Après plusieurs mois de travaux le chef Richard Ekkebus réouvre AMBER à Hong Kong … objectif le sommet des étoiles – découvrez les Ambitions du Landmark Mandarin Oriental

26 avril 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sens  Le Landmark Mandarin Oriental à Hong Kong joue son va-tout en misant beaucoup sur la gastronomie haut de gamme, objectif décrocher 3 étoiles au restaurant AMBER du chef Richard Ekkebus et repenser son offre FOOD.

The Landmark Mandarin Oriental s’est lancé le défi de lancer sur place 3 nouveaux concepts culinaires d’ici la fin du mois de mai prochain. Il faut dire que sur place à Hong Kong les choses bougent notamment depuis que le Rosewood Hong Kong et St Regis Hong Kong se sont mis eux aussi à miser sur l’offre nourriture pour faire la différence sur un marché très concurrentiel.

Amber qui caracole dans la liste des 50 meilleurs restaurants d’Asie ( Asia’s 50Best ) et affiche deux étoiles au guide Michelin, a fermé en décembre 2018 pour une rénovation complète après plus de dix ans de bons et loyaux services, il faut avouer que ce n’était pas un luxe de revoir totalement le look du restaurant.

Le Richard Ekkebus est très attendu dans son nouvel écrin, s’ouvre à lui un boulevard pour aller décrocher la troisième étoile au guide Michelin ce qui propulserait le Mandarin Oriental Landmark en haut de l’affiche culinaire. Le décor du nouveau restaurant Amber a été imaginé par le designer new-yorkais Adam D. Tihany.

Nouvelle cuisine, nouveau décor, nouvelle vaisselles, nouveaux couverts … Landmark Madarin Oriental HK a engagé de lourds investissements pour revoir son offre restauration.

Le chef Ekkebus en tant que Directeur Culinaire de l’hôtel supervisera non seulement la relance d’Amber, mais aussi trois autres nouveaux concepts restauration dans l’hôtel. Après des mois de spéculation, il est confirmé que le Sushi Shikon de Masahiro Yoshitake (supervisés par le chef exécutif Yoshiharu Kakinuma), trois étoiles Michelin, quitte leur emplacement actuel à Sheung Wan pour rejoindre Mandarin Oriental, on trouvera également un restaurant japonais moderne Kappo Rin (une table de chef huit places seulement ). Les deux restaurants asiatiques mêmes pas encore ouverts comptent déjà un 1 mois d’attente pour obtenir une table.

On retrouvera aussi sur place Somm un bar ambiance décontracté avec une liste de plus de 1 600 champagnes, vins et sakés tout en dégustant des plats européens modernes de saison.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *