Et Bing ! … Jamie Oliver … se fait le Brexit et Boris Johnson

28 juin 2016  0  DÉNICHÉ SUR LE WEB
 

signature-food-and-sens Alors même si Jamie Oliver a quelques soucis avec ses restaurants italiens en Australie, il reste évident qu’il est une personnalité qui compte Outre-Manche et dans les pays Anglo-Saxons. Revenant de Sardaigne où il tournait la fin d’un film documentaire qui l’a amené au bout du monde, le chef anglais star des médias et de la télé fait part de sa déception de voir l’ Angleterre sur le point de sortir de l’Union Européenne.

Jamie Olivier Instagram

C’est Télérama.fr qui a repris et traduit la déclaration courte mais efficace du chef Jamie

Telerama

Telerama

« Si Boris Johnson devient Premier ministre, ma foi en nous sera perdue à jamais », écrit Jamie Oliver dans un billet posté ce matin sur Instagram. Le succès immédiat de ce court texte confirme la défiance grandissante à l’encontre de « Boris » dans le pays.

Courte, efficace, épidermique, l’adresse de la star des chefs anglais, Jamie Oliver, à ses compatriotes, a de grandes chances de figurer dans le top 10 des prises de parole qui marqueront les esprits, et serviront, plus tard, à définir ce moment de confusion extrême dans la vie des Britanniques : l’immédiat après-référendum et son drôle de parfum d’insurrection naissante. Dans ce message posté ce matin sur Instagram – et déjà lu plus de 294 000 fois en quelques heures – , Jamie Oliver, 41 ans, écrit ceci :

instagram

« Une pensée pour la Grande-Bretagne. Depuis deux ans, j’ai beaucoup voyagé dans le cadre d’un film qui m’a mené dans le monde entier […] Je termine ce périple avec une étape sur cette île superbe qu’est la Sardaigne – et sur le bateau du tournage, au lever du soleil, en me retournant, mes yeux se sont posés sur le drapeau européen. Une vision symbolique, et très triste ; mais dans la vie, on n’obtient pas toujours ce qu’on veut. Alors que vous ayiez voté IN ou OUT, nous voilà tous face à la même réalité. Et un jour ou l’autre, il faudra bien que nous nous retrouvions, pour essayer de vivre au mieux les cinq années très agitées qui s’annoncent. Ce référendum a fracturé l’Europe, divisé nos familles et fait éclater notre pays. Notre divorce d’avec l’Europe va être très coûteux, et engendrer de l’amertume vis-à-vis d’un pays à qui, hier, tous faisaient confiance… Cela dit, je continue à croire à la démocratie, et le peuple britannique a parlé. A ma façon, à mon niveau, je vais me remonter les manches et travailler plus dur que jamais pour que les choses fonctionnent. Mais PUIS-JE VOUS DEMANDER UNE CHOSE, GRANDE-BRETAGNE ??? Faites de ce putain de Boris Johnson notre Premier ministre et je me casse ! […] Si cela se produit, ma foi en nous sera perdue à jamais. Alors exprimez-vous, je vous en conjure, ne soyez pas juste spectateurs ! Nous ne pouvons pas rester les bras croisés, il faut dire les choses comme elles sont #DÉGAGE DE LÀ BORIS ! […] »

Instagram Jamie Oliver

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (33%)
  • Inquiétant (33%)
  • Je suis fan (17%)
  • Amusant décalé (17%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *