Le chocolatier Patrick Roger ouvre une nouvelle boutique à Paris et célèbre la Fête des Mères avec une étonnant Savon

29 mai 2021  0  Non classé
 

signature-food-and-sens À quelles jours de la Fête des Mères le chocolatier et artiste Patrick Roger inaugurait sa nouvelle boutique parisienne, la 8ème Paris intramuros, merveilleusement située à quelques pas du fameux hôtel Palace le Lutetia et du Bon Marché ( 19, Rue de Sèvres – Paris Rive Gauche – 7ème arrondissement ). F&S était sur place …

Visiblement le pâtissier n’a pas peur de la concurrence puisque sa boutique touche celle de la Maison du Chocolat, les amateur n’auront plus qu’à faire un choix, les deux peut-être car leurs créations sont à une éternité. 

Comme toujours, pénétrer dans une boutique c’est un moment d’émotion, on a presque envie de se recueillir devant tant de créations et de merveilles, il faut dire que le chef chocolatier maîtrise son affaire … que se soit dans le design de ses boutiques, que dans les oeuvres d’art qu’il crée lui-même et qui ornent chacune de ses boutiques, que bien sur dans l’offre chocolatée toujours étonnante, presque déconcertante.

Patrick Roger conçoit ses boutiques comme une oeuvre d’art, deux dominantes couleurs, le noir ( un profond noir ) et le vert émeraude ( un vert plein d’éclat et de puissance), un vert qui relève le noir, un noir qui met en valeur ce vert là. Et puis les sculptures du chocolatier, qui trouve ici leur écrin, sur les murs de longues tiges de fer qui ressemblent à des branches ou des racines qui rampent, puis s’enfoncent dans le sol pour ressortit et former un support apocalyptique à l’immense table en verre où reposent les chocolats. 

Une énigme était née avant d’aboutir au savon : « Parce que Patrick Roger casse les codes. ​Parce que la sculpture change le regard. ​Cette année, la fête des mères est prétexte à créer, à innover, à aller toujours loin, là où on ne l’attend pas. Des idées ? Ce que l’on peut en dire, il sera vert et se déclinera en d’autres couleurs. Le tout, toujours au chocolat. »

Le coeur « Maman« , l’Amour manuscrit. : « Pure origine Madagascar, garnis d’amandes caramélisées enrobées de chocolat. »

et Ci-dessous –

 » Le Pavé  » : « Un praliné noisette avec des amandes entières. » Un mélange cosmique de praliné à base d’amande entière, enrobé de chocolat noir.

Mais Patrick Roger est comme ça, toujours où on ne l’attend pas, comme se création pour le Fête des Mères 2021 avec ses savons en chocolats (Coque de chocolat noir garnie d’allégories, d’amandes bâtonnets, des raisins secs et des zestes d’orange). Des savons qui n’auront pas la place dans votre salle de bain, mais bien sur la table de la Fête des Mères. Des savons tout en chocolat pour célébrer la douceur, celle de nos mamans. Le chocolatier indique : « Le savon. Brut. 
Tantôt ordinaire, tantôt familier, Si riche d’attentions et d’expériences. Il crée des moments privilégiés. Ingéniosité, finesse et élégance. Des amandes bâtonnets, des raisins secs et des zestes d’orange garnissent les savons de la Fête des mères. ❤️ »

« Le savon, ses déclinaisons, à imaginer sous toutes ses formes. Couleurs, matières, nuances de sentiments. Et surtout qui se sculpte avec le temps, à force d’émotions. « 

PATRICK ROGER 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *