiter pour la première fois Moscou sans se rendre dans ce lieu incontournable et tellement attaché à la France. Presque un mythe, alors même que ce lieu est né d’une légende.

Sans le tube planétaire de l’artiste français Gilbert Bécaud la fameuse » Nathalie  » cette adresse légendaire et incontournable de Moscou, n’aurait jamais existé, elle est devenue par un heureux hasard la référence de la gastronomie russe du XVIIIe siècle.

L’ascenseur et l’escalier en bois sont une invitation à se rendre à l’étage, où le plaisir des yeux éclaire le visage des visiteurs. 

Tout est parti du fameux tube de Gilbert Bécaud, Nathalie (1966) (« Je pensais déjà / Qu’après le tombeau de Lénine / On irait au Café Pouchkine… »), lequel café n’existait alors que dans l’imagination fertile du chanteur… Chaque femme, ici, sous ces élégants plafonds à la française et ces chaleureuses boiseries, sera soit « Nathalie, mon guide », soit la princesse Ludmila (Rouslan et Ludmila, poème de Pouchkine). Et ce, que ce soit pour boire un chocolat dans la journée, pour une dînette en tête à tête le soir, en bas à la bougie, ou encore à l’étage, dans la bibliothèque.

Petits pâtés à la Russe, pelmenis maison (raviolis sibériens), bœuf Stroganoff ou côtelette de veau Pojarski, tous inspirés des livres de cuisine des tsars, sont à la carte du fameux Café Pouchkine, né en 1999, de l’intuition géniale d’Andrei Dellos (peintre, restaurateur d’art, ingénieur, directeur de boîtes de nuit…) pour le bicentenaire de la naissance du poète, dramaturge et romancier russe.

Les salles à l’étages, avec les immenses bibliothèques, les boiseries sculptées, les plafonds moulés… Une institution moscovite, dès que vous entrez vous êtes absorbés par ce lieu chargé d’histoire et tout simplement somptueux. La décoration est à couper le souffle. 

Les salles situées à l’étage sont une invitation aux voyages …

Sans rentrer dans les clichés tout en restant objectif, oui c’est devenu un site à touristes, toute la journée une clientèle étrangère chic fait une sorte de pèlerinage sur place, c’est une des curiosité de Moscou, d’autant que les prix sont assez élevés. Mais c’est magique, c’est inspirant, il y a une âme dans ce lieu qui était avant de devenir un restaurant/café une vraie herboristerie.

Inauguré en juin 1999, date du bicentenaire de la naissance du poète russe Alexandre Pouchkine , ce lieu est presque un musée. Sous la coupole de cet ancien manoir, des dorures, un piano à queue, de la vaisselle soigneusement disposée, du personnel en tenue du 19e siècle, des toilettes en porcelaine…

Au rez-de-chaussée c’est aussi le restaurant, un grand service aux petits soins y est déployé, le service est non stop toute la journée, vous pouvez y aller pour y faire un vrai repas et déguster des spécialités russes, où tout simplement allez prendre un thé et déguster quelques pâtisseries.

Le bâtiment est très grands, de nombreux salons, sont à disposition pour se poser un peu et déguster par exemple le très réputé chocolat chaud.

Plus qu’un chocolat chaud, c’est tout un rituel qui accompagne le service de ce chocolat chaud battu à la main.

Un vrai régal, les pâtisseries servies à l’assiette furent une belle surprise, arrivées sur table, nous étions assez dubitatif, nous disant déjà,  » ça va être gras et lourd « , et bien non, les pâtisseries étaient goûteuses et plutôt légères.

Le Millefeuille Napoléon ci-dessus et la tarte citron ci-dessous. 

 

Le bâtiment est assez important, il fait face à un grand parc, il se compose de deux maison de maîtres une renferme le Café Pouchkine et l’autre la pâtisserie.

Nous entrons dans la pâtissière, un flux incessant de clients vient s’y régaler des pâtisseries modernes qui y sont proposées. 

Très belle mise en place des entremets est des pâtisseries individuelles, certaines préparations sont identiques à celles que l’ont peut retrouver dans les boutiques parisiennes. D’ailleurs la marque  » Café Pouchkine  » s’est développée à Paris, New York, Saint-Pétersbourg …

Au final, rendez vous sur place, vous ne le regretterez pas, le temps de quelques instant vous voyagerez à l’époque des Stars et des fastes d’une histoire certes inventée, mais qui fait tellement rêver.

Café Pouchkine – Tverskoybulvar, 26А
Moskva 125009

Tel : +7 495 739 00 33 – www.cafe-pushkin.ru

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *